blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux extérieurs

7 minutes de lecture

Les normes de sécurité à respecter pour des travaux d'excavation

Travaux extérieurs

7 minutes de lecture

Les normes de sécurité à respecter pour des travaux d'excavation

Travaux extérieursLes normes de sécurité à respecter pour des travaux d'excavation

Creuser un trou n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. C’est bien la raison pour laquelle il existe des normes d’excavation à respecter. Les suivre peut littéralement vous sauver la vie, ou celle des ouvriers qui travaillent pour vous.

Voici les bonnes méthodes et les mesures de prévention adéquates, qui vous éviteront de gérer un accident du travail sur votre chantier.

Comment faire une excavation respectant les normes ?

excavation

Source : Canva

Une excavation n’est jamais un chantier anodin. Pour creuser un trou ou faire une tranchée, il ne suffit pas de louer une pelleteuse et de se lancer. Les risques, comme nous allons le voir dans la prochaine partie, sont nombreux.

C’est la raison pour laquelle des normes existent. Elles sont là pour vous guider dans vos travaux d’excavation, afin de limiter les risques d’effondrement et d’accident du travail.

Les dangers sont si présents que la CNEST (Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail) applique une tolérance 0 quant au respect des méthodes de travail liées aux travaux d’excavation. 

Nous allons donc commencer par vous présenter les normes qui doivent être respectées pour réaliser une excavation dans les règles de l’art, puis nous intéresser aux méthodes et techniques que vous pouvez suivre pour réaliser une excavation ou des tranchées d’étançonnement.

Quelles sont les normes à respecter pour une excavation ?

La meilleure façon d’éviter les effondrements est d’étançonner les parois de l’excavation ou de la tranchée. Toutefois, les étançons ne sont pas toujours obligatoires. C’est notamment le cas pour:

  • Les excavations dans lesquelles aucun travailleur ne doit descendre,

  • Le terrain ne risque pas de glisser,

  • Les pentes sont inférieures à 45°,

  • La profondeur est inférieure à 3.2 pi (1.20 m).

Lorsque les étançons sont obligatoires, l’article 3.15.3, du code de sécurité pour les travaux de construction disposent que l’étançonnement doit :

  • Dépasser les limites de l’excavation de 300 mm (12 po),

  • Être mis en place au fur et à mesure du creusement,

  • Être inspecté de manière régulière.

Sur le chantier, aucun matériau ne doit être stocké à moins de 3.3 pi (1.20 m) de l’excavation, ni aucun enfin stationné à moins de 10 pi (3 m) de l’excavation. Dans le cas contraire, un glissement de terrain pourrait survenir, provoquant l’effondrement des parois. 

Caractéristiques et technique d’excavation de tranchées d’étançonnement

excavation

Source : Canva

Pour réaliser une excavation ou une tranchée en limitant les risques d’accident du travail au maximum, vous devez prendre des mesures spécifiques à chaque étape :

1- Que faire avant de commencer une excavation ?

La première chose à faire avant de débuter une excavation est de déterminer avec précision l’aire de creusement et de faire une demande de localisation des infrastructures souterraines sur le site info-ex.com.

Cette demande va vous permettre de savoir, dans les 24 heures, s’il existe des réseaux d’eau, d’électricité, ou de gaz sur votre terrain. N’oubliez pas que le Québec compte 243 000 km de câbles et conduites dans le sol. Vous pourriez donc en avoir une petite partie dans votre sol.

Le marquage de l’aire de creusement va aussi vous permettre de visualiser la présence de lignes électriques aériennes.

Dans ce dernier cas, il est très important de connaître le voltage de la ligne électrique. En effet, c’est elle qui détermine la distance minimale à respecter entre la ligne et tout équipement[3] :

  • Moins de 125 000 volts : 10 pi (3 m),

  • 125 000 à 250 000 volts : 17 pi (5 m),

  • 250 000 à 550 000 volts : 27 pi (8 m),

  • Plus de 550 000 volts : 40 pi (12 m).

À l’intérieur de ces distances, un arc électrique peut se former, et électriser un travailleur. Attention toutefois, ces distances doivent être revues à la hausse en cas de pluie, de brouillard ou de neige.

Enfin, lorsque vous entreprenez un chantier, sachez que vous êtes responsable de la sécurité des personnes et des usagers de la route. Vous devez donc matérialiser votre chantier et mettre en place tout élément indispensable, comme des panneaux interdisant le stationnement ou encore la mise en place d’une circulation alternée.

2- Comment débuter des travaux d’excavation ?

Marquez l’ensemble des réseaux souterrains et vérifiez que chaque propriétaire de réseau ait répondu à la demande d’info-excavation que vous avez remplie sur le site info-ex.com.

Délimitez enfin la zone d’excavation ou de creusement de la tranchée.

3- Comment creuser en toute sécurité ?

Au moment de l’excavation, vous devez toujours garder à l’esprit la présence des canalisations (s’il y en a), et donc contrôler en permanence la profondeur de creusage.

Veillez à ce que la pelleteuse soit toujours à une distance de sécurité des lignes électriques et qu’elle pose les déblais à plus de 3.3 pi (1.20 m) des parois du trou.

Une fois les infrastructures souterraines atteintes (s’il y en a), un travailleur peut être envoyé dans le trou pour les creuser à la pelle, à condition que les étapes suivantes aient été réalisées.

4- Quoi vérifier avant de descendre dans une excavation ?

Avant d’envoyer un travailleur ou de descendre vous-même dans une excavation ou une tranchée, vous devez vous assurer que les étançons sont en place. Pour que le travailleur ne soit exposé à aucun risque d’asphyxie, aucun pot d’échappement de véhicules ne doit être tourné vers le trou.

L’échelle permettant la descente doit dépasser les bords de l'excavation ou de la tranchée de plus de 3 pi (1 m)

5- Comment assurer la sécurité pendant les travaux d’excavation ?

Assurez-vous que le fond de l’excavation ou de la tranchée soit toujours sec, en installant une pompe dans le fond du trou. L’eau peut en effet entraîner une instabilité du sol, et donc des effondrements.

N’oubliez pas que chaque déplacement de charge doit se faire loin des travailleurs et jamais au-dessus de leur tête.

Si la tranchée mesure plus de 9 pi (3 m) de profondeur, des barricades ou des garde-corps doivent être mises en place pour prévenir toute chute. Ces derniers doivent avoir une hauteur d’au moins 2.3 pi (70 cm).[4]

6- Comment retirer les étançons en toute sécurité ?

Une fois les travaux terminés dans l’excavation ou la tranchée, il convient de retirer convenablement les étançons. Un retrait trop rapide ou par à-coups peut provoquer des fissures dans l’ouvrage, suite à une mise en tension trop rapide. 
C’est pourquoi le retrait des étançons doit toujours être fait par des personnes expérimentées, sous le contrôle direct du chef de chantier, et à son ordre.

Quels sont les risques liés aux travaux d'excavation ?

excavation

Source : Canva

Il y a 8 grands risques liés aux travaux d’excavation :

  • L’effondrement de l’excavation,

  • Le tassement du sol,

  • Les défauts d’infiltration,

  • Les dégâts causés aux constructions voisines,

  • L’instabilité de l’ancrage,

  • Les dommages liés à la poussée,

  • Les glissements de terrain,

  • Les accidents de travail (chute, effondrements de la tranchée ou de l’excavation sur les travailleurs, atmosphère dangereuse, rupture de conduites, etc.).

Plus la tranchée est importante, plus les risques augmentent. Ainsi, une excavation de plus de 15 pi (4.50 m), qui est considérée comme une excavation profonde, entraîne de plus grands risques d’accidents. Par « accidents », on ne parle pas que de dégâts matériels, mais aussi de décès par suffocation, hémorragies internes ou suite aux conséquences du syndrome d’écrasement.

Mais d’où viennent ces risques ? 3 phases ont été identifiées par les ingénieurs comme comprenant les principaux facteurs de risques : le design, la construction, les facteurs hydrogéologiques.

Les risques liés au design

Dans cette phase, sont considérés comme des facteurs de risque d’accident :

  • La qualité du béton (résistance, épaisseur),

  • La taille de l’excavation (profondeur, largeur),

  • Les types de support (fixe, épinglé, de rouleau, simple).

Les risques liés à la construction

Cette phase concerne principalement les fondations :

  • Défaut de fiabilité des supports en béton et en acier,

  • Problèmes de respect des délais,

  • Non-respect des spécifications liées à l’érection des supports.

Risques liés aux facteurs hydrogéologiques

Ces facteurs sont tous liés aux propriétés du sol excavé. On compte :

  • L’existence d’une nappe captive,

  • Le niveau de la nappe phréatique (nappe libre),

  • La pression des terres,

  • La résistance du sol au cisaillement.

Pour être plus précis, sachez qu’une nappe captive est une poche d’eau mise sous pression par les couches de matériaux imperméables qui l’entourent. Une fois percée, elle donne naissance à un jaillissement de l’eau, appelé artésianisme.

En ce qui concerne la résistance du sol au cisaillement, il s’agit de la capacité d’un sol à s’opposer au glissement lorsqu’il supporte une charge.

Obtenir des soumissions pour vos travaux d'excavation

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour un projet d’excavation. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

5 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

La membrane en PVC : avantages, inconvénients et entretien

Si nos confrères de l’Ouest canadien l'emploient depuis déjà fort longtemps, l'utilisation de la membrane en PVC comme revêtement de sol est ici beaucoup moins connue. Afin de remédier à cette situation et de permettre aux propriétaires qui souhaitent rénover leur patio ou leur balcon de bénéficier d’une nouvelle option, nous avons décidé de nous pencher sur les avantages et les désavantages relatifs à son utilisation, de même que sur la façon d'en faire l'entretien.

5 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Comment décaper un escalier?

S’inscrivant dans la tradition et traversant le fil des époques en ne cessant de séduire grâce à son charme intemporel, l’escalier en bois aura pourtant besoin d’être éventuellement remis à neuf pour garder toute sa beauté. Avant de pouvoir lui donner une toute nouvelle couche de peinture ou de teinture, il faudra le décaper. Comment réaliser cette étape dans les règles de l'art? Pour le savoir, lisez ce qui suit!

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 09 mai 2024

Protégé en tout temps avec un auvent 4 saisons

Vous êtes à la recherche d’une solution pour profiter de votre espace extérieur toute l’année? Vous êtes au bon endroit! L’auvent 4 saisons vous permet de profiter de votre terrasse et de faire vos soirées barbecue en toutes saisons, même pendant les mois d’hiver, sans jamais vous soucier des caprices du temps. Vous avez encore des doutes? Découvrez l’essentiel à savoir sur ce modèle d’auvent! 

4 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Choisir un revêtement de plancher à l'épreuve des animaux

Avoir un animal de compagnie est une source de joie qui se renouvelle jour après jour. Néanmoins, leur présence est également synonyme de quelques inconvénients, comme la perte de poils et les égratignures causées par les griffes, pour ne nommer que ceux-ci. Ainsi, vous devriez porter un grand soin au choix de votre revêtement de plancher. Quelles sont donc les meilleures options qui s’offrent à vous?

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 05 déc. 2023

5 idées pour aménager votre sous-sol

Débarras pour certains, pièce pas finie pour d’autres, pourtant la grandeur du sous-sol en fait une partie de la maison qui est débordante de possibilités d’aménagement. Que vous soyez prêt à investir ou que vous soyez inventif, il n’y a pas de limites à votre confort. Appropriez-vous votre sous-sol sans mettre de frein à votre imagination!


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !