Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Table des matières

Identifier les insectes qui peuvent infester votre maison

Dernière modification: 2018/10/18 | Temps de lecture approximatif 13 mins

Le réveil-matin sonne trop tôt, l’aiguille de l’horloge tourne trop vite, l’agenda déborde : l’activité humaine nous permet rarement de nous sensibiliser à la vie à une autre échelle. Si l’humain et les insectes proviennent du même écosystème, le premier impose son habitat aseptisé au deuxième même si ce dernier n’en tient pas compte.

Pour éviter l’infestation, il est important de rendre votre maison étanche et de nettoyer lorsque votre maison est vulnérable aux insectes, c’est-à-dire lorsque vous effectuez des rénovations.

Un nettoyage régulier de toutes les pièces de votre maison vous permet de supprimer la nourriture pour les insectes tout en inspectant chaque racoin à savoir s’il y a un trou, une marque, un nid quelque part. Les propriétaires qui veulent doter leur maison de l’efficacité énergétique pour obtenir la certification Energy Star procèdent à l’étanchéisation de l’enveloppe de leur maison afin qu’il n’y ait pas de pertes d’énergie. Il s’agit de l’idée que vous devez avoir en tête en colmatant et en calfeutrant les trous, les fissures, les plinthes, les interrupteurs et en assurant l’isolation des portes et des fenêtres.

Les insectes d'humidité

Plusieurs insectes de maison vivent dans l’humidité, alors l’aération des pièces humides est recommandée. Vous pourriez installer un ventilateur dans la cuisine, dans la salle de bain, au plafond ou encore un système de circulation de l’air. Si le temps est sec à l’extérieur, ouvrez les fenêtres du sous-sol.

Lorsque vous faites des rénovations dans votre maison, il est important de nettoyer le lieu avant et après les travaux. Par exemple, si vous agrandissez une pièce, l’abattage d’un mur ouvre l’enveloppe de la maison. L’insecte qui se loge derrière le mur a accès à l’intérieur de votre maison, si ce n’est pas pire... un rongeur.

À noter que les termites et les fourmis charpentières grugent le bois assez pour fragiliser la structure de votre maison.   

Qu’est-ce qu’un centipède si ce n’est pas un insecte ?

La bestiole à l’allure la plus repoussante qui puisse se retrouver dans votre maison est sans l’ombre d’un doute le centipède. Cette créature recouverte d’antennes qui file comme l’éclair n’est ni un insecte, ni un mille-pattes. Le centipède possède plus de six pattes et son corps se compose de la tête et du corps, tandis que le corps d’un insecte se divise en trois parties : tête, thorax et abdomen. Le centipède n’a qu’une seule paire de pattes par segment, alors que les mille-pattes ont deux paires de pattes par segment.

Parmi les 3 500 espèces de centipèdes, les espèces que l’on retrouve au Québec ont des teintes brunâtres et leur corps aplati mesure environ 2,5 cm. Les centipèdes perdent plus d’eau en évaporation que tout autre insecte parce qu’ils ne sont pas recouverts d’une enveloppe, ainsi ils recherchent l’humidité dans une maison : le sous-sol, la salle de bain, les placards et les fissures.

Centipède_Soumission Rénovation

Photo : Jean Meunier

Pour vous en débarrasser, vous devez régler vos problèmes d’humidité en réparant les tuyaux qui coulent, en bouchant les trous dans les murs et en aérant le sous-sol. Vous devez également régler vos problèmes d’insecte puisque le centipède se nourrit de mouches, de lépismes, de blattes, de cloportes et parfois, d’araignées. Ainsi, il est utile à l’humain.

Vous pouvez utiliser la terre de diatomées (dioxyde de silicium) pour l’exterminer. Dès que le centipède va se frotter à ce produit qui va égratigner sa cuticule, il va mourir de déshydratation. Cependant, ne percevez pas le centipède plus menaçant qu’il ne l’est en réalité. S’il est vrai qu’il est capable d'injecter du venin aux insectes, le centipède a de la difficulté à morde notre peau et s’il y arrive, sa morsure est sans danger.

Comment débusquer une colonie de fourmis ?

Tel que l’a illustré l’écrivain de science-fiction Bernard Weber dans son roman Les Fourmis (1991), cet insecte vit selon une organisation sociale complexe et ordonnée. Chaque colonie regroupe de nombreuses ouvrières aptères (femelles stériles) réparties en différents groupes : soldats, nourrices, constructeurs et pourvoyeuses. Chaque année, les mâles servant à la reproduction s’accouplent avec les femelles stériles pour mourir tout de suite après et la nouvelle reine fécondée fonde sa propre colonie.

La reine perd ses ailes, pond et nourrit de ses sécrétions buccales la première génération. Arrivées à maturité, les fourmis ouvrières vont s’occuper de leur reine et des générations qui vont suivre. Bref, c'est ce cycle que les fourmis essayent de recréer à l’intérieur de votre maison.

Fourmis_Soumission Rénovation

Photo : Thomas Kohler

Les fourmis charpentières, odorantes et pharaons se réfugient dans votre domicile par les fissures dans les fondations pour aménager une fourmilière parce qu’elles trouvent la nourriture dont elles ont besoin. Dès la fin du mois de février, si vous observez des fourmis à l’intérieur alors que le sol est encore gelé et qu’il y a toujours de la neige à l’extérieur, il est clair que votre maison abrite un nid. Le plus inquiétant est de retrouver de la sciure de bois à répétition au même endroit et d’entendre un bruit semblable à un grattement provenant d’un mur.

Les fourmis charpentières peuvent causer des dommages considérables en creusant des chambres et des galeries dans des pièces de bois de la structure de votre maison, alors vous devez inspecter les joints de calfeutrage, la base des fenêtres et des portes et la cheminée. L’huile anti-insectes à base d’extrait de neem agit comme répulsif contre les fourmis.  

Comment éloigner les punaises de lit du seuil de votre porte d’entrée ?

À chaque avion qui atterrit sur l’île de Montréal, une métropole de 2 millions d’habitants, des punaises de lit qui résistent à la désinsectisation des avions ou celles qui se logent dans les bagages transitant par les hôtels accompagnent les voyageurs. Les logements des quartiers Parc-Extension, Saint-Henri et Pointes-Saint-Charles et Hochelaga-Maisonneuve sont plus touchés par le fléau, ainsi que les lieux publics comme la Grande Bibliothèque (BANQ) infestée en 2015.

Les punaises de lit sont des parasites qui peuvent affecter le sommeil, la santé et l’hygiène. Souvent invisibles à l’œil nu, mesurant un quart-de-pouce, leurs morsures semblables à des piqûres de moustique sur votre peau marquent leur présence.

Ces parasites se nourrissent de sang d’humain pendant la nuit. Les punaises de lit se logent à de multiples endroits : literie, matelas, sommier, mobilier, accessoires, vêtements, fentes, prises de courant, plinthes et interrupteurs. Personne n’est à l’abris et dès que ce parasite a envahi votre maison, les traitements pour s’en débarrasser sont compliqués et prennent beaucoup de temps.  

Punaise de lit_Soumission Rénovation

Photo : howtogetridofbedbugs

La biologiste à la Simon Fraser University a enduré chaque semaine des morsures sur les bras d’au moins mille punaises de lit pour découvrir que les phéromones les attirent dans des pièges dont ils ne peuvent plus sortir. En attendant que le piège soit disponible, les experts recommandent aux voyageurs de porter du linge différent en avion et de se changer dès l’arrivée en isolant les vêtements de l’avion dans un sac avant de les laver et de les sécher à la chaleur.

Comme les punaises de lit se logent surtout dans le lit, procurez-vous une enveloppe pour matelas. Si ces parasites meurent en les lavant à l’eau chaude, il est possible de les exterminer en les congelant. Un immeuble à logement sociaux du centre-ville de Montréal abrite un immense congélateur maintenant la température à moins 22 degrés Celsius. Les locataires peuvent venir y déposer leurs accessoires infestés. « Le propriétaire a le devoir de fournir un logement en bon état de réparations, d’habitabilité et de propreté.

C’est donc à lui que revient l’obligation de payer les frais associés à une infestation de vermine, à moins d’être en mesure de prouver à la Cour que c’est la faute du locataire », a affirmé le porte-parole de la Régie du logement du Québec, Denis Myron au quotidien de Sherbrooke La Tribune.

Morsure de punaise de lit_Soumission Rénovation

Photo : Magalie L’Abbé

La présence du parasite s’est transformée en enjeu politique. Les punaises de lit sont légèrement en hausse depuis trois ans dans le parc immobilier de 20 767 logements à loyer modique géré par l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM). Malgré l’adoption d’un plan de lutte contre l’insalubrité des logements en 2014, l’invasion est demeurée stable dans la métropole. « Il y a eu 5000 déclarations sur un an en 2015-2016.

On ne minimise pas la problématique. C’est 5000 de trop. Mais d’année en année, ça reste sensiblement dans les mêmes eaux. On a comme objectif que ça n’augmente pas », soutient la responsable des équipes de salubrité à la Direction de l’habitation à la Ville de Montréal à La Presse en 2016.

« Ne pas se donner l’objectif de réduire l’infestation, je trouve qu’on a baissé les bras trop vite », dénonce la conseillère municipale, Émilie Thuillier. « Ce qui nuit à la lutte aux punaises de lit, c’est la direction de la Ville de Montréal qui impose aux arrondissements de couper des effectifs. On n’arrive pas à embaucher des inspecteurs ! », poursuit-elle.    

La situation est moins grave dans le reste de la province du Québec, mais il faut tout de même rester vigilants. 

Écraser les cloportes, les lépismes et les araignées

Le cloporte est un anthropoïde comme les insectes, mais il fait partie des crustacés de l’ordre des oniscides et du sous-ordre des isopodes, c’est-à-dire l’unique classe de crustacé qui n’a pas besoin d’un milieu aqueux pour vivre. Un cloporte ne mesure pas plus de ¾ de pouce, son thorax se compose de sept plaques solides imbriquées avec sept paires de pattes, plus six paires de fausses pattes sur l’abdomen, il peut se rouler en boule et ne vit qu’un ou deux ans.

Le cloporte fuit la lumière, vit dans les coins humides et se nourrit de matières organiques en décomposition. Il est inoffensif puisqu’il ne pique pas, n’apporte aucune maladie et n’est pas allergène. Au Québec, les espèces peuvent envahir les cuisines, structures creuses, charpentes, sous-sols quand ils sont suffisamment humides et au-delà en cas d’infestation. Vous pouvez utiliser un répulsif comme l’huile anti-insectes à base d’extrait de neem.  

Cloporte_Soumission Rénovation

Photo : Leeber

Le lépisme argenté ou « poisson d’argent » est un insecte aptérygote dépourvu d’ailes. En forme de carotte aux écailles brillantes avec reflets luisants, cet insecte mesure entre ¼ et ½ pouce et trois filaments prolongent l’arrière. Comme le cloporte, il fuit la lumière et se loge dans les coins humides de la maison comme les fissures et passages étroits. Un taux d’humidité de 75% et une température de 27 degrés Celsius sont les conditions idéales pour son développement. Il se déplace rapidement en reprenant le mouvement d’un poisson qui nage.

Les espèces peuvent envahir les greniers, les sous-sols, les salles de bain, les espaces vides entre les murs et le sous-plancher. Le lépisme se nourrit d’amidon, de colle, de papier, de vêtements amidonnés (coton, soie), de denrées alimentaires, de poils d’animaux, de cheveux et d’insectes morts. Il est inoffensif puisqu’il ne pique pas, n’irrite pas et n'est pas salissant comme les blattes ou les punaises de lit. Vous pouvez utiliser un répulsif comme l’huile anti-insectes à base d’extrait de neem.  

Photo : Chris 

L’araignée est attirée dans votre maison parce qu’elle va y trouver des proies pour se nourrir. Comme elle s’alimente d’insectes, vous pouvez déduire que plus il y a d’araignées, plus il y a d’insectes dans votre maison. Alors vous devez éliminer les fourmis, les cloportes et tous les autres insectes afin que leur prédateur quitte tranquillement votre maison de ses huit pattes. L’allure de l’araignée et les toiles qu’elle tisse peuvent développer des phobies chez les résidents, sans raison puisqu’il n’existe aucune espèce au Québec dont la morsure et le venin peuvent avoir des conséquences fâcheuses sur la santé de l’humain.

Dans le reste du Canada, bien qu’aucun cas documenté n’ait été rapporté à ce jour, trois espèces sont connues pour posséder un venin qui pourrait engendrer des problèmes pour l'humain, dont deux se trouvent dans des régions plus chaudes en Colombie-Britannique, en Alberta et en Saskatchewan, ainsi qu’une autre présente dans le sud de l’Ontario. Ceci dit, nous ne savons pas ce que le réchauffement climatique nous réserve !

Américaine, germanique, orientale : quand la blatte vous prend pour colocataire

Quel colocataire n’a pas vécu la déception de constater que quelqu’un a pigé dans sa boîte de biscuits en ouvrant le garde-manger commun ? Ou qu’il ne reste qu’un fond de lait dans la pinte achetée la veille en ouvrant le réfrigérateur ? Même si elle ne paye pas sa part du loyer, la blatte, communément appelée « coquerelle » ou « cafard », n’a aucun scrupule à manger votre nourriture et à mettre en péril la salubrité de votre logement… comme un colocataire qui ne participe pas aux tâches ménagères.

Affamée, elle va jusqu’à manger du savon, des rognures d’ongles, des cheveux et des particules de peau morte en laissant une odeur fétide derrière elle. Coriace, elle vit plus de 200 jours et est difficile à éliminer puisqu’elle vit la nuit.

Refrigérateur rempli_Soumission Rénovation

Photo : osseous

La blatte germanique mesurant 5/8 pouces, dont la carapace est de teinte bronze à brun foncé, est l’espèce la plus rencontrée dans les maisons. Dès que vous voyez des blattes en plein jour, vous pouvez craindre une infestation majeure. Pour ne pas les attirer, nettoyez le réfrigérateur et les meubles, ne laissez pas traîner de nourriture et désinfectez le local où vous rangez les poubelles. Pour s’en débarrasser, utilisez des pièges, l’aspirateur, scellez et calfeutrez les trous, nettoyez à la vapeur et utilisez l’insecticide la terre à diatomée (dioxyde de silicium). Les femelles des trois types de blattes sont de bonnes pondeuses, alors il faut faire vite !

La blatte orientale ou asiatique mesurant jusqu’à 2,8 cm, dont la carapace est de couleur marron assez foncé, se déplace lentement et peut être porteuse de maladies. De plus, son nid se trouve à l’extérieur des aires traitées. Celle-ci, vous devez la piéger en mettant de la nourriture dans des boîtes que vous allez fermer de façon hermétique après l’avoir capturée. La blatte américaine, mesurant 4 à 8 mm et dont la carapace est brune caramel, vit quant à elle en colonies près des garde-mangers, peut véhiculer une trentaine de bactéries différentes et est très active quand la température dépasse 22 degrés Celsius.

Structure en bois, attention aux termites !

Semblables à des fourmis, les termites vivent en société dont les membres sont répartis en castes ayant chacune leur rôle. Les antennes des termites sont droites, celles des fourmis recourbées et le thorax et l’abdomen de ces dernières sont séparées par une taille fine, tandis que les termites ne sont pas ceintrées. Une colonie compte jusqu’à un million d’insectes, dont 95 % appartient à la caste des ouvriers. La grandeur d’une termitière peut être impressionnante et l’intérieur l’est tout autant : les passages dans les parois laissent entrer l’air conditionné, ainsi l’air chaud monte, se refroidit et descend.

Même si les termites mangent du bois, elles ne vivent pas nécessairement dedans. Les espèces des bois secs forment de petites colonies et peuvent y faire leur nid, mais les espèces nuisibles des climats tempérés vivent surtout dans le sol et leurs ouvriers circulent dans des tunnels allant de la terre aux sources de nourriture.  

Mouches à fruits et insectes à farine dans la cuisine

Les drosophiles communément appelés « mouches à fruits » mesurant 2-3 mm, d’une couleur brunâtre,  se reproduisent à vitesse folle. Cet insecte se trouve sur les fruits et les légumes mûrs qui trainent sur le comptoir ou autour des récipients. Pour les éviter, rangez les fruits et les légumes, nettoyez vos comptoirs après avoir fait la cuisine, sortez les vidanges régulièrement, rincez les récipients et éliminez les sources d’humidité.

Pour les exterminer, fabriquez un piège en versant 2-3 cm de vinaigre balsamique ou de cidre dans un verre, versez quelques gouttes de savon à vaisselle à diluer pour enfin placer le verre dans l’endroit infesté pour toute la nuit. Attirées par l’odeur du vinaigre, les drosophiles vont s’y noyer grâce au savon à vaisselle. Vous pouvez aussi les aspirer avec le tuyau de l’aspirateur.

Épicerie_Soumission Rénovation

Photo : linhartcaro

Les mites alimentaires sont de minuscules vermisseaux avant de devenir de petits papillons communément appelés « insectes à farine ». Ils se gavent principalement de vos produits farineux et sucrés : céréales, pâtes alimentaires, chocolat et riz. Vous ramenez ces mites chez vous parce qu’elles sont collées sous forme de cocon sur les boîtes de denrées achetées à l’épicerie, et à partir de là leur évolution est très rapide. Par chance, ces mites qu’on retrouve dans la nourriture ne sont pas toxiques.

Pour les éviter, inspectez chaque boîte de denrée avant de l’acheter. Pour les exterminer, videz votre garde-manger, jetez tout dans des sacs de plastique fermés hermétiquement, passez l’aspirateur partout et nettoyez avec de l’eau de Javel. Il est conseillé de nettoyer tous les accessoires de cuisine du même coup. Vous pouvez également utiliser  un nettoyeur à vapeur et des insecticides. Le tribolium de la farine est un autre insecte qui partage le même terrain que les mites alimentaires, il s’agit d’un coléoptère.  

Quels sont les autres insectes à la recherche d’une cohabitation ?

Plusieurs autres insectes peuvent se loger dans votre maison dépendamment de votre aménagement ou de vos choix de vie.

Si vous avez une bibliothèque, un bureau avec des classeurs remplis de paperasse, des antiquités ou des objets d’art, vous devez redouter : les mites (teignes), les dermestes (coléoptères), l’anobie ponctué, le lycte, les termites, la fourmi gâte-bois, les lépismes et les psoques.

Si vous avez des enfants, attention aux poux. Si vous avez des animaux domestiques, attention aux puces ou aux tiques.

Si vous avez des plantes, attention aux aleurodes, aux cochenilles et aux tétranyques.

Puis, il y a des parasites dont vous ne pourrez jamais vous débarrasser comme les acariens se logeant dans la poussière. N’empêche qu’en faisant le ménage régulièrement, le fait de se débarrasser d’une bonne quantité de ces parasites rend votre maison moins invitante pour tous les autres, du moins apparent au plus dégoûtant.

Termitière_Soumission Rénovation

Les termites peuvent gruger le bois de la structure de votre maison jusqu'à ce qu'elle s'effondre. En contrepartie, elles peuvent ériger une termitière de la hauteur de votre maison. Photo : Suki San

Photo : Balance of Nature

Auteur : René-Maxime Parent   

Obtenir des soumissions pour la rénovation d'une maison ayant été affectée par des insectes

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour la rénovation de votre maison. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites d'entrepreneurs qualifiés
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
74124
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
6611
Délai moyen de notre réponse
Une heure