Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Après le mazout, vers une interdiction du chauffage au gaz au Québec

Après le mazout, vers une interdiction du chauffage au gaz au Québec

Informations et actualités sur le secteur de la constructionAprès le mazout, vers une interdiction du chauffage au gaz au Québec

En décembre dernier, le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, a fait une annonce concernant l'interdiction de l'installation ou de la réparation de systèmes de chauffage au mazout dans les résidences.

Outre cette interdiction effective à partir du 31 décembre 2023, il sera également interdit de remplacer une chaudière au mazout par un appareil de chauffage utilisant un combustible fossile dans les bâtiments existants. 

Cette initiative, soutenue par plusieurs municipalités québécoises, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à favoriser l'utilisation de sources d'énergie plus propres et plus durables. Les chauffage au gaz pourrait donc complètement disparaître des foyers dans les prochaines années. 

Dans cet article, nous examinerons les raisons derrière cette interdiction, ses implications pour les résidents et les entreprises, ainsi que les alternatives potentielles au gaz naturel.

Pourquoi une interdiction de remplacement des chauffages au Mazout par un chauffage au gaz ?

Source: Canva

L'une des principales motivations derrière cette interdiction est la lutte contre les changements climatiques.

Le gaz naturel est une source d'énergie fossile dont l'extraction, le transport et la combustion génèrent d'importantes quantités de gaz à effet de serre, contribuant ainsi au réchauffement de la planète. En interdisant le chauffage au gaz, le gouvernement du Québec espère réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur résidentiel et commercial.

En effet, selon les estimations, le chauffage au gaz représente environ 30% des émissions de gaz à effet de serre du secteur résidentiel au Québec. En interdisant cette pratique, le gouvernement souhaite adopter une approche cohérente avec ses engagements internationaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, notamment dans le cadre de l'Accord de Paris.

Quel avenir pour le chauffage au gaz ?

La mise en œuvre d'une interdiction totale aurait des implications significatives pour de nombreux résidents et de nombreuses entreprises. En effet, selon les données du recensement de 2016, environ 31% des ménages québécois utilisent le gaz naturel pour se chauffer. Pour ces résidents, il devient de plus en plus nécessaire de trouver des alternatives plus respectueuses de l'environnement, telles que les systèmes de chauffage électrique, les thermopompes ou les systèmes solaires.

Cependant, il est important de souligner que cette interdiction pourrait ne pas concerner uniquement le chauffage au gaz, mais également les cuisinières. Cela signifierait que les résidents et les entreprises devront également envisager d'autres options pour leurs besoins en cuisine.

Des actions similaires ont été prises à travers le monde. Des villes telles que Vancouver et San Francisco ont déjà interdit le chauffage au gaz dans les nouveaux bâtiments, tandis que l'État de Californie a annoncé l'interdiction complète du chauffage au gaz dans les nouveaux bâtiments à partir de 2023.

Comment le gouvernement du Québec va-t-il accompagner cette transition ?

Source: Canva

Le gouvernement du Québec reconnaît les défis auxquels seront confrontés les résidents et les entreprises. Mais le programme d'aide financière, Chauffez Vert, existe notamment pour aider les propriétaires à remplacer leurs appareils de chauffage au Mazout par des alternatives plus écologiques. 

En plus des programmes d'aide financière, le gouvernement du Québec travaille également à sensibiliser la population sur les avantages des alternatives écologiques au gaz naturel. Une campagne d'information et de sensibilisation sera lancée pour encourager les Québécois à opter pour des systèmes de chauffage et de cuisson plus respectueux de l'environnement.

Il est essentiel de mettre en avant les avantages économiques et environnementaux de ces alternatives, tels que: 

  • les économies d'énergie,

  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre,

  • et une meilleure qualité de l'air intérieur.

Mazout et gaz naturel : des interdictions pour un avenir environnemental plus responsable

En conclusion, l'interdiction du chauffage au gaz au Québec est une décision audacieuse qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à favoriser la transition vers des alternatives plus respectueuses de l'environnement. Bien que cela implique des défis pour les résidents et les entreprises, le gouvernement du Québec s'engage à soutenir financièrement cette transition et à sensibiliser la population sur les avantages des alternatives écologiques. 

Obtenir des soumissions pour l'installation ou le remplacement de votre chauffage

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour un projet de climatisation ou de chauffage. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

6 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

La réouverture des chantiers de construction

Comme vous le savez probablement déjà, une annonce récente du gouvernement provincial a fait état de la réouverture de certains chantiers de construction en date du 20 avril ainsi qu'une réouverture plus complète à partir du 11 mai.

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Comment obtenir votre certificat de compétence apprenti (CCA)?

Pour travailler dans l’industrie de la construction au Québec, vous aurez besoin d’un certificat de compétence. En plus d’assurer à un employeur que vous êtes adéquatement formé pour le travail demandé, votre certificat de compétence comptabilise les heures totales passées dans un métier en particulier, ce qui influence votre salaire ainsi que vos paliers d’apprentissage. 

7 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Les recours légaux contre les travaux mal exécutés

L’exécution de travaux de rénovation sur une maison représente souvent un investissement financier majeur pour les propriétaires. De ce fait, leur réalisation inadéquate peut s’avérer être un véritable cauchemar. Si cette situation est la vôtre, ne perdez pas espoir : il existe des recours pour sévir contre l’entrepreneur fautif.

8 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Offrez-vous une protection extérieure avec l'auvent de balcon

Vous cherchez une façon de profiter pleinement de votre terrasse cet été? L’auvent de balcon pourrait satisfaire à la fois vos besoins et vos envies. Tout dépendant du modèle choisi, il vous fait bénéficier de ses nombreux attraits, non seulement à l’extérieur en vous protégeant du soleil et en vous apportant ombre et fraîcheur en pleine canicule, mais également à l’intérieur puisqu’il offrira un peu de répit à votre climatiseur.

7 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 25 janv. 2024

Comment réparer un drain français?

Votre maison a-t-elle un drain français? Si oui, en quelle année a-t-il été installé? Sa durée de vie est d’environ 30 ans, mais il se pourrait qu’il se bouche ou qu’il se brise avant qu’il arrive à échéance.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !