Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Table des matières

Briqueteur-maçon : un métier physique et méticuleux

Dernière modification: 2018/11/14 | Temps de lecture approximatif 10 mins

Rougeâtre pendant la Révolution industrielle, multicolore aux multiples finis dans les stations de métro construites pour l’Expo 67 et couleur pastel dans les développements immobiliers en banlieue de Montréal de la fin du XXe siècle : la couleur de la brique marque l’époque pendant laquelle on l’a posée pour perdurer dans le temps. Le travail du briqueteur-maçon est d’ériger les murs de briques et de les restaurer avec du mortier à l’aide de sa truelle et d’un niveau, tout en exécutant des travaux de maçonnerie connexes.  

Qu’est-ce que la brique ?

L’argile est la matière première de la brique de terre cuite, mais par « argile » on entend les terres limoneuses et schisteuses de même composition minéralogique que l’argile. La préparation comprend le broyage et le malaxage d’une part, le dosage et le mélange des matières premières d’autre part. Si le façonnage du mélange se faisait anciennement à la main, le travail est aujourd'hui mécanisé. Les briques sont ensuite pressées dans des moules ou étirées en un boudin coupé à intervalles réguliers.

Ensuite, les briques doivent perdre une grande partie de leur teneur en eau par un séchage de 2 à 4 jours. Après la cuisson à la température de frittage, la brique conserve une certaine porosité qui la distingue des autres matériaux de construction. Une propriété qui favorise, entre autres, l’adhésion du mortier.

Immeuble en briques_Soumission Rénovation

Photo : Alison Day

Qu’est-ce que le mortier ?

Le mortier, le ciment et le béton sont des matériaux similaires. Évidemment, la plupart d'entre vous allez vous contenter de vous rendre dans une quincaillerie ou un grand magasin pour acheter le produit qui convient aux travaux que vous allez exécuter : bâtir un mur de briques, réparer des murs de fondations en pierres, couler une dalle de béton, etc. Cependant, il est bien de savoir distinguer les matériaux. Le béton est un matériau composite constitué à 60 à 80 % de gravier, dont du sable, ainsi que de l'eau sans impureté ni odeur et du ciment en tant que liant qui va durcir le mélange.

Le ciment composé d’argile et de calcaire est un constituant du béton liant ses différents composants. Le mortier est comme le béton sans gravier, un matériau utilisé comme enduit ou élément de liaison. À noter que le mélange de gravier est constitutif du béton puisqu’on y ajoute des adjuvants, des fibres et des produits de cure.

Quelles sont les propriétés d’un mur de briques ?

Si les conditions météorologiques sont optimales (un temps doux sans aucun vent) pour que le mortier sèche à point lors de la construction d’un mur, les briques vont retrouver leurs atouts non négligeables : isolation, stabilité, durabilité, résistance au feu, inertie qui va restituer la chaleur durant la nuit, porosité pour laisser respirer le mur et éviter l’apparition de moisissure ou d’humidité, ainsi que recyclable sans émettre de produits nocifs.

De plus, la propriété d’isolation thermique en raison du poids propre élevé des briques permet de réguler les variations d’humidité de l’air intérieur par absorption et crée ainsi un climat intérieur agréable. Les performances en matière d’isolation et d’inertie thermique des briques pleines rendent la température de la surface plus fraîche durant les journées chaudes.

Maisons en briques_Soumission Rénovation

Photo : Roger W

Qu’est-ce qu’un mur en pierres naturelles ?

Selon l’ouvrage Construire : atlas des matériaux de Manfred Hegger, un large éventail de types de pierres, de formats et de traitements de surface permet de réaliser des murs en pierres naturelles avec un choix quasiment infini de surfaces. On peut tout aussi bien mettre en œuvre des pierres non taillées ou à peine équarries, ou bien des matériaux sciés ou polis. On distingue les maçonneries de roches faites de pierres brutes, rondes et les maçonneries de moellons constituées de pierres irrégulières extraites de carrières. Si les assises sont horizontales, on parle alors de maçonnerie à couches régulières.

Selon l’ampleur du traitement, on distingue plusieurs qualités. La maçonnerie de moellons ne comporte que des faces plus ou moins orthogonales. Dans le cas des maçonneries irrégulières, les couches sont constituées de hauteurs et de formats de pierres variés. La maçonnerie en pierre de taille comprend des pierres d’égales dimensions.

Mur de pierres_Soumission Rénovation

Photo : Robert Wallace

Que faire quand la maçonnerie se dégrade ?

Un mur de brique peut se dégrader par son exposition au sel de déglaçage, quand on laisse les joints de mortier se défaire ou lorsque l’eau qui se loge dans la masse gèle soudainement au point de la faire éclater. « Il arrive, en outre, que la dégradation de la maçonnerie (…) résulte de la mauvaise canalisation des eaux de pluie tout autant que la migration de la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’extérieur », écrit l’architecte Anne Côté dans l’ouvrage Conserver et mettre en valeur les quartiers centraux de Québec, rapporte le quotidien Le Soleil.

Aussi, les joints constitués d’un mortier trop dur peuvent causer l’éclatement des briques en limitant leur expansion. Si vous devez réparer des joints de mortier à certains endroits, enlevez tous les éclats, morceaux et particules en passant un jet d’air par la suite. Ne posez pas du mortier frais sur du mortier sec.

Mur de briques restauré_Soumission Rénovation

Photo : KaDeWeGirl

Si une grande partie ou le mur en entier est abîmé, contactez un briqueteur-maçon professionnel pour exécuter des travaux de rejointement. Les joints à réparer doivent être évidés sur une profondeur minimale à environ deux à deux fois et demie leur épaisseur. Le mortier doit être formulé pour le rejointement, c’est-à-dire une portion de ciment de Portland et 2 de chaux pour 8 ou 9 portions de sable avec moins d’eau au malaxage. Il peut être coloré en usine ou sur place pour s’harmoniser avec le mortier existant. Les surfaces à jointoyer doivent être humectées afin de minimiser la perte d’eau du mortier par effet d’éponge.

Le mortier doit être poussé et bien comprimé au fond de la cavité, appliqué par couches minces en enchaînement aussitôt qu’il durcit, mais avant qu’il s’assèche. La température des surfaces et du mortier doit être maintenue entre 5 degrés Celsius et 30 degrés Celsius durant au moins 72 heures. Pour savoir comment remplacer une brique abîmée, pour utiliser une chantepleure ou pour connaître les prix de la maçonnerie, consultez les articles de SoumissionRenovation.ca.

Immeuble avec façade en brique_Soumission Rénovation

Photo : bricoleurbanism

Gabriel Charbonneau, briqueteur-maçon

Le président de la compagnie BriquExpert Inc, spécialisée dans la restauration de maçonnerie, Gabriel Charbonneau, un entrepreneur faisant partie du réseau de SoumissionRénovation.ca, nous a accordé une entrevue sur son métier. 

Quelles sont les qualités d’un bon briqueteur-maçon ?

Il faut vraiment être minutieux, puis avoir le souci du détail. 

Quelles sont les étapes de la restauration d’un mur ?

Je vais regarder la problématique et tenir compte du budget disponible. On ne dessine pas de plan quand on fait de la restauration parce qu’on travaille sur le bâtiment tel quel. Pour la pierre naturelle, on fait un système de numérotage, on prend des photos et on refait le « pattern » par terre comme un casse-tête, à l’aide d’un Ipad.

Quel a été votre projet de plus grande envergure ?

Je priorise les contrats de 50 000 $ et moins. J’ai fait des garages municipaux de la Ville de Laval, on a posé des blocs de béton à la salle de théâtre au cinéma Mathers à Saint-Eustache, bref, des projets sur les édifices publics.

Quelle est la hiérarchie de votre entreprise ?

Je suis l’estimateur. C’est moi qui envoie mon équipe de travail à des endroits pour faire des projets. Puis j’ai un contremaître qui a 30 ans d’expérience en maçonnerie qui est en charge, qui forme aussi mes apprentis.

Vous arrive-t-il de devoir restaurer un mur avec une brique atypique ?

Quand le projet est vraiment compliqué, je me rends sur le chantier puis j’essaye d’avoir un échantillon de la brique, j’ai plusieurs endroits où aller voir pour me procurer la même sorte. Si je n’en trouve pas, j’ai plusieurs solutions.

…des solutions ?

Parfois, je récupère de la brique ailleurs sur la bâtisse. Ou, je prends une brique facile à teindre et je fais venir une compagnie de teinture pour reproduire la même couleur. Sinon, j’enlève quelques rangs le long du toit puis je descends les solins et de cette façon, je récupère la même brique.

Les murs anciens sont-ils plus durables que les nouveaux murs ?

C’est officiel ! Par exemple, les briques du Plateau Mont-Royal durent plus longtemps que nos briques conventionnelles parce qu’elles absorbent plus d’eau. Quand une brique boit rapidement l’eau, ça veut dire que c’est une bonne brique… il y a moins de cycles de dégel. Plus poreuses donc de meilleure qualité.   

Les briques couleur pastel des années 1990 ont-elles disparu ?

Ça s’appelle de la brique Belcon, mais c’est un produit qui est discontinué depuis 1995, l’usine a fait faillite. Si je dois restaurer un mur comme ça, c’est vraiment difficile à trouver. Ça demande de la recherche dans les fonds de cour des cours à briques… c’est beaucoup de recherche. C’est une brique de béton et non d’argile.

Échafaud ou nacelle ?

Je priorise l’échafaud, mais en haut de 30 pieds je vais prioriser la nacelle. Ça dépend de l’espace disponible parce qu’une nacelle, ça prend de la place pour la manœuvrer.

Quelles sont les conditions météorologiques idéales ?

La température doit être en haut du point de congélation, de préférence plus que 5 degrés Celsius. On installe une toile, alors la pluie ne nous dérange pas. Le soleil nous dérange un petit peu, s’il fait 40 degrés Celsius l’été on doit humidifier le mur plus souvent. La meilleure période c’est du mois d’avril au mois de décembre.

Travaillez-vous l’hiver ?

Oui on peut, mais… On installe une toile et il faut chauffer l’espace de travail et les matériaux gelés avec de grosses chaufferettes et des bombonnes de propane pour avoir une température favorable à la pose de briques. Quand on a les mains gelées, le travail manuel est ralenti. Pour ces deux raisons, un contrat en hiver est 20 % plus cher qu’en été.

Quelle est la formation pour devenir briqueteur-maçon ?

Un DEP en maçonnerie qui dure 900 heures, à l’École de chantier à Laval. Puis on se met à jour par rapport aux normes de la construction.   

Y’a-t-il une relève ?

Il y a de moins en moins de main-d’œuvre en maçonnerie alors ça va être une mine d’or dans quelques années. Comme c’est un travail manuel et physique, ce n’est pas tous les jeunes qui veulent travailler de cette façon-là. Aussi, c’est un métier saisonnier.

Que va faire la société sans briqueteurs-maçons ?

Les travaux de briques des compagnies qui vont rester vont coûter vraiment cher ! Comme il n’aura pas beaucoup d’offres, la demande va augmenter.

Devrait-on encourager les jeunes à suivre la formation ?

Oui, et changer les normes de la construction sur la main-d’oeuvre. Quand tu sors de l’école, la formation se poursuit. Tu deviens apprenti 1, puis tu as des échelons à monter : 2, 3 avant de devenir « compagnon », selon la CCQ. Avec ces ratios exigés, on n’est pas capable de former de la main-d’œuvre.

Pourquoi ?

Pour monter les échelons, l’apprenti doit être jumelé avec un compagnon. Ce dernier ne peut être complètement maçon au moment où il forme un seul apprenti à la fois, même s’il est en droit d’exiger un salaire élevé à cause de son titre.

Quelle serait la solution ?  

On pourrait changer le ratio, un compagnon avec deux apprentis ou un compagnon avec trois apprentis, par exemple.    

Briqueteur-maçon, quelle est la formation ?

Le programme Briquetage-maçonnerie (DEP) reconnu par le ministère de l’Éducation du Québec conduit au certificat d’études professionnelles et prépare l’élève du niveau secondaire à l’exercice du métier de briqueteur-maçon / briqueteuse-maçonne. Le diplômé doit être en mesure d’interpréter des plans et des devis, d’effectuer des calculs et organiser son travail, ériger des échafaudages, de préparer et étendre des mortiers, de poser des blocs et des briques à la ligne, de monter des coins en blocs et en briques, ainsi que d’effectuer des soudures simples et couper des métaux.  

Vieille construction en briques_Soumission Rénovation

Photo : Tyler

 

Le diplômé sait construire et réparer des ouvrages de maçonnerie par la construction et la réparation d’ouvrages simples en blocs et en briques, l’érection d’ouvrages complexes en éléments de maçonnerie, la construction et la réparation d’ouvrages en éléments préfabriqués, la taille et la pose de pierres, ainsi que la construction et la réparation de cheminées et de foyers. Le diplômé doit situer son rôle dans le domaine de la construction et connaître les autres métiers, en plus d’appliquer les règles de santé et de sécurité sur les chantiers de construction.

Jouer avec l’esthétique du mur de briques...

Souvent, ce sont les édifices publics qui ont des revêtements en briques éclectiques, dont les stations de métro où on trouve des briques orange fluorescentes glacées, des mélanges de teintes ou carrément d’autres façons d’aligner les briques ou de les agencer avec d’autres matériaux. Dans les quartiers plus anciens de Montréal, il n’est pas rare d’observer ce type de revêtement sur les façades des plexs. Parfois, les architectures contemporaines qui se logent dans ces zones adoptent des couleurs ou des séquences de briques qui assurent à la fois une continuité et une discontinuité esthétique dans le paysage urbain.

Briques station de métro_Montréal_Soumission Rénovation

Inscription « BONHEUR D'OCCASION » en briques à la station de métro Place-St-Henri

Photo : art_inthecity

L’exposition Archéologie du numérique présentée du 11 mai au 16 octobre au Centre canadien d’architecture (CCA) a démontré comment l’utilisation des nouvelles technologies a influencé le travail des architectes. Au niveau du revêtement de la structure, la modélisation permet d’exploiter plutôt que d’éliminer les variations de chaque type de brique. Les méthodologies algorithmiques d’assemblage et de distribution de briques permettent de maximiser la gestion des façades à couvrir par « incrément ».

Avant l’avènement de l’ordinateur, la modernité a fait apparaître des chefs-d’œuvre qui ont intégré le briquetage dans leur conception. Le bâtiment de la société Johnson Wax à Racine dans l’État du Wisconsin créé par l’architecte Frank Lloyd Wright en est un bon exemple. 

Autres expertises d’un briqueteur-maçon :

  • Four à pain et four à pizza;
  • Foyer extérieur;
  • Barbecue en briques;
  • Cheminée;
  • Pose de blocs de béton;
  • Installation de blocs architecturaux;
  • Etc.    

Dire de Compagnons , Bernard Gosselin, offert par l'Office national du film du Canada

Photo : Pavel Starikov

Auteur : René-Maxime Parent

Obtenir des soumissions pour un projet de maçonnerie

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de maçonnerie. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Vous voulez être mis en relation avec des entrepreneurs et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 855 239-7836



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet de maçonnerie
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
75572
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
6706
Délai moyen de notre réponse
Une heure