Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Karine Dutemple
Table des matières
Karine
Dutemple

La vitre autonettoyante: un produit prometteur

Dernière modification: 2019/06/04 | Temps de lecture approximatif 4 mins

L’arrivée du printemps amène souvent son lot de tâches de nettoyage, comme celle des fenêtres par exemple. À la fois long et fastidieux, le processus de nettoyer fenêtre après fenêtre peut s’avérer être un moment de pur ennui difficile à faire passer même avec une bonne musique d’ambiance en accompagnement.

Un soupçon d’espoir se pointe timidement le bout du nez sous la forme d’une technologie nouvellement commercialisée : le verre autonettoyant.

Mais comment fonctionne le vitrage autonettoyant et quels sont ses avantages et ses inconvénients?

Comment est fabriqué le verre autonettoyant?

La fabrication du verre autonettoyant débute par la création d’un verre flotté. Ce dernier est en fait un verre plat sur lequel on applique une couche très mince de protection (une couche de dioxyde de titane). Son mode de production se traduit principalement par le flottement du verre sous sa forme liquide à la surface d’un bain d’étain pour ensuite être moulé et refroidi. Un four destiné à produire un verre de ce type peut produire des vitres dont l’épaisseur varie entre 2 et 19 millimètres.

Cette technologie, autrefois réservée à certains bâtiments d’envergure partout à travers le monde (pensons à certains immeubles à bureaux à Bruxelles, en Italie ou encore à la pyramide du Louvre) s’ouvre progressivement à la commercialisation.

Comment fonctionne le verre autonettoyant?

Le verre autonettoyant a deux modes de fonctionnement. D'abord, à travers l'activation par la lumière, alors que la couche de dioxyde de titane modifie l'angle de contact entre le verre et la goutte d'eau. Le dioxyde de titane sert de photocatalyseur, ce qui signifie que des réactions chimiques ont lieu lorsque de la lumière ultraviolette ou des rayons UV entrent en contact avec la fenêtre. Lorsque la lumière UV atteint la couche, des électrons sont générés. Ces derniers servent à transformer les molécules d'eau en radicaux hydroxyles. Ces radicaux hydroxyles attaquent la saleté, en la réduisant en petits morceaux qui sont nettoyés par la pluie.

Deuxièmement, le verre autonettoyant est hydrophile, tandis que le verre normal est hydrophobe. Lorsqu'il pleut dehors, le verre hydrophile fait en sorte que l'eau s'étend et se transforme en pellicule homogène au lieu de rester en gouttes individuelles. Ainsi, l'eau de pluie est en mesure de nettoyer la vitre en entier au lieu de laisser des stries et des marques comme on voit souvent sur du verre standard. Le dioxyde de titane et les propriétés hydrophiles travaillent de concert pour que les fenêtres autonettoyantes maintiennent leur apparence propre. 

Quels sont les avantages d’une vitre autonettoyante?

La vitre autonettoyante se caractérise par la mise en valeur de deux avantages principaux et distincts de la vitre traditionnelle: 

  • Celui de permettre aux matières organiques qui se déposent sur la vitre de se décomposer sous l’effet des rayons du soleil grâce à la photocatalyse. Mais qu’arrive-t-il lors des jours de temps gris? Considérant que la majorité des rayons du soleil réussiront tout de même à traverser les nuages, l’efficacité du processus ne s’en trouvera pas affecté.
  • Celui d’être hydrophile. Alors que d’ordinaire l’eau ruisselle sous forme de gouttes à la surface du vitrage, une vitre autonettoyante fait en sorte que l’eau qui atterrit sur sa surface se transforme en un film qui glissera ensuite vers le bas. Ainsi, la vitre ne subit pas l’effet de salissage engendré par les gouttelettes qui sèchent à sa surface.

Fenêtre avec gouttes d'eau_Soumission Rénovation

Photo: Flickr

Ces deux caractéristiques fonctionnent en étroite relation, d’où leur efficacité. Lorsque les débris sont décomposés, ne suffit que d’attendre un jour de pluie ou d’arroser la fenêtre pour que le filtre d’eau formé glisse et entraîne avec lui tous les débris sous son emprise. Dans le même ordre d’idées, précisons que les fenêtres autonettoyantes sèchent plus rapidement que les fenêtres conventionnelles.

Outre les avantages précédemment mentionnés, précisons que la technologie des vitres autonettoyantes est d’un grand secours pour atteindre les fenêtres en hauteur ou pour nettoyer les bâtiments dont la fenestration est généreuse. Ensuite, notez que le givre n’adhère pas à la surface d’une vitre autonettoyante, ce qui est plutôt pratique lorsqu'arrive la saison froide.

Bien qu’il s’agisse d’un avantage indirect, le fait que le verre ne requiert pas l'utilisation d'un produit détergent est écologiquement responsable et limite, par le fait même, les frais liés à son achat.

Quels sont les désavantages des vitres autonettoyantes?

Comme une médaille a toujours deux côtés, il ne faut pas passer sous silence l’existence de certains désavantages par rapport à cette technologie. Le premier désavantage consiste en l’inadéquation possible des nouvelles fenêtres avec les profilés en place, ce qui nécessitera malheureusement le remplacement de ces derniers et donc, une dépense supplémentaire.

Dans un second temps, il faut rappeler que la dégradation des composés organiques dépend absolument des rayons du soleil pour fonctionner. Par conséquent, des vitres qui ne sont pas en contact avec la lumière du soleil en raison de leur emplacement ne pourront donc pas éliminer les débris sur leur surface.

Ensuite, il faut mettre en lumière le fait que certains déchets (comme les déjections d'oiseaux) auront besoin d'une aide supplémentaire pour être éliminés de la surface de la vitre. Dans cette situation, le savon sera donc nécessaire. Gare toutefois à ne pas utiliser un produit détergent incluant un acide gras dans sa composition, sans quoi la surface de la vitre deviendra possiblement hydrophobe. Mentionnons aussi que les fenêtres autonettoyantes ne sont pas en mesure d’éliminer les dépôts minéraux. Ceux-ci peuvent donc contribuer à salir la fenêtre au même titre que s’il s’agissait d’une fenêtre traditionnelle. Ainsi, la fenêtre nécessitera tout de même un nettoyage manuel, bien que celui-ci se fasse sur une base beaucoup moins fréquente. 

Quel prix débourser pour une fenêtre autonettoyante?

Faire l’acquisition d’une vitre autonettoyante nécessitera un investissement supplémentaire d’environ 10% par rapport au prix d’une vitre standard.

Photo de couverture : Flickr

Karine Dutemple

Obtenir des soumissions pour votre projet de fenêtres autonettoyantes

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de fenêtres autonettoyantes. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Vous voulez être mis en relation avec des entrepreneurs et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 855 239-7836

Vous cherchez quelque chose d'autre?



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet de fenêtre
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
114823
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
7348
Délai moyen de notre réponse*
Une heure
*Lors des heures ouvrables