Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux extérieurs

8 minutes de lecture

Améliorez votre confort et votre santé avec une bonne ventilation résidentielle

Travaux extérieurs

minutes de lecture

Améliorez votre confort et votre santé avec une bonne ventilation résidentielle

Travaux extérieursAméliorez votre confort et votre santé avec une bonne ventilation résidentielle

La ventilation résidentielle est essentielle pour la qualité et le renouvellement de l’air et le confort des occupants d'un logement.

Sachant qu’un Canadien passe en moyenne 90% de son temps dans la maison, éviter les problèmes de santé liés aux COV ou encore au monoxyde de carbone, demande de recourir à une ventilation performante.

Ventilation résidentielle au Québec : état des lieux

Ventilation résidentielle

Source : Canva

Le système de ventilation résidentielle est l’élément qui fait la différence entre une maison saine et une habitation littéralement dangereuse pour la santé de ses habitants. 

Ainsi, aux États-Unis, ce sont 47% des habitations qui ont un problème d’humidité ou de moisissure.

Au Canada, près de la moitié des maisons occupées par les populations issues des peuples autochtones, ont des niveaux si élevés de moisissure, qu’elles engendrent des problèmes respiratoires et d’autres maladies graves : 

  • Asthme,

  • Bronchite,

  • Toux,

  • Sifflements respiratoires,

  • Essoufflement.

La solution à ces graves problèmes repose notamment sur la ventilation résidentielle. C’est pourquoi le Québec a mis en place des normes strictes en matière de ventilation des habitations.

Normes de ventilation résidentielle au Québec

Ventilation résidentielle

Source : Canva

Au Québec, toute maison d’habitation doit être équipée d’une ventilation permettant de faire circuler de l’air dans toutes les pièces de vie du logement. Elle doit notamment : 

  • Maintenir un taux d’humidité de 30% à 50% en été,

  • Être certifiée par l’AHRI (Air Conditioning, Heating & Refrigeration Institute),

  • Répondre à la norme ANSI/AHRI 1060 ou CAN/CSA-C439,

  • Pouvoir récupérer 54% de chaleur sensible dans les communes où le nombre de degrés-jours sous 18°C est de moins de 6000,

  • Pouvoir récupérer au moins 60% de chaleur sensible dans les autres municipalités.

Pour parvenir à ces résultats, il faut notamment que l’air, en plein été, reste compris entre 12°C et 18°C au niveau des bouches de soufflage, dès lors que l’installation n’est pas couplée à un système à air pulsé. 

Les normes québécoises ne s’arrêtent pas là, puisque pour chaque pièce, des éléments sont obligatoires, comme : 

  • Une hotte d’au moins 50 l/s dans la cuisine,

  • Un ventilateur d’extraction d’au moins 25 l/s dans la salle de bain,

  • Une ventilation mécanique dans les corridors.

Plusieurs types de ventilation résidentielle ont ainsi été développées pour respecter ces normes.

Quels sont les différents types de ventilation résidentielle ? 

Ventilation résidentielle

Source : Canva

  1. La ventilation naturelle,

  2. La ventilation localisée,

  3. La ventilation intégrale

Quel que soit le type de ventilation privilégié, pour être efficace, un système de ventilation doit être capable de : 

  • Consommer peu d’énergie,

  • Maintenir une température intérieure agréable.

Ces 2 caractéristiques représentent tout le défi auquel doivent faire face les fabricants. Pourquoi ? Parce que lorsqu’une ventilation a une capacité insuffisante, elle consomme non seulement plus d’énergie, mais elle fait aussi baisser la température intérieure.

1. La ventilation naturelle ou passive

L’existence de normes imposant des ventilations mécaniques dans les habitations a tendance à faire tomber ce type de ventilation en désuétude. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’ouvrir les fenêtres de votre maison. 

Toutefois, ce système de ventilation dépend entièrement du jeu des pressions d’air. Ainsi, le différentiel de température entre l’intérieur et l’extérieur entraîne, durant les nuits d’été, une sur-ventilation qui va rafraîchir les pièces. 

A l’inverse, durant les jours d’hiver, la sur-ventilation va chasser la chaleur de l’intérieur des pièces vers l’extérieur, du fait de la différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur. 

2. La ventilation mécanique localisée

La ventilation localisée repose sur la circulation de l’air à l’intérieur de la maison. Il s’agit ici des systèmes de ventilation que nous avons cités dans notre partie consacrée aux normes en vigueur au Québec : 

  • Les hottes de cuisinière,

  • Un ventilateur d’extraction d’air dans la salle de bain,

  • Une ventilation mécanique dans les corridors.

Ces systèmes de ventilations sont locaux, c’est-à-dire qu’ils sont propres à un type de pièce (cuisine et salle de bain notamment). Pour fonctionner efficacement, la ventilation localisée doit être conjuguée avec la ventilation passive. 

3. La ventilation mécanique intégrale

C’est le système de ventilation le plus fiable. Il ne se limite pas à une pièce, mais ventile toute la maison. Ce point est particulièrement important, car le problème des atmosphères viciées dans les habitations est directement lié à l’humidité. 

Or, notamment avec le système de ventilation naturelle, l’humidité circule à l’intérieur de la maison dès lors que la pression d’air entre l’intérieur et l’extérieur est identique. C’est souvent le cas en été. 

La ventilation intégrale évite ce phénomène au travers de l’une des techniques, que nous allons lister maintenant.

Quels sont les différents systèmes de ventilation d'une habitation ?

  • Par aspiration (pression négative),

  • Par approvisionnement (pression positive),

  • Par double-flux (flux d’air),

  • Par récupération d’énergie (VRE notamment).

Systèmes ventilateur-récupérateurs d’énergie VRE de maison

Ventilation résidentielle

Source : Canva

Dans 14% des maisons du Québec, le taux d’humidité relative n’est pas adéquat en hiver. L’air intérieur est trop froid et trop sec. En cause, un système de ventilation pas assez puissant.

Dans ce cas de figure, le VRE (ventilateur récupérateur d’énergie) est en concurrence avec un autre système de ventilation : le VRC (ventilateur récupérateur de chaleur). Voyons dans quels cas le VRE est la meilleure solution de ventilation. 

Quelle est la meilleure ventilation pour une maison ?  

Le VRE est la solution optimale. En effet, ce système accroît le débit de ventilation dans la maison, jusqu’à le doubler, avec pour conséquence de : 

  • Maintenir un taux d’humidité adéquat,

  • Éviter l’augmentation des débits d’air froid.

Par conséquent, toutes les habitations n’ont pas besoin d’un VRE. Ce système de ventilation doit notamment être installé si votre habitation a : 

  • Un taux d’humidité inférieur à 35%,

  • Une température basse en été,

  • Un faible nombre d’occupants,

  • Une ventilation mécanique.

Le grand avantage du VRE, par rapport au VRC (ventilateur récupérateur de chaleur), repose sur le fait qu’il peut amener de l’air extérieur supplémentaire à l’intérieur, tout en minimisant la réduction de l’humidité relative durant l’hiver. 

Comment ? En étant le seul système de ventilation capable de transférer la chaleur sensible, mais aussi la chaleur latente (l’humidité), au travers d’un mécanisme qui s’appelle le noyau enthalpique. 

Pour le dire simplement, le VRE humidifie l’air le plus sec, vous évitant ainsi de développer ou d’aggraver des problèmes respiratoires. 

Comment faire l’installation de conduits de ventilation ?

Ventilation résidentielle

Source : Canva

Étape 1 : Choisissez votre système de ventilation

Avant de procéder à l’installation, vous devez choisir entre un système qui combine une arrivée d’air naturelle associée à une évacuation mécanique, et un système proposant une arrivée et une extraction mécaniques. 

Étape 2 : Faites votre plan d’installation

Le plan d’installation doit être adapté à votre habitation. C’est-à-dire qu’il doit prendre en compte les réseaux déjà existants (eau, électricité, gaz) pour que puissent s’ajouter les conduits de ventilation. Le plan indique également : 

  • La localisation de l’unité de ventilation, 

  • Le débit, 

  • Les futurs trous pour passer les conduits.

Étape 3 : Installer les conduits de ventilation

Pas question ici de faire une saignée dans les murs intérieurs de votre maison. Les conduits de ventilation s’installent soit : 

  • Dans le sol, 

  • Dans un faux plafond, 

  • Derrière une paroi. 

Pour avoir le moins de trous possibles à réaliser, vous pouvez opter pour un système de ventilation combinant arrivée d’air naturelle et extraction mécanique. Cette méthode demande moins de trous qu’une ventilation entièrement mécanique. 

Étape 4 : Fixez l’unité de ventilation 

L’unité de ventilation se fixe selon les recommandations du fabricant. Elle peut être installée : 

  • Au mur, 

  • Au plafond. 

Étape 5 : Mettez en place les conduits de ventilation 

Placez les tuyaux d’arrivée et d’évacuation de l’air en commençant par l’extérieur, pour terminer au niveau de l’unité de ventilation. Pour une question de confort acoustique, privilégiez toujours des tuyaux isolés. 

La fixation des tuyaux se fait au plafond, à l’aide de supports. Suivez le même principe pour les conduits desservant chaque pièce de votre maison. Si vous avez la possibilité de les installer dans un faux plafond, vous pourrez peut-être choisir des tuyaux spiralés. Ce sont les moins chers, mais aussi les plus grands. 

Lors de l’installation des conduits de ventilation, évitez autant que possible de courber les tuyaux. Autrement, vous perdrez en termes de volume d’air, et donc de débit. 

Étape 6 : Installez les grilles de ventilation

C’est la dernière étape. Tout votre système de ventilation est en place. Il ne vous reste plus qu’à installer les grilles de ventilation aux endroits prévus sur le plan. 

Importance du nettoyage de conduits de ventilation d’un bâtiment

Ventilation résidentielle

Source : Canva

Le système de ventilation d’une maison ne fonctionne que lorsqu’il est capable de faire passer l’air dans les conduits de ventilation. Si ces derniers sont bouchés, vous risquez une dépressurisation dans votre intérieur, à cause du ventilateur fonctionnant à haute vitesse.

Par conséquent, l’importance de la ventilation impose de nettoyer les filtres tous les deux mois, et de les changer selon les préconisations du fabricant. 

Les filtres n'ont pas besoin de produits de nettoyage spécifiques. La plupart des filtres peuvent être retirés et nettoyés avec de l’eau et du savon. Mais attention, les filtres HEPA ne supportent pas l’eau. Faites donc bien attention au type de filtre que possède votre ventilation. 

Dans tous les cas, les filtres peuvent être nettoyés à l’aide d’un aspirateur. 

Une fois par an, il est nécessaire de nettoyer : 

  • Les conduits en place,

  • Le ventilateur,

  • Le drain,

  • Le noyau enthalpique (échangeur),

  • Le bac de condensation.

Souvenez-vous toujours qu’un appareil propre est un appareil fonctionnel.

Pour tout savoir à sujet, consultez notre article De l'air pur grâce au nettoyage de vos conduits d'aération.

Ventilation Résidentielle : une alliance parfaite entre confort et santé 

La ventilation résidentielle représente un élément clé pour garantir un environnement intérieur sain et confortable. Elle assure une circulation constante de l'air, éliminant ainsi les polluants, l'humidité excessive, et les odeurs indésirables de votre maison. De cette façon, elle contribue à la prévention des problèmes de moisissure, de condensation et de dégradation des matériaux de construction. En investissant dans des systèmes de ventilation appropriés, vous améliorez la qualité de l'air que vous respirez, ce qui peut avoir un impact positif sur votre santé et votre bien-être.

Obtenir des soumissions pour la ventilation résidentielle

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions de la part d’un entrepreneur général. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

5 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Choisir sa toilette : guide de modèles

Les toilettes font partie des éléments qui subissent le plus d’usure dans une maison. Ainsi, il est important de comprendre quels sont les critères pour choisir une toilette qui répondra à vos attentes. Nous avons préparé un guide pour vous conduire vers le bon choix.

6 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Comment déterminer si un problème de fondation est urgent

Votre maison est un investissement, lequel est à la fois dispendieux et particulièrement important. Évidemment, des signes de dommages à n’importe quel endroit de celle-ci est préoccupant.

9 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 14 nov. 2023

Guide pratique pour une isolation optimale de votre cheminée

L’isolation de la cheminée est indispensable pour sauver votre budget, mais également pour ne pas perdre votre maison dans un incendie. Voici pourquoi mener des travaux d’isolation est important. 

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

La garantie d'un agrandissement de maison réussi avec un architecte

L’agrandissement de la maison est toujours un projet sérieux. Il demande une solide expertise technique et une très grande expérience du design. Découvrez pourquoi l’architecte est indispensable à la réussite de l’agrandissement d’une maison.

6 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Pourquoi SoumissionRenovation.ca vous rend la vie plus facile

Un projet de rénovation, ça représente un grand engagement. Non seulement ça prend du temps et beaucoup d’efforts de la part de vous et vos proches, mais ça veut aussi dire que vous devez faire confiance à la personne à qui vous confiez les travaux. Étant donné que les rénovations peuvent être un processus stressant, la plupart des gens recherchent une solution qui réduira les complications potentielles durant le projet de rénovation.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !