Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Sara Belaid
Table des matières
Sara
Belaid

Toit cathédrale : chauffage, isolation et ventilation

Dernière modification: 2018/11/16 | Temps de lecture approximatif 5 mins

Le toit cathédrale (ou plafond cathédrale) est apparu dans les années 1960 et 1970. Particulièrement esthétique, ce type de toit donne un cachet unique à votre habitation. Le plafond cathédrale renforce l’apparence intérieure d’une demeure grâce à une profondeur de toit apparente. En constante modernisation, le toit cathédrale est couramment utilisé pour les chalets et les maisons de campagne.

Dans le cas où votre habitation dispose de ce genre de toiture, ou que vous prévoyez d’en construire une, vous serez sûrement intéressé à connaître les caractéristiques propres à ce genre de construction. Ces toits dits « en pente », sont en effet propices aux accumulations de neige. En outre, les questions d’isolation et d’aération sont à prendre très au sérieux pour votre confort et la durabilité de votre demeure.

En lisant cet article, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur le chauffage, l’isolation et la ventilation d’un toit cathédrale.

Chauffer un plafond cathédrale 

Un plafond cathédrale a certes ce côté gracieux, avec une maximisation de l’espace intérieur, mais méfiez-vous, car il peut également devenir un gouffre à chaleur si vous ne choisissez pas le bon système de chauffage.

La plupart des demeures sont chauffées par convection, un dispositif qui permet de chauffer l’ensemble de l’air situé dans la pièce. Cependant, le toit cathédrale comporte des caractéristiques spécifiques qui impactent directement sur la répartition de la chaleur. En effet, la chaleur produite par le chauffage aura tendance à se concentrer près du plafond, à cause de la profondeur du toit.

Ce phénomène est purement physique. L’air chaud étant plus léger que l’air frais, celui-ci va naturellement monter en hauteur (principe de la montgolfière). En réalité, si on définit le concept correctement, ce n’est pas la chaleur, mais son support qui monte.

Vous l’aurez compris, il vous sera difficile d’utiliser un chauffage standard sous un toit cathédrale. L’air chaud étant situé en hauteur, vous ne pourrez pas profiter pleinement de la chaleur.

Non seulement votre confort sera impacté, mais si votre toiture est mal isolée, cette chaleur risque en plus de se perdre par le toit. Rassurez-vous, ce genre de toiture étant très répandu, il existe des systèmes de chauffage appropriés au plafond cathédrale.

toit cathédrale maison

Photo : Pixabay

Le chauffage par rayonnement

Le chauffage par rayonnement vous permet de chauffer votre habitation de manière optimale. Bien installé, ce système procure une chaleur uniforme sur toute la surface de votre demeure. Le chauffage par rayonnement procure un confort exceptionnel à des températures relativement basses, ce qui lui vaut d’être écoénergétique.

Le système de chauffage par rayonnement repose sur l’émission d’ondes infrarouges depuis le sol. Le rayonnement traverse l’air presque sans aucune perte et chauffe ensuite les murs et le sol, tout en réchauffant l’air qui circule. Les personnes situées dans la zone de rayonnement pourront également profiter pleinement de la chaleur ambiante.

Il existe plusieurs types de chauffages par rayonnement, mais le plus répandu est sans aucun doute « le plancher chauffant » notamment grâce au confort qu’il procure. Les planchers chauffants peuvent être électriques, avec résistance, ou hydroniques, sachant que les systèmes hydroniques sont compatibles avec différents types de chauffage comme la géothermie.

plancher chauffant toit cathédrale

Crédit photo : Wikipedia Commons

Un système de chauffage par rayonnement peut être très adapté pour une nouvelle construction, mais dans le cas d'une construction existante, il faudra effectuer des travaux pour permettre l’installation. Pour éviter ce genre d’inconvénient, il existe une autre alternative; vous pouvez installer un ou plusieurs ventilateurs de plafond, dans le but de renvoyer la chaleur vers le sol.

Si vous optez pour cette solution, il est conseillé de choisir un modèle dont le mouvement peut être inversé, afin de pouvoir en profiter été comme hiver. Vous pouvez utiliser un radiateur électrique ou un ventilo-convecteur qui, associé à une pompe à chaleur, permettra d’assurer un confort thermique en tout temps.

Votre toit cathédrale a besoin d'être isolé?

Remplissez le formulaire pour être mis en relation avec des entrepreneurs certifiés!

Isolation d’un toit cathédrale

Les toits qui datent des années 1960 sont souvent mal isolés et peu étanches à l’air. Ceci peut causer une augmentation des coûts de chauffage et la formation de barrages de glace sur les débords du toit, en plus de réduire sa durée de vie. Ressources naturelles Canada définit les travaux d’isolation d’un toit cathédrale comme étant assez difficiles et recommande fortement de recourir aux services d’un entrepreneur qualifié pour ce genre de travaux.

Vous pouvez cependant effectuer par vous-même les vérifications nécessaires pour voir si l’isolant de votre toiture remplit correctement sa mission. Plusieurs signes peuvent être révélateurs :

  • Une forte consommation énergétique (chauffage en hiver et climatisation en été);
  • Une surchauffe causée par le manque de ventilation en période estivale;
  • L’apparition de moisissures et d'infiltrations d’eau;
  • La présence de glaçons sur le toit;
  • Une condensation et la pourriture de l’entretoit;
  • Un manque de confort avec une chaleur qui se répartit de manière inégale dans les pièces.

isolation maison toit cathedrale

Photo : Pixabay

Comme mentionné plus haut dans l’article, les problèmes d’isolation concernent surtout les anciennes constructions, car la hauteur des chevrons des années 60 est de 8 à 10 pouces (20 à 25 cm), or, pour une isolation et une ventilation adéquate, une quinzaine de pouces sont nécessaires (38 cm). Deux types d’isolations sont possibles :

Isolation par l’intérieur

Techniquement parlant, l’isolation par l’intérieur est possible, mais il est difficile d’assurer une parfaite étanchéité à l’air quand on procède via cette méthode. Une solution proposée serait d’appliquer de la cellulose soufflée entre la finition intérieure et le pontage en planches. Si l’espace ne le permet pas, Écohabitation propose d’autres solutions pour parvenir à isoler le toit de l’intérieur :

  • Retirer le plâtre présent et ajouter un isolant rigide directement sur la structure et l’isolant en place;
  • Ajouter des fourrures sous la charpente avant d’appliquer un isolant rigide;
  • Ajouter une structure additionnelle (2 x 4) sous la charpente, puis ajouter un isolant en vrac comme la cellulose.

Isolation par l’extérieur

Quand vous procédez à l’isolation de votre toiture, il est important de veiller à conserver un espace de ventilation requis. Ecohabitation suggère encore une fois de mettre une couche de polyuréthane giclé (2 à 3 pouces) pour couper tous les ponts thermiques et rendre le tout bien étanche à l’air. Il suffit par la suite de compléter l’isolation avec des matériaux aux meilleures performances thermiques. 

L’aération du toit cathédrale

Le code du bâtiment du Canada exige une ventilation de toutes les toitures, quelle que soit leur forme, car le manque d’aération favorise la condensation et la pourriture dans les entretoits. Le marché du toit cathédrale étant très riche, plusieurs fabricants fournissent des produits parfaitement adaptés à ce genre de toiture.

Ventilation Optimum a développé un système de ventilation statique spécifique pour les toitures cathédrales. Ce dispositif élimine l’air chaud et humide qui pénètre dans l’entre toit avant sa condensation. L’air circule constamment entre les soffites vers le ventilateur du toit, assurant une efficacité en tout temps. 

aération toit cathédrale

Crédit photo : Ventilation Optimum

Obtenir des soumissions pour le chauffage, la ventilation et l’isolation de votre toit cathédrale

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour un projet de chauffage, ventilation ou isolation de toit cathédrale. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Vous voulez être mis en relation avec des entrepreneurs et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 855 239-7836

Vous cherchez quelque chose d'autre?



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet de toit cathédrale
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
116546
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
7351
Délai moyen de notre réponse*
Une heure
*Lors des heures ouvrables