Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Karine Dutemple
Karine
Dutemple

(Rédactrice)
Table des matières

La ventilation mécanique: une option de qualité pour l'air de votre maison

Dernière modification: 2018/10/25 | Temps de lecture approximatif 4 mins

La ventilation d’une demeure est d’une importance capitale dans la préservation d’un air sain. Alors qu’il est possible d’opter pour un système de ventilation récupérateur de chaleur ou d’énergie, il est souhaitable de bien comprendre les avantages et les désavantages de ceux-ci afin de faire un choix judicieux.

Dans la mesure où vous désirez assurer une ventilation de qualité supérieure au sein de votre maison, la ventilation mécanique s’avère être une option digne d’intérêt. Ce type de ventilation se subdivise en deux options, lesquelles sont le ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) ou le ventilateur récupérateur d’énergie (VRE).

De façon générale, le système de ventilation mécanique réchauffe l’air qui entre dans son système pour ensuite redistribuer l’air frais et aspirer l’air vicié à l’intérieur de son réseau de conduits.

Les différents types de ventilateurs

Le ventilateur récupérateur de chaleur (VRC)

Le ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) possède comme particularité de pouvoir éliminer l’humidité présente au sein de la maison lors des périodes de chauffage.

Étant donné son mode de fonctionnement, ce processus de ventilation assèche davantage l’air à l’intérieur de la demeure durant l’hiver que son homologue. En raison de cet aspect précis, ce type de ventilateur est la meilleure option pour une maison de petite ou de moyenne taille et dont le nombre d’habitants sera égal ou supérieur à quatre. En effet, les circonstances précédemment mentionnées entraînent un haut taux d’humidité.

Son usage pose davantage problème au cours de l’été, alors que le niveau d’humidité extérieur souvent élevé entre à l’intérieur de la maison. De ce fait, l’utilisation de la climatisation se fait de façon plus intense et entraîne des coûts plus élevés qu’avec un ventilateur récupérateur d’énergie.

Bien que cet appareil soit le plus coûteux des deux modèles, c’est un investissement rentable à long terme en raison de sa grande durabilité. À ce titre, prenez note que son noyau en aluminium est permanent et ne nécessitera donc jamais un remplacement.

ventilation maison

Photo: Google

Le ventilateur récupérateur d'énergie (VRE)

Pour sa part, le ventilateur récupérateur d’énergie (VRE) est plus efficient que son homologue dans les demeures où le taux d’humidité n'est pas particulièrement élevé durant la saison froide. Durant l’hiver, ce système de ventilation assèche moins l’air que le système récupérateur de chaleur. Il s’agit donc d’un choix adapté aux maisons de grandes dimensions dont le nombre d’habitants est égal ou inférieur à trois, ces facteurs entraînant un très bas taux d’humidité.

Ce type de ventilation récupère l’énergie présente dans l’humidité, ce qui lui procure un niveau d’efficacité énergétique plus élevé que son homologue. En outre, son emploi durant l’été présente l’avantage de faire entrer une quantité plus restreinte d’humidité à l’intérieur de la maison. Les frais relatifs à la climatisation en seront ainsi réduits d’environ 10%.

Il est toutefois important de noter que la longévité de l’appareil est moindre que celle de son concurrent, son noyau devant être remplacé chaque dix ou douze ans.

Recommandations

Certaines recommandations générales s’appliquent quant à l’utilisation du ventilateur, sans nuance par rapport au modèle choisi. De prime abord, il est recommandé de faire fonctionner le ventilateur à basse température de façon continue, l’échange d’air s’effectuant mieux à basse vitesse.

Dans un second temps, l’utilisation de produits nettoyants nécessite un usage à un degré élevé d’intensité afin d’éliminer complètement les polluants présents dans l’air. Si la maison pour laquelle le ventilateur a été acheté est neuve, il est également recommandé d’employer le ventilateur à une vitesse élevée au cours de la saison suivant l’achat. En effet, les matériaux neufs libèrent un taux supérieur de polluants dans l’air.

Dans la mesure où la demeure aurait un nombre élevé d’habitants, une utilisation à une intensité plus élevée est également recommandée afin de maintenir une qualité de l’air adéquate.

En dernier lieu, il est primordial de s’assurer que le rendement énergétique du ventilateur sélectionné a été testé pour un fonctionnement à des températures descendant jusqu’à -25 degrés Celsius.

Un entretien important à effectuer

Afin de garantir le fonctionnement optimal de votre ventilateur, il est important de vérifier sur une base régulière que la prise d’air ainsi que la sortie d’air ne soient pas obstruées. De plus, il serait nécessaire d’inspecter les bandes d’aération et de procéder au nettoyage des filtres chaque deux mois. Le nettoyage peut se faire en utilisant un mélange d’eau et de savon doux.

Au niveau de l’entretien annuel, il est recommandé de nettoyer les conduits grâce à un aspirateur et d’enlever la poussière présente sur les pales du ventilateur. Dans un second temps, le boîtier à l’intérieur duquel se trouve le noyau de chauffage doit être correctement nettoyé avec un mélange d’eau et de savon doux. En dernier lieu, il est souhaitable de verser de l’eau chaude dans le drain pour s’assurer que celui-ci ne soit pas obstrué.

Tous les cinq ans, prenez note qu’il sera impératif de faire calibrer les débits d’air de votre ventilateur par un entrepreneur certifié par l'Institut canadien de chauffage, de la climatisation et de la réfrigération (ICCCR) . Par la même occasion, ce dernier procédera à l’inspection du système électrique. Prévoyez une somme de 400$ à 600$ pour l'ensemble du travail.

Une mention importante

Il est primordial de choisir un ventilateur certifié par le Home Ventilating Institute (HVI) pour avoir la certitude que le modèle sélectionné a été testé en laboratoire et ainsi s’assurer de l’exactitude des informations indiquées sur le produit concernant le rendement et la dépense énergétique.

Photo de couverture: Google

Auteur: Karine Dutemple

Obtenir des soumissions pour l’installation ou l’inspection de votre système de ventilation

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions concernant l’installation ou l’inspection de votre système de ventilation. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées en ventilation.

Vous voulez être mis en relation avec des entrepreneurs et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 855 239-7836



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet de ventilation mécanique
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
74123
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
6611
Délai moyen de notre réponse
Une heure