Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Toiture

8 minutes de lecture

Comment poser des bardeaux sur une toiture en 5 étapes

Toiture

8 minutes de lecture

Comment poser des bardeaux sur une toiture en 5 étapes

ToitureComment poser des bardeaux sur une toiture en 5 étapes

Les bardeaux de toiture ont comme rôle de protéger les sous-couches qui se trouvent sous celle-ci et surtout, de préserver l’intérieur de votre maison. Ils protègent contre les dommages engendrés par les conditions climatiques comme la pluie, la neige, la neige fondue ainsi que le soleil. Non seulement les bardeaux protègent-ils des effets de l’extérieur, mais ils aident aussi l’intérieur de votre maison à éviter les dommages causés par l’eau ainsi que les fuites.

Employer la bonne technique pour installer les bardeaux sur votre toiture contribuera à préserver celle-ci durant 20 à 40 ans. Ce projet n’est pas facile, mais si vous êtes prêt à y mettre du travail, du temps et des efforts, vous pourriez en récolter les avantages en moins de deux!

Si vous êtes prêt à entreprendre ce projet, voici un guide étape par étape pour installer vos bardeaux.

Voici comment installer des bardeaux de toiture

bardeau de toiture

1- Déterminez le style de votre toiture

Avant de commencer ce projet, il est important de déterminer le style de toiture de votre maison pour pouvoir ensuite installer les bardeaux en fonction de celui-ci. Il existe deux principaux modèles de toitures: la toiture en croupe et la toiture à pignon. 

La toiture en croupe : Une toiture en croupe comporte une pente sur ses quatre côtés et chacun de ces derniers est d’égale longueur. Ils sont assemblés de façon à former une crête au sommet. Les toits en croupe sont plus stables que leurs homologues à pignon, car ils possèdent une pente vers l’intérieur qui vise à préserver la solidité de la structure et sa durabilité. Ce type de toiture est bien adapté pour les régions neigeuses et les endroits qui subissent de forts vents, car l’inclinaison de la toiture forcera la neige à glisser et évitera l’accumulation d’eau.

Bien que ce type de toit soit plus solide, il est plus coûteux à installer que la toiture à pignon. Il y a différents types de toitures en croupes, dont ceux qui ont une seule pente, qui en possèdent deux ou une demie et ainsi de suite.

La toiture à pignon : On réfère souvent à ce type de structure en tant que toiture à pignon et il s’agit d’un des modèles les plus populaires en Amérique du Nord. Ce toit est identifiable grâce à sa forme triangulaire. Ce type de toiture offre beaucoup d’espace pour créer un grenier, un espace de rangement ou plus de ventilation.

Les toitures à pignon sont moins dispendieuses que les toits en croupe, tout en étant plus faciles à construire. Néanmoins, les toits à pignon peuvent avoir du mal à faire face aux conditions météorologiques incluant d’intenses vents. Parmi les différents types de toitures à pignon, notons les toits à pignon à versant unique, à deux versants, hollandais et le toit à lucarne-pignon.

Déterminer le type de toiture avec lequel vous travaillez vous permettra de choisir adéquatement les matériaux dont vous aurez besoin pour la pose des bardeaux.

2- Choisissez et taillez correctement vos bardeaux

Tailler vos bardeaux correctement est une des étapes les plus importantes de leur installation. La taille de ceux-ci dépendra directement de la façon dont vous prévoyez de les organiser, soit en rangée ou en colonne. Dans certains cas, les couvreurs couperont les bardeaux en 5 tailles différentes et travailleront avec celles-ci. Cela est dû au fait qu’une variété de coupes permettra de couvrir le toit de façon uniforme. Vous devrez donc envisager cela en achetant ou en faisant couper vos bardeaux pour votre projet de toiture.

Les bardeaux que vous choisirez dépendront de votre toiture et de ce que vous cherchez sur le plan esthétique. Les deux modèles sont installés de la même façon et il s’agit de ceux-ci :

Les bardeaux à trois pattes : Ces bardeaux sont composés d’une couche épaisse et unique d’asphalte au fini mat, laquelle est recouverte de granules.

Les bardeaux architecturaux ou dimensionnels : Ces bardeaux sont créés en compressant et en agglomérant plusieurs couches d’asphalte au fini mat en une couche épaisse. Ce processus donne au bardeau une apparence compacte et rend celui-ci plus épais, ce qui permet de le rendre plus durable et de lui offrir une meilleure longévité.

3- Étendre les bardeaux

shingles_renoquotes.com_bardeaux de toiture

source: unsplash

Pour commencer la pose des bardeaux, vous voudrez débuter par la bordure inférieure de votre toiture. Indépendamment du style de bardeau que vous avez choisi, vous aurez besoin de placer les clous à environ ¾ de pouce au-dessus de la patte du bardeau. Assurez-vous de ne pas clouer à l’intérieur de la bande goudronnée, car cela abîmera le bardeau et celui-ci sera inutilisable.

Quatre clous devraient être placés dans le bas de la première rangée de bardeaux, incluant deux de chaque côté à deux pouces de distance des extrémités. Clouer au bout d’un bardeau permettra au prochain qui sera posé de recouvrir la tête des clous tout en pénétrant et en tenant en place les bordures supérieures de la rangée qui se trouve en dessous.

Pour ce travail, il est recommandé d’utiliser un pistolet à clouer, plutôt qu’un marteau et des clous. Si vous trouvez que le pistolet enfonce les clous trop profondément et qu’il détruit des sections de vos bardeaux, il est recommandé de régler le compresseur à air ainsi que la force du pistolet à une intensité moins élevée.

Étendez la première rangée de bardeaux directement sur la bande de départ, celle-ci devant être de niveau et agir à titre de guide pour le reste du projet. Retranchez 6 pouces de la longueur de votre bande de départ, mais laissez le reste des bardeaux à leur taille régulière. Si vous avez une craie en main, il est recommandé de tracer une ligne horizontale sur cette bande de départ et de l’utiliser comme guide pour le reste des bardeaux. Cela permettra de joindre les extrémités de la première rangée de bardeaux de taille régulière à la bande de départ.

Il s’agit de la façon la plus simple de poser des bardeaux. Parmi les ensembles de bardeaux, vous trouverez un bande de départ ou bien un matériau sous forme de rouleau que vous pouvez utiliser en remplacement.

Une fois que serez rendu à la seconde rangée de bardeaux, commencez par poser le premier bardeau de cette seconde rangée en le plaçant en retrait d’au moins ½ patte. Il est suggéré de tracer une ligne verticale sur le côté du toit, ainsi qu’à partir de la bordure intérieure du premier bardeau jusqu’en haut du toit. Cela vous aidera à vous guider dans la pose des bardeaux et à vous assurer que les rangées comportent le même nombre de bardeaux. Continuez à travailler de façon horizontale jusqu’à ce que vous ayez atteint le sommet de la toiture.

4- Ce qu’il faut faire en plaçant des bardeaux autour d’une cheminée, de la ventilation et autre

Dans la plupart des cas, les cheminées, les conduits de cette dernière et la ventilation située sur votre toit seront entourés de solins en métal, lesquels ont été recouverts de goudron. En installant des bardeaux dans ces zones, ceux-ci auront besoin d’être joints aux solins.

Recouvrez les solins autour de la cheminée avec une rangée de bardeaux en vous assurant de faire adhérer la pièce de métal avant d’étendre la couche de bardeaux. Cela est dû au fait que l’eau doit couler du toit, plutôt que de faire son chemin entre le bardeau et la surface se trouvant en dessous. Si possible, faites en sorte que certains bardeaux se trouvent sous le solin, alors que les autres seront disposés de façon à dépasser vers l’extérieur.

Évidemment, l’emplacement des bardeaux dépendra grandement de la configuration de votre toit ainsi que du type de cheminée ou de ventilation que vous avez, alors assurez-vous que l’eau, la neige ou la glace ne puisse pas s’infiltrer sous les bardeaux.

5- Joignez les bordures ensemble

shingles roofs_renoquotes.com_bardeaux de toiture

source: unsplash

La dernière étape relative à la pose de bardeaux sur votre toit consiste à joindre les bordures ensemble. Cela se fait par l’intermédiaire d’un type particulier de bardeau, auquel on fait référence avec raison en tant que bardeau de faîtage. Si vous n’avez aucun bardeau de faîtage, coupez un certain nombre de bardeaux en 3 onglets de taille égale et pliez chacun de ceux-ci légèrement afin qu'ils puissent prendre la forme du sommet de votre toit. Clouez-les en place, tout en gardant en tête que cette étape requerra des clous plus longs.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur les toits? Voici quelques articles utiles sur le sujet :

Obtenir des soumissions pour votre projet de toiture

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de rénovation de toiture. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

15 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

La peinture au latex version améliorée

On l’associe encore parfois à un projet de grande envergure. Pourtant, peinturer l’intérieur de sa maison n’a plus rien en commun avec la corvée que cela représentait jadis. 

9 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 21 mars 2024

Abattre un arbre sur votre terrain : comment s'y prendre?

À voir de vieux documentaires sur les bûcherons, les Québécois peuvent avoir l’impression qu’abattre un arbre fait autant partie de leurs gènes que d’entailler un érable au temps des sucres.

12 minutes de lecture

N/A • 11 avr. 2024

Remettre un mur à neuf grâce au décapant pour peinture sur brique

Employée depuis le début du XVIIe siècle, la brique compose le patrimoine bâti québécois depuis belle lurette. Au fil des ans, des décennies, voire des siècles, et au gré des tendances, elle a revêtu différentes compositions, formes et couleurs.

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Qu'est-ce que l’isolation uréthane?

7 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Comment installer une porte de grange + guide de prix

La popularité croissante des portes de granges coulissantes n’a rien d’étonnant. Après tout, elles contribuent à ajouter une touche de fonctionnalité et d’élégance à n'importe quel décor. De plus, elles offrent une touche rustique sans pour autant donner un style campagnard trop vieillot et elles sont disponibles dans une grande variété de formes et de tailles. En ce qui concerne l’aspect fonctionnel, les gens apprécient le fait que les portes puissent être ouvertes et fermées d’un simple geste de la main.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !