Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Table des matières

Qu'est-ce qu'une chantepleure ?

Dernière modification: 2018/11/06 | Temps de lecture approximatif 3 mins

Il est évident que le mot « chantepleure » n’est pas un terme que l’on entend tous les jours. En posant la question autour de vous, les personnes vont sûrement laisser aller leur imagination, en faisant un rapprochement avec les verbes chanter ou pleurer. Et pourtant, la chantepleure a trois définitions distinctes, mais aucune ne se rapporte au chant ou aux pleurs.

Le terme chantepleure peut désigner l’entonnoir à long tuyau percé de trous qui sert à faire couler le vin dans un tonneau, ou bien le robinet utilisé pour les tonneaux en perce, ou encore la fente verticale pratiquée dans un mur pour faciliter l’écoulement des eaux.

Dans notre cas, nous allons plutôt nous intéresser à la signification qui soit le plus en rapport avec le domaine de la maçonnerie, car c’est sûrement ce qui vous intéresse le plus, n’est-ce pas?

Qu’est-ce qu’une chantepleure en maçonnerie ?

Si vous constatez des trous apparents sur votre mur de briques, il est naturel de se questionner pour connaître la nature de ceux-ci. Il peut notamment s’agir d’un oubli de la part du constructeur, d’une nouvelle fissure causée par l’usure du mur, ou d’une chantepleure.

La chantepleure, également appelée « barbacane », est une ouverture située sur un mur de briques. Elle est facilement reconnaissable, car vous constaterez qu’un joint de mortier vertical entre deux briques n’a volontairement pas été rempli pendant la construction. La chantepleure est un espace laissé libre sans mortier pour permettre la circulation de l’eau et la ventilation. Cette ouverture est créée tous les 800 mm (32 po) dans le premier rang au-dessus de la fondation, des balcons encastrés et des portes et fenêtres.

maison briques chantepleure

 Photo : Pixabay

Pourquoi éviter de reboucher une chantepleure ?

Un mur de brique, c’est aussi une structure fixe qui est confrontée tout au long de l’année à différentes conditions climatiques, en particulier ici au Québec. Comme les murs de briques ne sont pas totalement étanches, il arrive que l’eau s’infiltre dans le mur à cause des fortes pluies. En raison du mortier qui bouche le mur, l’eau reste ainsi piégée derrière les briques. Ceci a pour conséquence de stopper l’évacuation de l’eau provenant du parement et d’empêcher l’assèchement de la cavité. De plus, l’infiltration d’eau aura tendance à accentuer la poussée des terres, en faisant entrer l’eau à l’intérieur du bâtiment.

La chantepleure est un système qui a été mis en place pour remédier à ce problème d’infiltration. Elle permet à l’air de circuler entre la maçonnerie et le revêtement intermédiaire afin de chasser l’humidité et la condensation. Pour cette raison, il faut impérativement éviter de boucher ces ouvertures.

La chantepleure est aussi une technique récente, car les constructeurs ont commencé à intégrer ce système il y a seulement une cinquantaine d’années. Ce n’est qu’à partir des années 70 que la mise en place des chantepleures s’est répandue.  

À noter que si vous rebouchez ces ouvertures, les dommages à l’intérieur des murs ne seront pas toujours visibles à l’œil nu. Ainsi les dégâts peuvent apparaître après de nombreuses années.

mur briques chantepleure

 Photo : Pixabay

Que faire en cas d’absence de chantepleure ?

Il arrive que par ignorance, les propriétaires aient tendance à croire que le trou sans mortier se trouve à être un travail mal fait. Si vous avez vendu votre maison en ayant bouché ces trous par votre propre initiative, alors vous serez complètement responsable et coupable du vice-caché en cas de recours.

L’absence de chantepleure peut également signifier que la maison est ancienne. Cependant ceci n’est pas irrémédiable puisqu’il est possible de créer des chantepleures sur un mur, et ce, même plusieurs années après sa construction. Il faudra cependant vérifier que l’absence de chantepleure durant toutes ces années n’ait pas engendré de dégâts.

Si au contraire vous remarquez que votre demeure qui est pourtant récente n’a pas de chantepleure, alors la faute revient probablement à l’entrepreneur. Dans ce cas, n’essayez certainement pas d’y remédier par vous-même en perçant le mur. L’arrière du parement est composé de membranes et solins qui peuvent être facilement abimés lors du percement du joint de mortier. Adressez-vous plutôt à un briqueteur-maçon professionnel qui pourra effectuer des vérifications nécessaires pour comprendre le problème.

Obtenir des soumissions pour construire une chantepleure

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour construire une chantepleureEn nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées en maçonnerie.

Vous voulez être mis en relation avec des entrepreneurs et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 855 239-7836



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre problème de chantepleure
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
74124
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
6611
Délai moyen de notre réponse
Une heure