blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux extérieurs

4 minutes de lecture

Ce qu'il faut savoir sur le soudage MIG-MAG

soudage MIG-MAG
soudage MIG-MAG
Travaux extérieurs

4 minutes de lecture

Ce qu'il faut savoir sur le soudage MIG-MAG

Travaux extérieursCe qu'il faut savoir sur le soudage MIG-MAG

La soudure MIG-MAG, également connue sous le nom de soudage à l'arc sous protection gazeuse, est une technique de soudage largement utilisée dans diverses industries. Dans cet article, nous explorerons en détail ce processus de soudage. Découvrez pourquoi la soudure MIG-MAG est si répandue et appréciée.

Définition du soudage MIG-MAG

soudage MIG-MAG

Source : Canva

Le soudage MIG-MAG est un type de soudage à l’arc, appelé également GMAW, pour Gas Metal Arc Welding. Il s’agit d’un procédé dans lequel un arc électrique est produit entre un fil électrode en métal, dévidé en continu jusqu’à la torche, et la pièce à souder.

Cet apport électrique permet de créer un bain de fusion en faisant fondre localement la pièce de métal et le bout de l’électrode. L’arc électrique est protégé des contaminants présents dans l’atmosphère de travail (oxygène, azote, humidité) grâce à un apport en gaz. 

Principes de ces 2 procédés

Deux types de gaz sont utilisés : 

  • Un gaz inerte, dit MIG (pour Metal Inert Gas), 

  • Un gaz actif, dit MAG (pour Metal Active Gas).

Le MIG permet de souder des pièces sensibles telles que l’aluminium ou les alliages, c’est-à-dire des matériaux qui ne supportent pas l’oxygène et l’azote. Le MIG va donc utiliser soit de l’argon, soit un mélange d’argon et d’hélium, qui sont des gaz inertes.

Le MAG, quant à lui, vise l’utilisation d’oxydants à la surface du bain de fusion. L’oxydation est réalisée grâce à la présence d’oxygène ou de dioxyde de carbone. Toutefois, ces gaz ne sont pas utilisés purs, mais mélangés au gaz de protection. Ce sont des gaz actifs. 

Comment fonctionne le MIG-MAG ?

Le MIG/MAG répond à 3 types de transferts. La soudure peut ainsi être réalisée en régime : 

  • Court circuit (GMAW-S, pour Short) : contact direct entre le fil électrode et le bain de fusion,

  • Transfert pulsé : une goutte est produite à chaque pic de pulsation de courant,

  • En vol libre : comprend le transfert globulaire (goutte-à-goutte), la pulvérisation axiale (projection des gouttes) et une combinaison des deux. 

À cela s’ajoutent 4 types de soudures, qui sont classifiées selon leur axe : 

  • Soudure plate, 

  • Soudure horizontale, 

  • Soudure verticale, 

  • Soudure au plafond. 

Selon le régime utilisé, le type de soudure à réaliser et les matériaux travaillés, différents mélanges gazeux sont proposés. Ils sont pour la plupart composés d'Argon, qui présente l’avantage d’être plus lourd que l’air. Par conséquent, il protège mieux le bain de fusion que l’hélium, qui est plus léger que l’air

L’ajout d’oxygène (O2) ou de dioxyde de carbone (CO2) à l’Argon entend arriver au même résultat, c’est-à-dire à : 

  • Stabiliser l’arc électrique,  

  • Améliorer l’apparence de la soudure.

L’avantage de l’oxygène et du dioxyde de carbone est qu’il n’ont pas à être poussés 3 fois plus fort que l’hélium en sortie de torche, puisqu’ils sont plus lourds que l’air.

L’hélium, quant à lui, a une meilleure conductivité thermique que l’Argon. Il assure donc une plus grande uniformité à l’arc électrique.

Qu'est-ce qu'on peut souder au MIG ?

  • l'acier

  • l'aluminium

  • le cuivre

  • le nickel

  • le magnésium

  • le titane 

  • l'acier au carbone

  • l'acier doux

  • l'acier inoxydable

Qu’est-ce qu’un poste à souder MIG-MAG ? 

soudage MIG-MAG

Source : Canva

Un poste à souder MIG/MAG est un transformateur qui fait passer du haut voltage (575V ou 220V) et un faible ampérage (20 à 50 ampères) vers du faible voltage (16V à 40V) et un grand ampérage (80 à 500 ampères). 

En plus de ce rôle de transformateur, le poste à souder MIG-MAG est aussi un rectifieur de courant. C’est-à-dire qu’il fait passer un courant alternatif (AC) en courant continu (DC). Pourquoi ? Pour assurer une plus grande chaleur et une meilleure stabilité de l’arc.

La polarité est également inversée dans ce processus de soudage.   

Pour ajuster la puissance du poste à souder, le soudeur dispose de deux modes de réglages : 

  • L’ampérage, 

  • La tension. 

La puissance du courant se règle par la vitesse d’évidage de l’électrode, tandis que la tension est ajustée directement sur le poste. Le changement de voltage affecte directement la longueur de l’arc électrique. 

Certains postes à souder MIG/MAG proposent également des réglages de pente et d’inductance. L’inductance permet de contrôler la vitesse à laquelle le courant atteint les paramètres d’ampérage et de voltage sélectionnés par le soudeur. 

Les postes à souder MIG/MAG non équipés d’un contrôleur de pente sont réglés en usine à 2V pour 100 ampères. Toutefois, l’augmentation de la pente permet de contrôler le régime de court-circuit à faible ampérage. Ce régime est nécessaire pour 2 raisons : 

  • Ne pas traverser un matériau de faible épaisseur, 

  • Diminuer les éclaboussures au démarrage de l’arc. 

L’inductance quant à elle, permet d’éviter une surchauffe, voire même une explosion de l’électrode. Certains régimes, comme le transfert par pulvérisation axiale, ont par exemple besoin d’une inductance basse pour produire un transfert de qualité. 

Avantages et inconvénients

soudage MIG-MAG

Source : Canva

Le processus de soudage MIG-MAG possède 8 avantages : 

  • Il permet des soudures dans toutes les positions, y compris sous l’eau, grâce au procédé de soudage à l’arc submergé (SAW), 

  • L’évidage du fil d’électrode est continu, 

  • Le fil d’électrode n’a pas de limitation de longueur, 

  • Il peut souder tous les métaux et alliages disponibles dans le commerce, 

  • Absence de scories. 

  • Le taux de dépôt du métal est très élevé, notamment plus qu’avec le procédé de soudage SMAW (soudage à l’arc métallique blindé),  

  • La vitesse de soudage, également liée au taux de dépôt, est très rapide,

  • En régime de pulvérisation axiale, la pénétration de la soudure est profonde.

Mais, ce procédé de soudage comprend également des inconvénients : 

  • L’équipement est complexe à mettre en place et relativement coûteux, 

  • Le système ne supporte pas les courants d’air, qui chassent le gaz de protection, 

  • Il produit une très grande chaleur et un arc électrique intense. 

Souder au MIG

Envie d'en savoir plus sur le soudage MIG ? Consultez notre article : Ce qu'il faut savoir sur le soudage MIG-MAG


Obtenir des soumissions pour vos travaux de soudure

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions de la part d’un entrepreneur. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2024-07-11

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

6 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 19 mars 2024

Les plantes anti-insectes: comment s'y prendre?

Les insectes font partie de la vie et ils jouent un rôle essentiel pour maintenir la biodiversité d'un endroit. Cependant, dans une cour arrière, ils peuvent être nuisibles, occasionnant de petits et de grands désagréments.

6 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Éclairage de maison : les différents types

Lustres, plafonniers, luminaires encastrés ou semi-encastrés, lampes suspendues ou sur rail, etc. Ce ne sont pas les options qui manquent pour éclairer les différentes pièces d'une maison! En plus d’être des objets décoratifs amusants à choisir, le type de luminosité sélectionné apportera réconfort et l’ambiance désirée à votre demeure.

3 minutes de lecture

Karine Dutemple • 30 mai 2024

Les aides financières pour les rénovations de la Société d'habitation du Québec

Vous aimeriez entreprendre sous peu un projet majeur de rénovation? Nul doute que vous savez d’ores et déjà que les coûts de celui-ci seront considérables et pour plusieurs d’entre nous, il peut s’agir d’un frein à nos ambitions.

7 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Combien de couches de peinture sont nécessaires?

Nous ne pouvons nier le fait que peinturer s’avère être une activité qui consomme beaucoup de temps. La plupart des propriétaires aiment l’idée d’appliquer une couche de peinture fraîche, mais le processus pour le faire peut être délicat. Ce travail intensif demande une grande attention aux détails et de la persévérance, spécialement si vous vous questionnez sur le nombre de couches de peinture nécessaires, lequel est un vieux débat qui persiste encore aujourd’hui.

8 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Qu’est-ce que la pyrite et la pyrrhotite et comment les traiter?

La pyrite est du sulfure de fer appelé « or des fous » dont la cristallisation fait miroiter des reflets dorés. Si l’éclat de cette espèce minérale sans valeur a entraîné la déception des chercheurs d’or à l’époque, son oxydation au contact de l’humidité et de l’oxygène produisant de l’acide sulfurique attise la hargne de plusieurs propriétaires d’aujourd’hui. La présence de pyrite ou de pyrrhotite en dessous d’une fondation peut provoquer le soulèvement et la fissuration de la dalle de béton d’une maison.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !