Goto main content
 
 
 

Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay

Table des matières

Entrepreneur en rénovation: tout savoir sur la hausse du prix des matériaux de construction

Dernière modification: 2020-09-10 | Temps de lecture approximatif 4 mins

Karine Dutemple

En cette période de pandémie, de nombreux secteurs de notre économie sont mis à rude épreuve. Malheureusement, le monde de la construction n’est pas épargné par ces bouleversements, ceux-ci entraînant une hausse marquée du prix de certains matériaux de construction.

En tant qu’entrepreneur, il est tout à fait normal d’éprouver certaines inquiétudes face à cette situation et aux retombées de celle-ci. Voici donc sans plus attendre tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

La hausse du prix des matériaux de construction: ce qu'il faut savoir

Une augmentation des prix: pourquoi?

Bien que nous puissions facilement reconnaître que la pandémie qui sévit actuellement est étroitement liée à la hausse du prix des matériaux, encore faut-il préciser ce en quoi cette situation particulière est responsable de cette variation somme toute importante. Comme tout est toujours une question d’offre et de demande, il faut garder en tête que nous avons été nombreux à avoir du temps à tuer en cette période de ralentissement économique et de confinement.

Qui plus est, la réduction des dépenses engendrée par le fait de travailler constamment à la maison (moins de repas au restaurant et de frais liés au transport) et les options de divertissement plus limitées ont permis aux propriétaires de disposer des fonds nécessaires à la réalisation de certains projets de rénovation.

Voilà pourquoi de nombreux propriétaires semblent avoir été tentés de réaliser ces rénovations tant attendues, augmentant considérablement la demande en bois d’œuvre. Cette demande plus substantielle en provenance du marché combinée au ralentissement de la production explique cette hausse marquée du coût des matériaux de construction en bois.

Quels sont les matériaux touchés?

planches alignées_Soumission Rénovation

Pour l’essentiel, ce sont les matériaux de construction en bois qui ont vu leur prix monter considérablement au cours des derniers mois. Ainsi, les colonnes en bois, les poutres et les colombages ont connu une hausse moyenne de prix d’environ 70% entre le 1er décembre 2019 et le 1er août de cette année.

Le prix des panneaux de contreplaqués, pour sa part, a bondi de 54% à 84%, alors que celui des deux par quatre a augmenté d’environ 73%.  De façon plus globale, on estime que le prix du bois est actuellement supérieur de 23% à celui qui prévalait en juin 2018.

Qu’en est-il alors des autres matériaux utilisés en grand nombre dans le cadre de gros projets de construction? Pour ce qui est des bardeaux de toit, des divers isolants ou des panneaux de gypse, on ne remarque pour l’instant aucune hausse des prix.

Les conséquences de la hausse des prix des matériaux de construction

Comme la hausse des prix ne touche pas l’ensemble des matériaux, voilà qui est tout de même une bonne nouvelle. Néanmoins, il convient de faire preuve d’un optimisme modéré.

En effet, il faut garder à l’esprit qu’environ 10% du coût d’une propriété est lié à celui du bois (jusqu’à 20% pour un édifice à logements), étant donné la nécessité d’y avoir recours pour une grande partie de la construction. De ce fait, il est impossible de nier que la hausse du prix des matériaux de construction en bois aura un impact certain sur celui des constructions neuves.

Hormis l’impact sur le coût global des nouvelles constructions, il est aussi possible de se questionner par rapport à l’effet que cette situation aura sur la disponibilité du bois à proprement parler. De ce côté, il semble que l’incertitude persiste bien qu’une pénurie soit peu probable, certaines quantités étant réservées aux entrepreneurs.

Les contrats déjà signés : quel impact?

Les contrats avec une clause sur la modification du prix

signature de contrat_Soumission Rénovation

La hausse des coûts de construction amène son lot de questionnements par rapport aux contrats de rénovation. Bien entendu, les prix des contrats qui ne sont pas encore signés tiendront compte de cette hausse. Si cette situation ne pose techniquement aucun problème, qu’en est-il des contrats déjà signés ?

Afin de répondre à cette question, il faut commencer par préciser que certains modèles de contrats élaborés par l’APCHQ contiennent une clause prévoyant l’éventualité de devoir modifier pour une raison ou pour une autre le prix de vente.

Cette clause prévoit que si une hausse des coûts de construction survient (qu’elle soit engendrée par une hausse du coût des matériaux ou une modification des conditions de travail), il est possible de modifier le prix fixé dans le contrat sous condition de justifier la hausse prévue au client avec des pièces justificatives. Suite à la présentation de ces pièces, le client disposera d’un délai de 15 jours afin de signer le document établissant le nouveau prix.

Les contrats sans clause

Si aucune clause n’est présente dans le contrat, c’est alors vers le Code civil du Québec qu’il faut se tourner. Les dispositions prévues concernant la modification du prix établi dépendront alors du type de contrat. Voici donc ce qui s’applique pour :

  • un contrat sur estimé : il est possible de modifier le prix si la hausse était imprévisible lors de la signature ;
  • un contrat à prix coutant : une modification est possible, le prix étant par principe fixé par rapport au coût réel des travaux ;
  • une promesse de vente : aucune modification n’est autorisée ;
  • un contrat à forfait : aucune modification n'est possible.

Trouvez des alternatives de matériaux pour vos clients

maison en construction_Soumission Rénovation

Il est tout à fait normal de craindre la réaction des clients face à une hausse du coût des matériaux de construction. Néanmoins, il faut savoir que plusieurs options s’offrent à vous afin d’amoindrir l’impact de cette situation sur ceux-ci.

En effet, vous pourriez tout d’abord prévoir l’emploi de matériaux de remplacement comme le panneau d’OSB d’ingénierie à haute densité en remplacement des traditionnelles feuilles de contreplaqué à titre d’exemple. D’ailleurs, sachez qu’il est possible de communiquer avec l’APCHQ si vous avez des doutes quant à la possibilité de remplacer certains matériaux par d’autres.

Dans certains cas, réduire l’ampleur des travaux peut s’avérer nécessaire. Bien que cela puisse causer une certaine déception, il est tout de même possible de trouver des astuces ingénieuses afin que le projet demeure dans une fourchette de prix acceptable.

 

Vous cherchez autre chose? Faites une recherche ici!

Oui
Non

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? laissez-nous vous aider.

Remplissez ce formulaire pour recevoir 3 soumissions d'entrepreneurs compétents
Optionnel: Il semblerait que le code postal soit absent. Ceci nous aide à vous trouver des entrepreneurs qui sont proches de chez vous.

En soumettant votre projet, vous acceptez nos Conditions d'utilisation.


Que se passe-t-il après l'envoi du formulaire?
1

Notre équipe s'occupe de bien paramétrer votre projet selon les informations que vous nous avez fournies.

2

À l'aide de notre expérience sur plus de 150 000 projets, notre algorithme vous met en contact avec des entrepreneurs certifiés situés près de chez vous.

3

Il ne vous reste plus qu'à rencontrer les entrepreneurs et choisir celui qui vous réponds le mieux à vos besoins!

Témoignage de nos clients
 
 
Nombre de projets traités depuis 2014
238079
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
8089
Délai moyen de notre réponse
Une heure
*Lors des heures ouvrables
 
soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca
 

Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay

© 2019 SoumissionRenovation.ca

 
 
 

Suivez-nous:

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sites partenaires: B2BQuotes.com XpertSource.com