blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Planchers

14 minutes de lecture

Comment faire la teinture d'un plancher de bois franc avec succès ?

Planchers

14 minutes de lecture

Comment faire la teinture d'un plancher de bois franc avec succès ?

PlanchersComment faire la teinture d'un plancher de bois franc avec succès ?

Un plancher de bois franc n’est pas très difficile à teindre. À condition cependant de suivre un processus précis, et quelques conseils qui vous éviteront de devoir tout recommencer, voire pire, de changer tout votre plancher. 

En suivant l’ensemble des conseils que nous allons vous prodiguer tout au long de cet article, vous serez non seulement capable de savoir quelle teinture choisir, mais aussi comment l’appliquer de manière efficace. 

Comment teindre un plancher en bois franc : de la préparation à l'entretien

Si vous décidez de faire vous-même la teinture de votre plancher, autant démarrer en sachant quels problèmes des professionnels ont rencontré avant vous.  

Préparation du plancher en bois

Les planchers de bois franc doivent être sablés avant que la teinture ne soit appliquée. Autrement, le bois ne pouvant absorber la teinture, celle-ci ne tiendra pas dans le temps. 

De plus, le sablage possède l’avantage de redonner un aspect neuf aux planchers de bois franc avec, en plus, une finition brillante. 

Seul bémol : la teinture a souvent pour conséquence de faire ressortir toutes les imperfections du bois. Ainsi, pour éviter les surprises désagréables, il est important de réaliser un ponçage supplémentaire au sablage avec une ponceuse orbitale. 

Le long des murs, un ponçage d’appoint doit être réalisé pour effacer les traces laissées par des sableuses différentes. Enfin, un polissage est appliqué pour compléter la finition. 

Pour nettoyer le sol avant d’y appliquer la teinture, vous pouvez utiliser un aspirateur et une vadrouille, pour être sûr qu’il ne reste plus de poussière par terre. 

Choix de la teinture pour le plancher

Il s’agit peut-être de l’étape la plus délicate. Pourquoi ? Parce qu’une teinture pour boiseries dont la couleur est mal choisie peut ruiner votre intérieur. En plus, il va falloir sabler à nouveau le plancher pour en changer la teinte, avec des conséquences que nous évoquerons en fin d’article. 

Si vous ne faites pas appel à un professionnel, le meilleur conseil que nous puissions vous donner est celui-ci : testez la couleur.

Comment ? 2 solutions s’offrent à vous : 

  • Teinter un endroit invisible (sous un meuble ou un canapé), 

  • Teinter une planche en bois. 

Vous pourrez alors voir si la couleur correspond effectivement à vos attentes. Procéder à cette vérification est d’autant plus important que, certes, la couleur que vous avez choisie vous plaît, mais il est possible que la luminosité de la pièce dénature le résultat. 

Application de la teinture sur le plancher

Il est maintenant temps d’appliquer notre teinture pour boiseries. Enfin presque, car il faut encore ouvrir le bois, c’est-à-dire préparer le grain du bois à recevoir la teinture. Pour ce faire, il suffit de mouiller le plancher avec de l’alcool méthyle ou de l’eau.

Une fois le plancher sec, la teinture peut être appliquée, mais pas n’importe comment. Respecter le sens des lattes du plancher est la garantie d’une teinture réussie. Aucun appareil particulier n’est nécessaire à son application. Vous pouvez utiliser : 

  • Un pinceau large (pour le long des murs),

  • Une moppe Abeille, 

  • Une laine d'agneau. 

Un professionnel, quant à lui, placera un pad à teinture directement sous sa polisseuse. Mais la partie technique n’est pas là. En réalité, vous pouvez vite arriver à un mauvais résultat si vous ne respectez pas quelques conseils essentiels. 

Entretien et protection du plancher teinté

Le nettoyage régulier est le meilleur moyen d’entretenir son plancher. On ne parle pas de grand nettoyage, mais simplement d’un coup d’aspirateur. 

En effet, ce que vous recherchez, c’est à vous débarrasser des poussières abrasives qui se posent sur votre plancher. Ce sont elles, une fois sous le chausson de quelqu’un, qui vont abîmer votre plancher. 

Si un liquide quelconque tombe sur votre plancher, nettoyez-le immédiatement. Aucun plancher n’est tout à fait étanche, quels que soient les produits qui le recouvrent. Toutefois, l’humidité n’est l’ennemi du plancher que si cette dernière est trop présente. 

Pour terminer, la présence de meubles va entraîner, sur le long terme, une décoloration du plancher. Celle-ci ne vient pas à proprement parler des meubles, mais des UV. Par conséquent, lorsque votre mobilier reste toujours à la même place, seule la teinture située en dessous d’eux ne décolore pas. 

Donc, si vous voulez un plancher comme neuf pour plusieurs années, il va falloir aimer le changement. 


Vous cherchez des experts pour votre projet de plancher?

Remplissez le formulaire pour être mis en contact avec des entrepreneurs certifiés!


6 conseils pour appliquer de la teinture

Conseil 1 : Mélangez toujours les pots de teinture ensemble

Non seulement, vous devez mélanger la teinture avant de l’appliquer, mais vous devez surtout mélanger tous les pots ensemble. Pourquoi ? Parce que 2 pots identiques peuvent contenir une teinte très légèrement différente si elles n’appartiennent pas au même lot.  

Ce « très léger » peut vite devenir un problème lorsque vous avez vidé votre premier pot et que vous appliquez le deuxième. La « très légère » différence se voit alors comme le nez au milieu du visage. 

Mélanger tous les pots en une fois vous garantit donc une couleur finale homogène. 

Conseil 2 : N’oubliez pas que vous n’avez pas le temps

Une fois votre travail commencé, vous devez le terminer, mais si vous attendez l’appel le plus important de l’année. Si vous vous arrêtez, la teinte de votre plancher ne sera pas unie. 

Conseil 3 : Maîtrisez votre vitesse

Ce n’est pas parce qu’il ne faut pas s’arrêter, que vous devez aller trop vite. En réalité, de votre vitesse dépend la qualité de la finition. Vous devez appliquer la teinture à une vitesse constante pour éviter d’avoir des lignes qui sèchent. 

Si vous laissez une ligne de teinture trop longtemps, et que cette dernière sèche, elle va créer un bord qui se verra une fois le travail terminé. 

Conseil 4 : Utilisez 2 peaux de mouton ou moppe abeille

La première peau de mouton va vous servir à appliquer la teinture dans le sens des fibres du bois. La seconde va vous permettre d’enlever l’excédent immédiatement après l’application du produit. 

Conseil 5 : N’allez pas plus loin que la portée de vos bras

Pour ne pas vous laisser emporter par la taille de la surface que vous avez à couvrir, n’appliquez pas de teinture sur une distance plus longue que ce que vos bras peuvent couvrir.

Conseil 6 : Vous n’avez qu’une seule porte de sortie

C’est une question de logique, mais parfois, dans la précipitation, il est possible de commencer du mauvais côté de la pièce. N’oubliez pas que vous allez devoir sortir une fois votre travail terminé. 

Commencez toujours sur le mur qui fait face à la porte. Évitez d’appliquer de la teinture devant la porte avant d’en avoir entièrement terminé avec la surface à couvrir. 

Comment changer la couleur de votre plancher ?

Est-il possible de changer la teinture des planchers de bois franc sans en passer par le sablage ? La réponse est non. Si vous voulez changer la teinture de votre plancher, il va falloir repasser par le bois nu. 

Par conséquent, si vous avez déjà remis votre plancher en état par le passé, il vaudra mieux faire appel à un professionnel, afin : 

  • D’apprécier la taille de la couche d’usure, 

  • De ne pas trop poncer et de maintenir une couche d’usure. 

Mettre le vernis sur un plancher en bois franc

Le vernis a 2 avantages : 

  • Il est esthétique (effet soie, brillant, incolore, satin, etc.), 

  • Il protège le bois (poussière, salissures). 

La question est maintenant de savoir s’il se pose avant ou après la teinture ? La réponse est après. Voici l’ordre des choses : 

  1. Sablage, 

  2. Teinture, 

  3. Vernissage (en 2 couches). 

Pour vernir, commencez par mélanger le vernis dans son contenant à l’aide d’un bâton. Des matières peuvent en effet se trouver au fond. Secouez ensuite le contenant, puis laissez-le reposer environ 10 minutes. Cela permettra aux bulles qui se sont formées d’éclater. 

L’application le long des murs se fait avec un pinceau à poil d’une largeur de 3 po, comme pour la teinture. Le reste est plus simple. Vous pouvez directement verser une ligne de vernis sur le sol. Avec un applicateur propre, vous pourrez étaler le vernis en positionnant celui-ci comme un chasse-neige. Par contre, pour éviter que des poils ne se détachent de l’applicateur, pensez à l’humidifier avec de l’eau avant de vous en servir.   

Il est important que l'excédent de vernis soit toujours vers vous. Une fois terminé, le vernis doit laisser un aspect mouillé. Une deuxième couche peut-être appliquée 2 heures plus tard.

Pour l’appliquer, vous devez à nouveau sabler, mais cette fois-ci avec un papier à poncer de grain 180. Ce sablage assure l’adhésion de la 2ème couche de vernis.    

Quelle teinte selon l’essence (chêne, érable, etc.) ?

Ce n’est pas tant la teinte qui est importante quand on se concentre sur l’essence, mais le mélange qui va être appliqué. Pourquoi ? Parce que la taille des pores diffère largement selon les essences. 

Ainsi, les professionnels de la teinture de plancher mélangent différemment la teinture selon l’essence qu’ils ont à traiter. Ils peuvent mettre plus ou moins de méthanol, plus ou moins d’eau, sachant que : 

  • L’érable absorbe moins le colorant que le chêne rouge, 

  • La porosité du merisier, du hêtre et du pin s’accentue avec la coloration, 

  • Le chêne et le frêne absorbent uniformément la teinture. 

Par conséquent, il est important de choisir la teinture en fonction de l’essence sur laquelle cette dernière va être appliquée, afin de ne pas trop faire ressortir les imperfections du parquet, ou celles créées par le sablage. 

Un professionnel saura vers quoi se tourner en fonction des spécificités de votre parquet.  

Comment choisir la bonne couleur de teinture pour votre plancher en bois franc ?

Choisir la teinture idéale pour votre plancher en bois franc implique de considérer l'esthétique souhaitée, en harmonisant la teinte avec le mobilier et l'éclairage de la pièce. Tester des échantillons sur une petite zone vous permettra de sélectionner la teinture qui s'accorde parfaitement avec votre style. Mais voici quelques conseils pour vous guider:

Tendances des couleurs de teinture pour les planchers en bois franc

Les années 2022 et 2023 ont été marquées par le bois foncé, à la couleur beige ou brun pâle. 

2021 a été marqué par les couleurs chaudes comme le noir, le cuivre ou encore la couleur naturelle de l’essence. Toutefois, le beige est aussi resté sur le devant de la scène. 

2020 a plutôt été l’année du bois nu, dans un style minimaliste.  

2010, c’est La Presse qui le disait, misait le blanc comme « tendances des prochaines années », en ne manquant pas de souligner que 99% des planchers sont bruns.

La raison est simple, ils sont une valeur sûre, puisqu’un plancher est posé pour un peu plus de 20 ans. Ainsi, ne cherchez pas vraiment à savoir ce qui est tendance ou ce qui ne l’est pas. Choisissez la couleur de votre plancher en fonction de vos goûts, de vos aspirations, mais aussi et surtout du décor que vous avez chez vous. 

La teinture bois gris

Des planchers de bois franc, couleur bois gris, n’ont qu’une seule vocation : faire contraste. L’usage de cette couleur neutre a pour but de faire ressortir le sol par rapport à des murs ou à un mobilier clair et chaleureux. 

La teinture bois gris est de nature à assurer un équilibre entre les couleurs chaudes présentes dans la pièce, et un plancher qui ne trouverait pas sa place dans une carnation trop prononcée. 

Il s’agit d’une apparence vieillie, qui puise sa force dans la neutralité de ce type de couleur.

La teinture noyer

Si vous vous y connaissez en design d’intérieur, vous savez que la teinture noyer doit être accompagnée de murs blancs ou, a minima, de couleurs neutres. Pourquoi ? Pour agrandir visuellement la pièce. 

Cela concerne aussi votre plafond. S’il est foncé, le mariage avec la teinture noyer et des murs blancs donnera une impression de profondeur à votre pièce. S’il est clair, il participera d’autant à une sensation générale d’apaisement et de détente. 

Choisir une couleur de teinture en harmonie avec votre décor ?

La couleur du plancher est probablement la couleur la plus importante de la pièce. Ce n’est pas un hasard si la mode du plancher blanc est sortie dans les années 2005-2010. Elle est venue tout droit des États-Unis, plus précisément des maisons luxueuses de la Californie et de la Floride. Qu’est-ce qui a motivé les décorateurs d’intérieur à chambouler un marché dominé par le beige et le marron ? L’intérieur de ces demeures.

Les règles à connaître pour faire un choix judicieux sont simples : 

  • Couleurs chaudes : réduction de la pièce, 

  • Couleurs froides : agrandissement de la pièce, 

  • Couleurs neutres : subtilité. 

Dès lors, la couleur de votre plancher dépend largement de la taille de votre pièce et de la sensation que vous voulez donner à vos hôtes. Non seulement par la taille, mais aussi par le ressenti : 

  • Couleurs chaudes : énergie, mouvement, 

  • Couleurs froides : tranquillité, détente, apaisement, 

  • Couleur neutre : discrétion. 

Quelle que soit la couleur vers laquelle votre cœur balance, n’oubliez pas de la tester avant de l’appliquer sur votre plancher. 

L'impact environnemental des teintures pour planchers en bois francs

Les conséquences environnementales des teintures pour plancher sont longues. Par contre, elles ne concernent pas que les planchers. Les teintures sont appliquées dans de très nombreux domaines : 

  • Textile, 

  • Cosmétique, 

  • Agriculture, 

  • Médecine, 

  • Technologiques (cellules photoélectrochimiques, etc.), 

  • Etc. 

C’est pourquoi les teintures se retrouvent un peu partout dans l’environnement. Ainsi, dans l’eau, elles causent notamment : 

  • Des problèmes de photosynthèse, 

  • Des maladies chroniques chez les espèces aquatiques, 

  • Des troubles de leur croissance. 

Le problème des teintures est surtout lié au fait que l’industrie a développé des produits extrêmement résistants, qui ont une durée de vie dans l’environnement supérieure à 50 ans. 

Elles sont toxiques pour les mammifères et les organismes aquatiques, au point que les études et le suivi des travailleurs du secteur ont montré qu’elles causent : 

  • Des cancers de la vessie, 

  • Des sarcomes spléniques, 

  • Des hépatocarcinomes, 

  • Des aberrations chromosomiques.

Dans les usines, les eaux usées provenant de la production des teintures charrient aussi : 

  • Des sels, 

  • Du sodium sulphate, 

  • Des agents dispersifs, 

  • De l’acide sulfurique, 

  • Des bains au pH acide ou alcalin. 

Laisser votre plancher nu, dans le pur style minimaliste, n’y changera finalement rien, car les teintures sont absolument partout. Seules les législations, au travers de gouvernements qui ont pris conscience de l’ampleur du problème, participent à faire changer les pratiques industrielles, notamment un meilleur traitement des eaux usées des industries. 

Les avantages d'engager un professionnel pour la teinture de votre plancher

Faire appel à un professionnel pour la teinture de votre plancher présente plusieurs avantages. Leur expertise garantit une application uniforme et de qualité, ils peuvent offrir des conseils personnalisés, et leur savoir-faire assure un résultat durable, évitant ainsi les erreurs courantes liées à une application DIY.

Un professionnel connaît les tendances

Certes, nous avons souligné que dans 99% des cas, les planchers de bois franc sont beige ou marron, mais si votre intérieur s’y prête, un professionnel peut vous conseiller des teintes plus pâles, plus chaleureuses, voire même plus blanches. 

Il sait marier les couleurs

Le choix d’un ton clair ou foncé amène à voir une pièce de manière totalement différente. Dans un cas, elle sera agrandie, dans l’autre rétrécie. Il est donc important qu’elle crée un équilibre avec la couleur de vos murs et de votre plafond. 

Si vous n’y connaissez rien, un professionnel du métier sait ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, car il en a l’expérience. Vous renseigner en lisant des livres n’y suffira donc pas. Avoir le coup d'œil en fonction de la luminosité ne se développe qu’en multipliant les chantiers. 

Il utilise des produits à faible teneur en C.O.V.

Bien que les teintures soient très mauvaises pour l’environnement, il est tout de même possible de garder une qualité d’air intérieure en privilégiant des produits à faible teneur en C.O.V.

Un professionnel sait quels produits il doit utiliser. Ce n’est pas le cas des particuliers qui, pour certains, vont importer des produits de l’étranger en commandant directement sur internet. Il fait donc souvent plus attention aux produits qu’il met chez vous, car il en est aussi responsable. 

Il ne se trompera pas de couleur

Un professionnel peut faire des essais de couleurs. Non seulement il va vous conseiller, mais en plus il va vous présenter différentes teintes. Cette prise de précaution est essentielle. 

En effet, si la teinture pour boiseries appliquée n’est pas celle que vous désirez, il va falloir sabler à nouveau votre plancher. Le problème est le suivant : les planchers de bois franc ont en moyenne une durée de vie de 21 ans, car ils peuvent être poncés 2 fois (3 périodes de 7 ans). 

Par conséquent, si vous devez sabler une nouvelle fois vos planchers de bois pour refaire leur teinture, vous aurez fait perdre à vos planchers 7 ans de durée de vie. 

Teindre du bois franc : vers une transformation réussie de votre plancher

Réussir la teinture d'un plancher de bois franc demande une approche méthodique et précise. Chaque étape, de la préparation minutieuse à l'application délicate de la teinture, joue un rôle déterminant dans le résultat final. En utilisant des produits de qualité, en effectuant un ponçage adéquat et en appliquant la teinture avec soin, vous pouvez obtenir un fini uniforme et éclatant. Ce processus à aborder avec patience et précision peut vous permettre de transformer votre plancher de bois franc en une pièce maîtresse de votre intérieur, alliant beauté et longévité.


Obtenir des soumissions pour votre teinture de plancher

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de rénovation de plancher En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2024-01-05

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

9 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Guide de prix des planchers de cuisine

7 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Coulis de céramique : les produits et l'entretien

Vous avez décidé de changer votre revêtement de plancher et votre choix s’est arrêté sur la céramique? Indépendamment du modèle précis de carreau qui a retenu votre attention, vous aurez besoin de faire l’achat d’un coulis.

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Comment concevoir et installer un escalier

Construire un escalier est un art. En effet, l’escalier est un élément architectural qui se distingue par sa conception. Qu’il soit en fer forgé, en bois, en béton ou en acier, plusieurs concepteurs ont créé des pièces d’art.

2 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Quand doit-on faire appel aux services d'un maçon?

Outre le ventre-de-boeuf, plusieurs problèmes nécessitent les services d'un maçon afin de les corriger. Comment déterminer si votre situation justifie l'embauche d'un maçon?

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Comment tirer des joints de plâtre

Le tirage de joints est un art qui requiert de la patience et de la minutie. Contrairement à d'autres travaux de rénovation, c'est une tâche qui est accessible à tout le monde. Cependant, afin d'assurer de bons résultats, il est important de suivre certaines consignes.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !