Goto main content
 
 
 

Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay

Table des matières
Obtenez 3 soumissions gratuites pour Votre projet de rénovation de plancher
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Tout savoir sur le métier de carreleur

Dernière modification: 2022-07-08 | Temps de lecture approximatif 7 mins

Qui n’aime pas avoir un beau plancher? Pourtant, derrière la pose de ce dernier, se cache une personne méconnue du public : le carreleur. Poser un revêtement est beaucoup plus délicat qu'on le pense, surtout s’il faut basculer dans la cour du carreleur. Voici donc un aperçu de son rôle et de sa formation.

Qu’est-ce qu’un carreleur?

travailleur qui pose du carrelage_tout savoir sur le métier de carreleur

Pixabay, Jackmac34

Tel que mentionné par le site du gouvernement du Québec : « Ces personnes recouvrent des murs, des planchers et des plafonds avec des matériaux variés  : carreaux de céramique, de marbre, de grès ou de mosaïque et tout autre matériau similaire ou de substitution.» Le site offre également une liste des tâches que le salarié doit effectuer  :

  • Préparer, mesurer et délimiter les surfaces à revêtir.
  • Mélanger et étendre des matières adhésives (mortier, ciment, colle, etc.).
  • Placer des carreaux et les asseoir solidement dans le lit de matière adhésive.
  • Poser des matériaux à base d'agrégats (ex : granito à base de ciment).
  • Aligner et remettre d'aplomb des carreaux.
  • Découper et ajuster des carreaux autour des obstacles ou des ouvertures.
  • Appliquer du coulis entre les carreaux et enlever le surplus.
  • Installer et disposer des carreaux de mosaïque de façon à créer des motifs décoratifs.
  • Mélanger des composés, les appliquer et les polir.
  • Remplacer des carreaux brisés ou endommagés.

Tel que mentionné par le site de l'École des métiers de la construction de Montréal,  les endroits où s’effectuent les travaux peuvent être assez variés. Il peut s’agir d’endroits comme :

  • des entreprises de construction, secteur institutionnel et commercial;
  • des entreprises de rénovation;
  • des magasins de revêtements de planchers.

Témoignage d’un jeune carreleur

D’après une entrevue avec La Presse, Marc-André Sauvageau, un jeune oeuvrant dans le métier, une journée typique ressemblerait à ceci : « Ma journée commence à 6h ou 7h. Comme compagnon, je lis les plans, je trace les lignes pour me guider et je mélange le ciment. Ensuite, je pose le matériau. L'apprenti fait le coulis, s'occupe de la manutention, passe le balai et assiste le compagnon. »

D’ailleurs, selon les dires de l'ouvrier, le plus grand défi qu’il a rencontré se trouve au niveau du placement : « Faire son nom! Dans le métier, il n'y a pas de CV ni de portfolio. Tout est basé sur la performance. Un employeur m'appelle et c'est à moi de l'impressionner suffisamment pour qu'il m'engage. Le carrelage de plus en plus bas de gamme fait en Chine complexifie aussi notre travail. » Malheureusement, le jeune travailleur mentionne que peu de gens savent comment définir son métier et adopte la maxime suivante : «une erreur coûte cinq fois plus cher au final, surtout en raison des matériaux.»

Environnement de travail

Selon le site du gouvernement du Québec, l'employé évolue dans plusieurs types de décors, mais l’environnement ambiant n’est pas toujours à son avantage. Certains jours, il travaillera dans des endroits où la température ambiante est contrôlée et où les conditions climatiques sont favorables. En revanche, l’inverse est aussi vrai .

Il se peut que le travailleur doive oeuvrer de concert avec une température ambiante qui n’est pas contrôlée, de l’équipement lourd qui peut entraver quelque peu les déplacements et demander un effort physique, être en présence de substances chimiques dangereuses ainsi que de poussière non dangereuse pour la santé.  À noter que selon le rapport d'analyse de  profession publié en novembre 2011, les charges à porter peuvent aller d’une cinquantaine à une centaine de livres.

Vous pouvez consulter nos articles déjà disponibles sur le carrelage afin d'en savoir plus sur l'entretien et la façon de rénover un plancher en céramique :

Formation et profil

L'initiation

Il faut savoir que les écoles qui enseignent la profession au Québec sont peu nombreuses, mais voici une liste des principaux endroits où il est possible de se former d'après le site Mon emploi :

  • C.F.P. des Portages-de-l'Outaouais - immeuble Asticou
  • C.F.P. Pierre-Dupuy
  • École des métiers de la construction de Montréal
  • École des métiers et occupations de l'industrie de la construction de Québec (EMOICQ)

*À noter que l'ensemble des informations qui suivent proviennent du site du Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (CPQMCI).

En tant que futur travailleur dans le secteur, vous apprendrez tout un tas de choses pour exercer la profession de vos rêves telles que :

  • Tailler, poser et réparer des surfaces de marbre, de granit, d’ardoise, de céramique et d’autres matériaux similaires ou de substitution.
  • Polir à la main ou à la machine toute surface composée de granit, de marbre ou d’autre matériau de même nature.
  • Faire la cimentation et le masticage des interstices.

Il peut être tentant d'entretenir le plancher par soi-même avec les conseils entendus à gauche et à droite. Néanmoins, pour éviter tout désagrément, nous vous invitons à consulter nos articles concernant son entretien et les divers matériaux disponibles :

main avec gant jaune qui lave du carrelage blanc_tout savoir sur le métier de carreleur

Pexel, Karolina Grabowska

Cela au bout du compte vous donnera accès aux chantiers de construction. Il suffit de présenter à la Commission de la construction du Québec une attestation comme quoi vous avez acquis les connaissances par la présentation d’un relevé qui prouve la réussite du Diplôme d’études professionnelles (DEP) en carrelage et la garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures d’un employeur inscrit à la CCQ. Vous obtiendrez ainsi le certificat de compétence « apprenti du métier ».

Enfin, le gros du travail reste à venir. En effet, il vous faudra effectuer trois périodes d’apprentissage de 2000 heures chacune. La maxime de monsieur Sauvageau n’a rien d’étonnant en ce qui concerne le nombre total d’heures d’apprentissage à atteindre avant de pouvoir aspirer à obtenir du travail à temps plein. Cela permet d’avoir accès à l’examen de qualification provincial dont la réussite mène à l’obtention du certificat de compétence compagnon du métier.

Admissibilité à la formation de carreleur

C'est bien beau d'avoir la volonté d’exercer un métier, mais remplir les critères d’admissibilité est toute autre chose! Comme le mentionne le CPQMCI, il est nécessaire de respecter les conditions suivantes pour que l’élève puisse apprendre la profession :

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau secondaire ou son équivalent.
  • Être âgé d'au moins 16 ans en date du 30 septembre suivant le début de la formation.
  • L’élève doit avoir confirmé son français, son anglais et ses mathématiques de 3e secondaire.
  • Si la personne a au moins 18 ans, elle doit avoir réussi le test de connaissances générales et le test de prérequis pour le poste recherché.

Qualités recherchées

Ce métier est très varié, mais ce n’est pas tout de savoir poser les tuiles ou les dalles. Il faut également acquérir des connaissances et des qualités spécifiques comme le mentionne le site de la CPQMCI :

  • Maîtriser les calculs géométriques, la chimie des matériaux, la préparation des surfaces et l’application des méthodes d’alignement.
  • Exécuter des tâches répétitives rapidement.
  • Faire preuve de précision et de minutie.
  • Avoir le souci du détail et de la finition.
  • Avoir de très bonnes capacités manuelles et une excellente perception des couleurs.
  • Avoir la capacité à maintenir sur une longue période des positions inconfortables en exécutant des tâches en mouvement.

carrelage hexagonal avec motifs bleus, blancs, noirs et beiges_tout savoir sur le métier de carreleur

Pexels, byMALENS

Perspectives d’emploi et salaire

Le champ d'expertise actuellement

Si on reprend Marc-André Sauvageau, notre jeune travailleur de tout à l’heure, il mentionne que les perspectives d’emploi ne sont pas toujours évidentes quand il compare son cheminement professionnel : «Les débuts ont été difficiles, parce que ça se fait surtout par le bouche-à-oreille et que les entreprises de carrelage sont petites. Quelques mois après mes études, j'ai été appelé par un duo de carreleurs italiens. Ensuite, j'ai fait de petits boulots et c'est finalement la FTQ qui m'a recommandé à mon employeur actuel, Carrelage Richard.»

Il faut toutefois garder en tête que tout cela se passe en 2013, soit avant la pénurie de main-d’œuvre au Québec. Désormais, on en est rendu au stade qu’il faut tout simplement traverser la rue pour se dénicher un travail. Selon le site du gouvernement du Québec, les perspectives d’emploi de 2021 à 2025 sont excellentes. Tel que mentionné par le site Guichet-Emplois, le travailleur qui oeuvre dans le domaine gagnera un salaire moyen en date de 2022 de 34$ de l'heure. Cela équivaut à environ 65 000$ par année.

Les endroits les plus en demande

La pénurie de main-d’œuvre causée par le vieillissement de la population n’a fait qu’accentuer le nombre de postes disponibles un peu partout au Québec. Les endroits les plus en demande sont les régions de Chaudière-Appalaches, l'Outaouais et la Mauricie. Avec un taux de placement acceptable, on trouve le Saguenay-Lac-Saint-Jean, les Laurentides, la Capitale-Nationale et l’Estrie. Les endroits suivants sont indéterminés : Abitibi-Témiscamingue, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent, le Centre-du-Québec et le Nord-du-Québec.

La personnalité recherchée

deux carreleurs qui mesurent une tuile de ciment à couper_tout savoir sur le métier de carreleur

Trouvée sur Freepik

Avoir les habilités pour exercer c’est bien. Néanmoins, cela ne fait pas foi de tout. En effet, les employeurs recherchent des traits de personnalité en particulier.

Réaliste

Quelqu'un capable d'exercer des tâches concrètes et de s'impliquer physiquement dans ce qu’il fait.

Conventionnel

Quelqu'un en mesure de réaliser des tâches précises et bien définies. Elles aiment respecter l’ordre et se conformer aux règles préétablies.

Social

Quelqu'un pouvant être en contact avec d’autres personnes, particulièrement pour les divertir, les aider ou les éduquer.

Obtenir des soumissions pour votre projet de rénovation de plancher

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de rénovation de plancher. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle.
 

Vous cherchez autre chose? Faites une recherche ici!

Oui
Non

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? laissez-nous vous aider.

Remplissez ce formulaire pour recevoir 3 soumissions d'entrepreneurs compétents
Optionnel: Il semblerait que le code postal soit absent. Ceci nous aide à vous trouver des entrepreneurs qui sont proches de chez vous.

En soumettant votre projet, vous acceptez nos Conditions d'utilisation.


Que se passe-t-il après l'envoi du formulaire?
1

Notre équipe s'occupe de bien paramétrer votre projet selon les informations que vous nous avez fournies.

2

À l'aide de notre expérience sur plus de 150 000 projets, notre algorithme vous met en contact avec des entrepreneurs certifiés situés près de chez vous.

3

Il ne vous reste plus qu'à rencontrer les entrepreneurs et à choisir celui qui répond le mieux à vos besoins!

Témoignage de nos clients
 
 
Nombre de projets traités depuis 2014
458764
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
9982
Délai moyen de notre réponse
Une heure
*Lors des heures ouvrables
 
soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca
 

Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay

© 2019 SoumissionRenovation.ca

 
 
 

Suivez-nous:

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sites partenaires: B2BQuotes.com XpertSource.com