Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux extérieurs

8 minutes de lecture

La bulle de peinture : comment mettre fin au phénomène

Travaux extérieurs

minutes de lecture

La bulle de peinture : comment mettre fin au phénomène

Travaux extérieursLa bulle de peinture : comment mettre fin au phénomène

Il n’y a rien comme la peinture pour métamorphoser une pièce et s’approprier un environnement en un rien de temps. Si les travaux de peinture sont à la portée de tous, il n’en reste pas moins que les professionnels connaissent les règles à respecter pour obtenir un fini irréprochable. Si ce n’est pas votre cas, des indices disgracieux pourraient tôt ou tard vous trahir… comme ces cloques et ces bulles de peinture se manifestant sur un mur fraîchement repeint.

Ces gonflements sous forme d’ampoules, vides ou remplies d’eau, indiquent que certaines règles de base de la peinture n’ont pas été respectées. Pas de panique, le support d’origine n’est pas dégradé; il vous fait simplement savoir que quelque chose ne va pas.  

Pour savoir comment éviter les erreurs les plus fréquentes, ou encore comment remédier au problème une fois qu’il s’est manifesté, lisez ce qui suit. Ces conseils pratiques pourraient vous éviter de mélanger les pinceaux.

Une bulle de peinture sur un mur: un problème d’adhérence 

Bulle de peinture sur un mur

La couleur est parfaite, l’application l’était tout autant. La peinture de la pièce était impeccable et pourtant vos murs se couvrent de bulles et de cloques quelques heures - voire quelques mois - plus tard?  Eh oui… Ce phénomène déconcertant peut se manifester longtemps après que la peinture ait séché sur vos murs.  

Sans vouloir éclater votre bulle, il s’agit malheureusement d’un problème courant.

Les cloques ou les bulles apparaissent lorsqu'une couche de peinture n'adhère pas parfaitement à la surface sous-jacente, appelée le support. Lorsque le film de peinture sèche et se détache, des poches d'air ou d'eau se forment dessous. Certaines se dégonflent ou éclatent d'elles-mêmes, rendant la surface irrégulière. Ces zones boursouflées pourraient ne jamais se rattacher au support et commencer à s'écailler ou à peler. D'autres bulles ou boursouflures durcissent sur place pendant que la peinture sèche, ce qui donne une surface défectueuse que vous devrez inévitablement réparer.

Le problème d’adhérence est souvent causé par la chaleur, l’humidité ou la combinaison des deux. Toutefois, d’autres facteurs peuvent être en cause comme le fait de peindre sur une surface sale ou mal apprêtée. Si le problème peut être corrigé, la cause doit être éliminée ou il se reproduira plus tard.

Formation de cloques et de bulles d’air : les causes possibles

Les causes d'apparition d'une bulle de peinture

On reconnaît une peinture qui fait des bulles à la formation de cratères (bulles qui éclatent et forment un creux). Ce phénomène est connu sous le nom de bullage ou moussage. De nombreux facteurs peuvent le provoquer : une peinture trop mélangée, l’utilisation d’un rouleau inapproprié, une pièce trop froide ou encore trop chaude, un taux d’humidité élevé…   

Avant d'appliquer la peinture, voici les éléments à prendre en considération si l’on souhaite éviter les mauvaises surprises.   

La préparation

Pour les projets de peinture intérieure et extérieure, l'erreur la plus courante est le manque de préparation. Lorsque la tâche est colossale, on aimerait souvent avoir terminé avant même de commencer.  Résultat : on saute certaines étapes qui ne nous semblent pas si importantes. 

Pourtant, le premier facteur susceptible de provoquer la formation de bulles dès l’application est le mur lui-même, ou plutôt l’état dans lequel il se trouve.

Le mur 

Il est essentiel de nettoyer les murs puisque la peinture adhère moins bien sur des surfaces sales. Plusieurs produits sont disponibles et conçus pour nettoyer les murs avant d’y faire glisser vos rouleaux. Votre marchand de peinture saura vous conseiller. 

Ainsi, avant de commencer à poser le ruban adhésif sur les zones à protéger, on s’assure que les surfaces à peindre soient non seulement propres et saines… mais également sèches. Une peinture appliquée sur une surface encore humide générera de la condensation. L’humidité, emprisonnée entre deux couches, va créer des boursouflures à la surface.  En s’évaporant, l’eau exercera une pression sur la couche de peinture et la fera éclater.

À NOTER : On applique toujours une couche d’apprêt-scellant sur les taches, le gypse à nu et le nouveau composé à joint.

La peinture et les pinceaux

Vous avez un restant de peinture dans votre atelier? Rappelez-vous qu’une peinture vieille de plus d’un an ou de mauvaise qualité sera plus propice à l’apparition de bulles.

En ouvrant un gallon de peinture, on s’aperçoit que ses composantes se sont séparées? À moins qu’elle ne vienne tout juste d’être brassée par le marchand, la peinture doit être mélangée… mais de façon appropriée, ou elle formera des bulles. Laissez-la ensuite reposer avant de commencer vos travaux. Cela lui permettra de mieux adhérer au mur. 

L'emploi d'un rouleau dont le revêtement ou la longueur des poils ne convient pas à la surface nuira à l’adhérence et favorisera également la formation de bulles. Un rouleau en mousse ou à poils courts convient aux surfaces lisses ou semi-lisses, alors qu’un rouleau à poils moyens fait merveille sur des surfaces légèrement rugueuses. Quant au rouleau à poils longs, on le réserve aux surfaces particulièrement rugueuses.

Vous aviez le bon rouleau, mais votre peinture fait quand même des bulles? Ralentissez le rythme! Un mouvement excessif ou une application trop rapide favorisera l'apparition de bulles.  Évitez également de surcharger le rouleau de peinture et appuyez moins fort sur le manche. 

Vous venez tout juste de nettoyer pinceaux et rouleaux?  Attendez qu’ils soient secs ou utilisez-en d’autres sinon ils feront automatiquement des bulles d’humidité à cause de la présence d’eau. 

La chaleur

La température idéale pour peindre se situe entre 15°C et 25°C. Il est recommandé de travailler à une température ambiante d'environ 20°. Si avec quelques degrés de moins la peinture sèche trop lentement, avec quelques degrés de plus, elle sèche trop rapidement.  

Des murs trop chauds compromettent l’adhérence de la peinture et celle-ci pourrait décoller. Pour cette raison, on ne peinture jamais une surface directement au soleil, et on ne sort pas nos pinceaux en période de canicule, de grande chaleur ou d’humidité importante. 

L’humidité

Si le mur à peindre est humide parce que vous venez tout juste de le laver, attendez qu’il sèche complètement. La peinture adhère difficilement à un mur dont la surface est humide, alors qu’un mur imbibé se montrera tout simplement impossible à peindre.  

Si le problème d’humidité est dû à un dégât d’eaux, une infiltration par une fissure ou parce que la pièce est mal isolée ou mal ventilée, votre projet de peinture frôle la catastrophe. Avant de penser aller plus loin, il est impératif de corriger la situation.

Un expert pourra vous aider dans vos démarches. La solution est souvent plus simple qu’il n’y parait, par exemple, remplacer le calfeutrage non adhérent. L’installation d’évents ou de ventilateurs permet aussi d’évacuer un surplus d’humidité. Enfin, l’utilisation d’une peinture anti-condensation ou anti-humidité peut être envisagée. 

Le temps de séchage n’a pas été respecté

Le temps de séchage recommandé pour chaque peinture est indiqué sur le contenant. Il est important de le respecter. Lorsque le temps de séchage entre deux couches est écourté, la dernière couche sèchera plus rapidement, puisqu’elle est au contact de l’air, et fera barrière aux émanations de la première, emprisonnant l’humidité.

Une peinture à l’eau appliquée sur une peinture à l’huile

La peinture à l’huile fut employée comme peinture d’intérieur pendant de nombreuses années avant d’être bannie pour des raisons environnementales. Si elle a aujourd’hui disparu de nos tablettes, on la retrouve encore sur les murs de nombreuses maisons. 

Une des principales qualités de la peinture à l’huile est qu’elle demeurait longtemps fidèle. Si toutefois son temps est fait, sachez que cette dernière n’est pas compatible avec une peinture au latex à base d’eau. La superposition des deux produits engendrera inévitablement un désastre. 

On parle ici de surface « corrompue ». Une surface contaminée par une peinture à l’huile devra être traitée en appliquant un apprêt avant d’y appliquer une couleur au latex. 

Les règles à respecter pour éviter le problème

Bien se préparer pour éviter la bulle de peinture

En résumé, pour prévenir le phénomène de bullage d’une peinture, on applique les quelques règles suivantes.

  1. Choisissez une peinture résistante, appropriée à la surface. Les peintures au latex adhèrent mieux à la maçonnerie puisqu’elles laissent respirer le film. 

  2. N’appliquez jamais une peinture qui a plus d’un an.

  3. Préparez adéquatement la surface (nettoyez, appliquez un apprêt, etc.).

  4. Assurez-vous que l’ancienne peinture que vous vous apprêtez à recouvrir adhère toujours.

  5. Mesurez la température et l’humidité relative de la pièce. La température idéale pour l’application de la peinture se situe entre 15 °C et 25 °C (60 °F et 77 °F). À l’extérieur, évitez de peindre si l’humidité du bois dépasse 12 % (18 % dans le cas d’une teinture au latex).

  6. Vérifiez la température des surfaces; elle doit être identique à la température ambiante. 

  7. Assurez-vous que la surface à peindre est complètement sèche.

  8. Utilisez des rouleaux et des pinceaux secs et appropriés à la tâche.

  9. Faites glisser le rouleau à une vitesse qui n’est pas trop rapide.

  10. Respectez le temps de séchage entre les couches.


 

Savoir réparer une peinture qui cloque

Réparer une bulle de peinture

Réparer une peinture qui a cloqué n’est pas sorcier. Il suffit de suivre ces étapes une à une. Avant toute chose, si le gypse a été abîmé par l’eau ou l’humidité, une fois la problématique corrigée par un professionnel, remplacez-le.  

Étendez des toiles de protection dans la pièce afin de faciliter le ramassage des écailles de peinture. Portez un masque pour éviter de respirer la poussière, ainsi que des lunettes de protection.

À l’aide d’un couteau à mastic, enlevez les boursouflures et la peinture décollée en grattant doucement, en effectuant de longs mouvements verticaux et horizontaux. On peut également avoir recours à un pistolet thermique pour décoller la couche de peinture facilement.

Poncez ensuite le mur pour enlever toute la peinture endommagée. Utilisez un papier fin afin d’éviter d’abîmer le support, puis enlevez la poussière à l’aide d’un linge légèrement humide, jamais mouillé. S’il n’y a que quelques bulles, limitez-vous à cette zone. S’il faut poncer un mur entier, ce travail de longue haleine peut être confié à un professionnel. Avec l’expérience et les outils appropriés, il effectuera le travail beaucoup plus rapidement que vous ne pourriez l’imaginer.

Appliquez un enduit de rebouchage pour masquer les imperfections avant de poncer de nouveau. L’objectif étant d’obtenir un support lisse et régulier.

Pour une meilleure adhérence, appliquez un apprêt. À noter que ce dernier est essentiel si on a remplacé le gypse. Une fois l’apprêt complètement sec (un déshumidificateur ou un ventilateur permettra d’accélérer le séchage), on peut repeindre la surface. Une ou (préférablement) deux couches et le tour est joué.

Bon à savoir: si des bulles remplies d'eau apparaissent sur un mur extérieur, attendez avant de faire quoi que ce soit. La pluie peut causer leur apparition si elle est tombée avant que la peinture n’ait eu le temps de sécher. Ces bulles disparaîtront probablement au retour du soleil.

 

Obtenir des soumissions pour votre projet de peinture

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de peinture. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

6 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Nos conseils pour l'installation d'une piscine en fibre de verre

Vous rêvez de moments de détente et de baignade ? L’installation d’une piscine en fibre de verre, c’est le choix du confort thermique, d’une maintenance minimale et d’une très grande durabilité. 

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 20 févr. 2024

Les toitures en TPO et en EPDM : caractéristiques, avantages et prix

Si votre maison est dotée d’un toit plat ou à très faible pente, vous pourriez choisir d’installer une membrane en TPO ou en EPDM pour la rénovation de votre toiture. Comparées aux autres types de revêtements, ces membranes sont durables et leur empreinte écologique est relativement faible, ce qui explique leur popularité grandissante au Québec et ailleurs dans le monde.

5 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

10 exemples d'aménagements de greniers

Les opinions populaires sont souvent tranchées quant au fait d'aménager des espaces de vie dans un grenier. Certaines personnes sont charmées par les murs en pente, les petits espaces et les lucarnes qui servent de fenêtres, alors que d'autres personnes ont peur de s'y sentir claustrophobes et que les pièces soient trop sombres. 

6 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

10 exemples de décors de style rétro

Vous n'êtes pas du genre à aimer les décors modernes et faites partie des nostalgiques d'une autre époque? Si les motifs à pois, les couleurs vives et les formes géométriques vous semblent esthétiquement attrayants, peut-être est-il temps de donner vie à un décor rétro dans votre maison! Voici donc quelques idées pour vous inspirer!


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !