blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux extérieurs

7 minutes de lecture

Potager urbain : cultivez votre oasis de verdure en ville

Travaux extérieurs

7 minutes de lecture

Potager urbain : cultivez votre oasis de verdure en ville

Travaux extérieursPotager urbain : cultivez votre oasis de verdure en ville

Un potager urbain est l’occasion de profiter d’aliments sains en ville. Voyez les graines germer dans votre petite cour et jouissez de cette nouvelle source d’inspiration. Un véritable atout à apporter à votre aménagement paysager.

Sauf que tout n’est pas si simple. Entre insectes ravageurs et pollution urbaine, voici des informations essentielles à connaître avant de vous lancer dans cette belle aventure. 

Les bases du potager urbain

Pourquoi cultiver un potager en ville ?

Pour profiter du meilleur des deux mondes : 

  • Le jardin de la campagne, 

  • Les commodités de la ville. 

L’agriculture urbaine vous garantit des légumes biologiques, ou tout du moins, des légumes pour lesquels vous savez ce que vous avez pulvérisé dessus. 

De plus, réaliser un potager en ville possède de nombreux avantages environnementaux, au nombre desquels l’on compte : 

  • La régulation du climat, 

  • Le captage du carbone, 

  • La régulation de l’eau, 

  • L’éducation à l’environnement, 

  • La sécurité alimentaire, 

  • Etc. 

Le plus important n’est peut-être même pas cité ici. Les plantes participent grandement au contrôle de la température dans les villes, qui subissent ce que l’on appelle des « îlots de chaleur urbains ». Qu’il s’agisse d’un potager en ville ou de culture en pots, chaque initiative est la bonne. 

Quand la terre pour potager en bac est polluée

Nous parlons ici de la pollution des sols, qu’il convient encore de distinguer de la pollution de l’air. Dans les deux cas toutefois, il faut savoir que le modèle d’agriculture urbaine choisi a une incidence directe sur le risque d’être exposé à certains polluants. 

Si l’agriculture urbaine intérieure limite fortement les risques de pollution des plantes, elle n’est pas toujours appréciée des jardiniers.

Lorsque vous décidez de cultiver un potager en ville, vous devez faire très attention à l’endroit que vous choisissez pour installer vos plants. Si vous faites le choix de la pleine terre plutôt que de la culture en pot, renseignez-vous auprès du voisinage et de la mairie pour savoir ce qui se trouvait sur la parcelle dans les décennies précédentes. Par exemple, votre sol peut très bien être contaminé au plomb. 

Les premiers pas pour démarrer dans l'agriculture urbaine

Balcons, toits, terrasses ou jardins : trouver le lieu idéal

Nous venons de vous donner un aperçu de l’importance du lieu et du type de culture que vous devez privilégier en fonction de votre situation. Maintenant, le lieu que vous choisirez sera bien souvent celui que vous possédez. 

Si vous avez un lopin de terre en centre-ville, c’est bien là que vous chercherez à cultiver vos fruits et légumes. Idem si vous n’avez qu’un balcon ou un toit-terrasse. 

Toutefois, quel que soit l’endroit à votre disposition, 6 heures de soleil par jour sont un minimum pour réussir à faire pousser quoi que ce soit. Veillez-y avant d’investir. 

Maintenant, que vous faut-il pour commencer votre aventure dans le monde de l’agriculture urbaine ? 

Les équipements de base pour démarrer

  • Terreau, 

  • Bacs, pots ou jardinières, 

  • Soucoupes,

  • Plants ou semences, 

  • Bêche, 

  • Transplantoir, 

  • Arrosoir. 

Comment faire un potager urbain: planification et conception

La sélection des plantes à cultiver

Selon que votre potager en ville se situe dans votre appartement, sur votre terrasse ou bien encore sur une petite parcelle de terre, vous risquez de devoir adapter vos plantations en fonction des polluants qui vous entourent. 

Votre choix de fruits et légumes pourrait donc dépendre de la qualité de votre terre, sous réserve que vous ne retiriez pas cette terre de votre parcelle pour la remplacer par un terreau biologique. Dans ce cas-là, veillez à ce que la source éventuelle de pollution ait disparu.   

Si vous optez pour une culture en pots, votre terre sera de bonne qualité puisque vous aurez choisi un terreau biologique dans la jardinerie près de chez vous.  

Le design et l'agencement

Les clefs du succès d’un potager en ville reposent sur son agencement. Il serait dommage qu’un défaut de place vous prive des délices de la récolte. Voici quelques conseils pour créer un espace potager idéal:

Conception optimisée pour un petit potager

Le secret de la production dans un espace restreint repose sur une technique appelée « contre-plantation ». Il s’agit de planter une nouvelle espèce à croissance lente entre les lignes d’un légume à croissance rapide. Par exemple, au printemps entre les rangées d’artichauts, vous pouvez semer des laitues romaines d’été.  

Toutefois, contre-planter un trop grand nombre de pieds peut vous amener à gêner la production de l’ensemble des légumes présents dans votre potager. Il est donc nécessaire de trouver un juste équilibre entre la place disponible et le nombre de pieds plantés. Le but étant d’avoir une production globale de deux légumes différents légèrement supérieure à celle attendue si un seul légume était planté durant la saison. 

Astuces de permaculture urbaine

Vous pouvez facilement trouver en ligne un guide qui présente l’ensemble des astuces à mettre en œuvre en permaculture urbaine. Toutefois, en voici déjà quelques-unes : 

  • Produisez votre propre semence (évitez les graines F1), 

  • Cultivez à la verticale (haricots grimpants, pois, herbes, etc.), 

  • Profitez du compostage (épluchures des fruits et légumes, etc.), 

  • Privilégiez les légumes à haut rendement sur petites surfaces. 

Les radis, les carottes, les épinards, les laitues ou encore les haricots grimpants sont parfaits pour produire beaucoup avec peu d’espace. Que vous possédiez un potager en pleine terre ou une culture en pots, ce sont les espèces à privilégier. 

Maximiser la production en utilisant la rotation des cultures

Vous n’allez pas investir dans de nouveaux sacs de terreau chaque année. Une fois en place, votre potager en ville ne bouge plus, été comme hiver. Pour permettre à la terre de se régénérer, vous allez devoir effectuer une rotation des cultures. 

Toutes les plantes ne consomment pas les mêmes substances, et n'épuisent pas toutes les sols de la même façon. Par conséquent, pour vous en sortir, prévoyez une rotation entre les types de plantes suivantes : 

  • 1er pot : légumes racines (betteraves, radis, carottes), 

  • 2ème pot : fruits et bulbes (tomates, potiron, ail, échalotes), 

  • 3ème pot : légumes feuilles (salades, épinards, choux), 

  • 4ème pot : légumes grains (moutarde, haricots, pois). 

Chaque année, vous interchangez les cultures. De cette façon, vous permettrez à la terre de se reposer, et vous optimisez ainsi la productivité. 

Culture en pots et culture en pleine terre : conseils pratiques

La culture en pots et jardinières

Tout peut pousser en pot. La seule limite est celle de la taille du contenant. Certains légumes poussent très vite. Il vous faudra donc choisir un pot de grande taille ou vous tenir prêt à faire des rempotages successifs. 

  • Conseil 1 : adaptez la taille du pot à la taille du légume 

  • Conseil 2 : choisissez le pot en fonction de la vitesse de croissance 

  • Conseil 3 : choisissez le pot en fonction de la profondeur des racines 

  • Conseil 4 : donnez de l’engrais

Gérer l'eau et les nutriments pour des plantes saines

En ville, votre choix devrait se limiter à l’eau du robinet et à l’eau de pluie. Toutefois, entre ces deux options, l’eau de meilleure qualité est toujours celle du robinet. 

En effet, l’eau de pluie a deux inconvénients : 

  • Elle contient les polluants des toits, 

  • Elle doit être stockée. 

Or, installer une citerne n’est pas la solution la plus adéquate quand on habite en ville. Par conséquent, pour votre potager en ville, privilégiez l’eau du robinet.

Prévenir et traiter les maladies et parasites

La première règle à suivre est donc celle-ci : ne blessez pas inutilement vos plantes.

Pour éviter au maximum que les maladies se développent, commencez par arrêter de couper les gourmands de vos plantes.  

Oui, les gourmands consomment une partie de l’énergie de la plante, entraînant la production de fruits plus petits. Toutefois, lorsque vous coupez les gourmands, vous blessez le pied. C’est par cette blessure que les maladies et les champignons vont attaquer la plante. 

La seconde règle à suivre est celle-là : n’arrosez pas les feuilles des plantes.

Lorsque vous arrosez les feuilles, celles-ci gardent longtemps l’humidité et favorisent le développement de champignons déjà présents sur la plante : le mildiou et l’oïdium. Un mauvais arrosage peut donc condamner votre récolte. 

Contre les insectes (potager sur toit-terrasse ou balcon), privilégiez le paillage et le voile anti-insecte. 

Potager urbain et écologie: défis et solutions

Gérer les spécificités climatiques en ville

Voici plus en détail les différences de climat que vous pouvez rencontrer dans votre ville : 

  • Températures plus élevées (fin de journée et durant la nuit), 

  • Brise thermique, 

  • Pollution urbaine. 

L’ensemble de ces éléments impacte directement l’agriculture urbaine, mais dépend de nombreux facteurs qui peuvent modifier le microclimat spécifique à votre quartier ou même à votre rue : 

  • Contraste terre-mer ou montagnes-vallées, 

  • Ciel clair ou couvert, 

  • Hauteur des immeubles, 

  • Façades anciennes ou modernes, 

  • Étroitesse ou largesse de la rue, 

  • Etc. 

Pour gérer au mieux le climat qui est le vôtre, apprenez à le connaître en équipant votre potager en ville d’un thermomètre, d’un hygromètre, d’un pluviomètre ou encore d’un anémomètre. Ainsi, vous pourrez répondre au mieux aux spécificités climatiques de votre lieu d’habitation. 

Adopter des méthodes de jardinage écologiques

La rotation des cultures, la contre-plantation, le compostage et l’arrêt de la taille des gourmands sont autant de techniques que vous pouvez mettre en place pour cultiver votre potager de manière écologique. 

D’autant que sur d’aussi petites surfaces, vous pouvez même retirer les mauvaises herbes ou chasser les pucerons de vos plantes à la main. Le jardinage écologique est donc particulièrement bien adapté à l’agriculture urbaine. 

Si vous cultivez en pleine terre, profitez de l’association des cultures pour chasser les nuisibles, comme le lin avec les pommes de terre pour chasser les doryphores. 


Obtenir des soumissions pour vos travaux d'aménagements paysagers

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour un projet d’aménagement paysager. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2024-01-29

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Qu'est-ce qu'un sonotube?

Au Québec, le béton est utilisé à plusieurs fins, soit pour les fondations, un plancher et même un comptoir de cuisine. Cependant, nous parlons peu du béton comme pilier. Peut-être est-ce à cause de son côté plus utilitaire qu’esthétique? Une chose est certaine, on peut observer les colonnes de béton fabriquées, autant en ville qu’en campagne. Elles sont à la fois présentes dans des projets résidentiels et des projets commerciaux. 

5 minutes de lecture

N/A • 06 mars 2024

5 choses à savoir sur les rénovations après sinistre

Qu’il soit mineur ou majeur, un sinistre occasionne généralement un grand stress, auquel s'ajoutent les réclamations et les négociations avec votre assureur pour être indemnisé. Autant dire qu’il s’agit d’une épreuve que vous aimeriez vite oublier. Si vous êtes perdu et que vous ne savez pas par où commencer, suivez ces étapes de la Chambre de l'assurance de dommages (ChAD).

5 minutes de lecture

Christime Simard • 07 nov. 2023

Design d'intérieur : inspiration papier peint pour toute la maison

Au cours de la dernière année à travailler pour l'équipe du blogue de SoumissionRenovation.ca, je me suis rapidement retrouvée obsédée par le design d'intérieur. Une des tendances déco qui m'a particulièrement accrochée durant ces derniers mois est probablement le grand retour en force du papier peint. Souvent utilisé dans un décor kitsch ou rétro, il est maintenant vu et intégré dans des décors plus modernes afin de leur donner une touche de vie, peu importe la pièce ou l'espace.

4 minutes de lecture

N/A • 07 nov. 2023

Idées pratiques et peu coûteuses pour rénover sa salle de bain

L’envie de rénover notre maison peut parfois nous prendre à un moment imprévu. On se retrouve soudainement à naviguer l’internet, à la recherche d’images pour remplir notre dossier d’inspirations. Toutefois, il peut s’avérer difficile de passer à la prochaine étape lorsqu’on est locataires. La décision finale n’en revient pas à nous quand il s’agit de modifier les meubles existants. 

4 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Conseils et produits pour peindre votre mur intérieur de briques

Vous aimeriez donner un coup de pinceau à votre mur de briques intérieur pour lui offrir une apparence plus moderne ou l’intégrer à votre tout nouveau décor? Voici les étapes à suivre pour faire de ce projet un succès.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !