blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux intérieurs

5 minutes de lecture

Comment faire une installation de multicouche en plomberie ?

Travaux intérieurs

5 minutes de lecture

Comment faire une installation de multicouche en plomberie ?

Travaux intérieursComment faire une installation de multicouche en plomberie ?

Vous rénovez, ajoutez un sanitaire ou construisez votre maison ? Le tube multicouche pour la plomberie est le matériau qu’il vous faut. 

Utilisé autant dans les bâtiments résidentiels que commerciaux pour acheminer l’eau des robinets ou des radiateurs, le tuyau multicouche est tout simplement révolutionnaire. Découvrez pourquoi et quelles sont les caractéristiques de montage. 

 

C’est quoi des tuyaux multicouche en plomberie ? 

tuyaux multicouche en plomberie

Source : Canva

Un tube multicouche est un tuyau composé de trois couches : 

  • 1 couche de plastique (PE-X, PE-RT II ou P-EX),

  • 1 couche d’aluminium (0.2 à 0.7 mm d’épaisseur), 

  • 1 couche de plastique.

C’est la raison pour laquelle le tuyau multicouche est aussi appelé PAP, pour Polymer-Aluminium-Polymer. 

Ce système permet de tirer parti des avantages des deux types de matériaux, c’est-à-dire de la flexibilité du plastique et de la résistance du métal. 

Plus précisément, la couche d’aluminium apporte : 

  • Une compensation de la mémoire de forme (le tuyau déroulé ne se recourbe pas),

  • Réduit l’affaissement des tuyaux en plastique,

  • Une plus grande résistance à la pression.

Tandis que les couches de plastiques : 

  • Protègent l’aluminium de la corrosion, 

  • Empêchent les piqûres sur l’aluminium, 

  • Possèdent une rugosité de surface identique au cuivre (0.007 mm).

Ainsi, les tuyaux multicouches sont naturellement résistants à la corrosion et supportent très bien les températures et les pressions contenues dans les circuits d’eau courante. Leur faible rugosité limite les chutes de pression et l’accumulation de calcaire ou de biofilms.

Surtout, l’ajout d’une couche d’aluminium permet de lutter contre le principal problème des tuyaux en plastique : le passage de l’oxygène. Ce phénomène produit en effet une oxygénation de l’eau dans les circuits fermés. 

 

 

Pourquoi utiliser des tubes multicouches ? 

tuyaux multicouche en plomberie

Source : Canva

Le tube multicouche compte de très nombreux avantages et très peu d’inconvénients.

 

Avantages

Les tubes multicouches sont : 

  • Plus résistants que les tuyaux en PVC, 

  • 3 fois plus légers que le cuivre, 

  • Faciles à installer (installation manuelle), 

  • Flexibles dans toutes les directions, 

  • D’un diamètre jusqu’à 2.95 po (75 mm), 

  • Posés sans raccords sur de longues distances, 

  • Détectables électroniquement grâce à leur couche d’aluminium,

  • Formables à la main (tubes multicouches de petits diamètres) ou avec des cintreuses de tubes.

 

Inconvénients

Les inconvénients des tubes multicouches sont suivants : 

  • ils ne peuvent pas être installés dans un local présentant un fort risque d’incendie, 

  • ils demandes des outils adaptés et une bonne expérience en circuit de chauffage, 

  • Absence de normes entre fabricants quant aux diamètres.

 

Multicouche ou PEX ?

Voici sous la forme d’un tableau, les 14 caractéristiques du PEX et du multicouche. Il vous permettra de choisir le matériau le plus adapté à votre projet : 

PEX (polyéthylène réticulé)

Multicouche

Reprend sa forme après cintrage

Garde la forme imposée (mémoire de forme)

Ne convient pas au gaz

Convient au gaz

Toujours encastré ou coulé dans la dalle

Encastré ou apparent

Aucune soudure

Aucune soudure

Raccordement à froid

Raccordement à froid

Raccordement par sertissage, compression ou glissement

Raccordement par sertissage ou compression

Vendu uniquement en rouleau

Vendu en rouleau ou en barre droite

Disponible en bleu (eau froide) et en rouge (eau chaude)

Blanc, sauf si ajout d’une gaine de protection bleue ou rouge. 

Sensible aux UV

Résistant aux UV

Perméable à l’oxygène sauf si muni d’une barrière anti-oxygène (tube PER BAO)

Imperméable à l’oxygène

Risque d’encrassement, sauf si tube avec barrière anti-oxygène

Ne s’encrasse pas

Forte dilatation

Très faible dilatation

Très économique

Moins économique que le PER

Durée de vie inférieure à 50 ans

Durée de vie de 50 ans

Par conséquent, il n’existe que 2 raisons qui puissent vous amener à privilégier le PEX au multicouche : 

  • Le coût, 

  • Le raccordement par glissement. 

Sur l’ensemble des autres caractéristiques, le multicouche est plus avantageux. 

 

Quelle est la durée de vie du multicouche? 

tuyaux multicouche en plomberie

Source : Canva

25 ans pour le chauffage et 50 ans pour le sanitaire. Toutefois, la résistance d’un tuyau multicouche, comme toute tuyauterie, est directement liée à d’éventuelles fissurations et à leur vitesse de croissance. 

Les ingénieurs distinguent 2 types de fissures : 

  • Les fissures lentes, 

  • Les fissures rapides. 

Dans les 2 cas, leur vitesse de développement dépend de 3 facteurs : 

  • La température du fluide, 

  • Sa pression (10 bars maximum), 

  • La longueur de la fissure. 

À cela s'ajoutent d’autres caractéristiques qui peuvent limiter la résistance d’un tube multicouche, telles que : 

  • L’effondrement élastique (engendré par une pression extérieure, également appelée pression critique de flambement), 

  • La perte d’adhérence. 

Montage du multicouche sans soudure

tuyaux multicouche en plomberie

Source : Canva

La première question qui se pose est celle de savoir si votre circuit est encastré ou apparent. Cette distinction permet de choisir les bons outils, notamment les raccords. 

 

Quel raccord choisir en encastré ?

Le raccord à sertir est celui que vous devez privilégier pour un circuit encastré. Comme nous allons le voir dans la partie consacrée au sertissage, il garantit des raccords aussi solides qu’une soudure. 

 

Quels raccords choisir en apparent ? 

Deux types de raccords s’imposent ici : 

Le raccord à compression

Le raccord à compression est indiqué pour des projets de petite ou de moyenne envergure. Une bague et une olive fendue sont placées au bord du tuyau à raccorder. Le raccord est alors inséré et vissé à la bague. 

Le raccord automatique

Le raccord automatique est parfait pour les projets d’extension ou de réparation de petite envergure. Il s’insère en butée sur le tuyau, jusqu’à ce que celui-ci soit visible par la fenêtre du raccord. 

 

Quel raccord pour un circuit mixte ? 

Un circuit mixte est un circuit composé de 2 matériaux distincts. Dans le cas présent, il peut par exemple s’agir d’un circuit multicouche raccordé à un circuit en PER, ou d’un circuit multicouches raccordé à un circuit en cuivre. 

Dans les 2 cas, le raccord adéquat est un raccord à union mixte, également appelé raccord bi-matériaux. Pour l’installer, il suffit d’ébavurer le raccord et de le mettre en place avec une pince à sertir. 

S’en suit l’écrou et l’olive (qui assure l’étanchéité), puis le tuyau en cuivre ou en PER sur lequel le raccord est vissé. 

 

Quelle classe de tuyau multicouche choisir ? 

Il existe 4 principales classes de tubes multicouches : 

  • Classe 1 : alimentation en eau chaude ne dépassant pas 60°C, 

  • Classe 2 : alimentation en eau chaude ne dépassant pas 70°C, 

  • Classe 4 : chauffage au sol et radiateurs basse température, 

  • Classe 5 : radiateurs à température élevée. 

Par conséquent, pensez à choisir vos tubes multicouches en fonction du circuit que vous devez réaliser. 

 

Sertissage 

Avant de commencer une opération de sertissage, il convient de s’assurer qu’aucune impureté ne soit présente sur les chaînes et les mâchoires de sertissage. Ces dernières doivent être adaptées aux raccords que vous mettez en place. 

Les mâchoires doivent toujours être placées en butée, afin de garantir un sertissage de qualité. Une fois le sertissage réalisé, le raccordement ne peut plus être démonté, ce qui en fait une technique sûre. 

 

Outils pour faire une telle plomberie par soi-même

tuyaux multicouche en plomberie

Source : Canva

14 outils peuvent être nécessaires pour réaliser un circuit en tuyau multicouche. Mais, vous n’aurez pas à tous les utiliser. Leur choix dépend de l’emplacement de votre circuit, c’est-à-dire en encastré ou en apparent.  

Dans leur totalité, les outils à utiliser sont les suivants : 

  1. Pinces à sertir.

  2. Tubes multicouches.

  3. Crayon.

  4. Tournevis.

  5. Perceuse-visseuse.

  6. Niveau à bulle.

  7. Coupe-tube.

  8. Marteau.

  9. Raccord pour sortie de cloison.

  10. Clefs plates.

  11. Colliers à frapper.

  12. Calibreur et ébavureur.

  13. Mètre.

  14. Ressort à cintrer.

Au vu de cette liste d’outils, bien que l’installation d’un circuit en tubes multicouches ne nécessite pas de soudure, elle demande quand même un certain savoir-faire. 

Obtenir des soumissions pour vos travaux de plomberie

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions de la part d’un entrepreneur. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Rénovation de salle de bain à Longueuil

Vous pensez à rénover votre salle de bain, mais vous ne savez pas par où commencer? Avec l’utilisation qu’on en fait, nombreuses sont les salles de bain en très mauvais état.

6 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Tout savoir sur le comptoir de cuisine en acier inoxydable

Vous êtes à la recherche d’un espace moderne et facile d’entretien pour cuisiner vos plats? Une cuisine dotée de comptoirs en acier inoxydable est certainement ce qu’il vous faut.

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

La pierre et ses imitations comme revêtement pour un mur

Même si cela peut sembler évident, on ne se rend pas toujours compte à quel point la couleur et le décor de nos murs ont un impact sur l'attrait et l'ambiance d'une pièce. Vous souhaitez changer le décor des pièces de votre maison afin de les rendre plus agréables? La pierre pourrait s'avérer comme étant une bonne option. Indémodable, ce matériau est parfait à titre de revêtement mural.

3 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Comment enlever un tapis de plancher sans complications : tapis cloué ou tapis collé

Jadis, le tapis était un revêtement de sol très répandu. Connu pour ses propriétés insonorisantes et apprécié pour sa douce texture sous les pieds, il a moins la cote de nos jours à cause du fait qu'il est plutôt difficile d'entretien et qu'il peut nuire à la qualité de l'air. Bien que possédant certains avantages indéniables, il est facile de comprendre pourquoi beaucoup de gens préfèrent échanger le tapis pour un autre type de revêtement de plancher.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !