Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur

Tout savoir sur l'isolation thermique

Toutes les propriétés doivent être isolées thermiquement mais, avec la grande variété de matériaux disponibles actuellement, il est parfois difficile de comprendre ce qu’est l’isolation, quel matériau choisir, sur quel type de surface le poser, etc. Cet article vous permettra d’y voir un peu plus clair dans le monde de l’isolation thermique.

Isolation du domicile

L’isolation thermique de votre domicile empêche les transferts de chaleur avec l’extérieur. En effet, les maisons perdent beaucoup de chaleur (ou de fraîcheur en été) lorsqu’elles sont mal isolées. Ces pertes se font essentiellement par la toiture, les murs et les fenêtres.

. Transfert chaleur thermique

La température ambiante intérieure peut donc rester confortable en hiver comme en été grâce à un bon isolant. De plus, cela permet d’économiser de l’énergie. Certains matériaux isolants peuvent même diminuer jusqu’à 50% votre facture d’électricité. L’isolant est généralement situé entre le pare-air, qui rend la surface isolée étanche, et le pare-vapeur, qui protège contre l’humidité.

Sa performance isolante est mesurée à l’aide du coefficient R, ou RSI en équivalent métrique. Plus R est élevé, plus l’isolant sera efficace et donc capable de réduire les transferts de chaleur. Cependant, utiliser un isolant thermique n’est pas sans risque pour la santé et l’environnement. Sur le plan santé, les isolants peuvent entraîner des irritations de la peau, du système respiratoire et des allergies à cause des produits chimiques et des poussières s’en émanant lors de leur pose.

Ces risques concernent essentiellement ceux qui manipulent les matériaux. Sur le plan environnemental, les produits chimiques contenus dans certains isolants émettent des particules qui peuvent être néfastes pour l’environnement, notamment des composés organiques volatils (COV) qui endommagent la couche d’ozone. Les risques vont dépendre du matériau utilisé, de la manière dont il est installé et de l’environnement dans lequel il est mis en place.

Techniques d’isolation thermique

Trois techniques d’isolation thermique sont actuellement pratiquées : - Isolation par l’intérieur - Isolation par l’extérieur - Isolation régulière ou répartie. L’isolation par l’intérieur est la technique la plus utilisée. Elle permet d’isoler sans modifier l’extérieur de votre domicile et ce, à moindre coût. Cependant, la surface habitable en sera réduite et tous les ponts thermiques, points qui engendrent des transferts de chaleur, ne seront pas supprimés.

L’isolation par l’extérieur supprime la plupart des ponts thermiques sans réduire la surface habitable. Elle protège les murs des variations thermiques et est plus performante que l’isolation par l’intérieur. Cependant, cela risque de coûter plus cher. L’isolation répartie fait de l’isolant un élément de la structure de la maison. Cela facilite la construction car on isole tout en construisant. Elle a pour avantage de réduire les ponts thermiques et donc améliorer la régulation thermique.

Isolants thermiques

Il existe une grande variété d’isolants sur le marché que l’on peut classifier selon leur forme, leur utilisation et leur composition. Les isolants se retrouvent sous plusieurs formes. Il y a les rigides, en natte, en vrac, injectés ou en mousse. Cela influe sur la facilité d’installation, le prix et les risques liés à leur manipulation.

Par ailleurs, les isolants n’ont pas tous la même composition, et celle-ci influencera les risques pour la santé et pour l’environnement reliés à leur utilisation. Ils sont organisés en trois catégories, selon la nature des constituants : - Isolants synthétique : polystyrène expansé (PSE), polystyrène extrudé (ou XPS, PSX), polyuréthane giclé à cellules fermées ou ouvertes, polyisocyanurate (PIR), etc. - Isolants minéraux : laine de roche, fibre de verre (laine de verre), verre cellulaire, etc. - Isolants naturels : cellulose, paille, chanvre, coton, panneau de fibre de bois, etc.

Certains isolants peuvent être chimiques mais aussi plus écologiques, comme le polyuréthane à base d’huile de soja . Enfin, la surface à isoler aura un impact sur le choix de l’isolant. Le plancher, les murs, la toiture ou les fenêtres peuvent nécessiter l’utilisation de différents isolants. Un isolant de qualité mais pas adapté à la surface ne sera pas aussi performant qu’il pourrait l’être. Pour bien choisir votre isolant, il ne faut donc pas seulement se baser sur le prix !

Obtenir des soumissions pour l’isolation thermique de votre domicile

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches d’isolation thermique. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées en isolation thermique.



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez nos Conditions d'utilisation


Obtenez 3 soumissions gratuites d'entrepreneurs qualifiés
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez nos Conditions d'utilisation

Vous voulez recevoir des trucs et conseils dans le domaine de rénovation? Inscrivez-vous à notre infolettre!

COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

Nombre de projets traités
32425
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
4744
Délai moyen de réponse
Une heure