Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Karine Dutemple
Karine
Dutemple

(Rédactrice)
Table des matières

Quels sont les moyens les plus efficaces pour ventiler un sous-sol?

Dernière modification: 2018/10/05 | Temps de lecture approximatif 4 mins

Alors que le sous-sol est une section particulièrement isolée par rapport au reste de la demeure, cet espace nécessite un contrôle rigoureux du degré d’humidité, d’où l’importance de la ventilation.

Il est important de mentionner que le sous-sol est une surface dissimulée, contrairement aux étages supérieurs, ce qui influe sur son taux d’humidité. Une mauvaise aération peut causer des infiltrations d’eau, l’apparition de moisissures, de la rouille et même une dégradation des revêtements muraux.

Pour cette raison, vous vous devez de ventiler efficacement votre sous-sol car il en va de la santé de votre maison.

Les techniques de ventilation de sous-sols

1. La courette anglaise

Dans le cas où votre sous-sol est enterré, la mise en place d’une courette anglaise serait une option intéressante. Cet équipement de construction est destiné à la ventilation des vides sanitaires, des caves et des sous-sols. La courette anglaise permet ainsi de renouveler l’air efficacement et d’empêcher la prolifération de moisissures dans votre sous-sol.

Elle est également utilisée pour les vides sanitaires, cette dernière offrant un rendement supérieur aux trappes de ventilation. Pour en savoir plus sur cet aspect, nous vous invitons à consulter notre article sur l’isolation du vide sanitaire.

La courette anglaise est composée d’un corps à fixer dont la façade sera collée sur le mur en contact avec la cour arrière. La partie supérieure de la courette anglaise possède une grille de ventilation qui sera visible en surface à l’extérieur de la demeure pour permettre l’aération.

Les dimensions de ce genre d’installation diffèrent en fonction du modèle, sachant que la profondeur peut être augmentée au besoin. La courette anglaise représente une solution modulable et discrète pour répondre aux diverses configurations.

courette anglaise aération sous sol

Crédit photo : Nicoll

2. La création de soupiraux, fenêtres et grilles d’aération

Dans le cas où votre sous-sol serait hors terre, il est primordial de penser à la création de fenêtres, de soupiraux ou de grilles d’aération dont les ouvertures seront transversales. En architecture, un soupirail représente une ouverture réalisée en bas d'une construction, pour permettre la pénétration de la lumière et l’aération d’une cave, un sous-sol ou n’importe quelle pièce souterraine. Le soupirail se conjugue avec des portes dont le panneau n'obstrue pas complètement l'ouverture, notamment grâce à des portes à grille.

Il est important de s’assurer que ces ouvertures ne soient pas obstruées sur une base régulière. Il est fort probable que durant la période hivernale cette installation soit vite recouverte de neige, d’où l’importance de déblayer le plus souvent possible.

soupirail ventilation sous sol

Photo : Pixabay

3. La ventilation mécanique contrôlée (ou VMC) pour l’aération des sous-sols

La solution idéale pour permettre une aération optimale de votre sous-sol est bien évidemment la plus moderne. La ventilation contrôlée (ou VMC) est un processus mécanique et performant; ce système est muni de nombreux capteurs d’humidité qui permettent d'ajuster  le niveau d’humidité présent dans l’air de manière continue. Ce dispositif empêche la formation de condensation sur les murs du sous-sol et la prolifération des moisissures.

Il existe deux types de ventilation mécanique contrôlée : la VMC simple flux et la VMC double flux. Le premier modèle fonctionne à l’aide d’un extracteur électrique qui est relié à des bouches d’extraction. Ces derniers sont placés dans les pièces humides et permettent d’aspirer l’air vicié pour le remplacer par de l’air neuf.  

La VMC double est cependant plus sophistiquée, mais elle fonctionne sur le même principe. La seule différence réside dans le fait que la maison doit être parfaitement isolée pour que l’air intérieur puisse être renouvelé grâce à la récupération de la chaleur issue de l’air évacué.

VMC aération sous sol

Photo : Wikipedia Commons

4. La VMI (ventilation mécanique inversée ou par insufflation)

La ventilation mécanique inversée ou par insufflation (VMI) utilise le même principe que les VMC classiques à une différence près. En plus d’évacuer l’humidité, elle permet d’insuffler l’air neuf et asséché. Ainsi, le processus de ventilation procède en rejetant de l’air sain préchauffé dans le sous-sol ; l’augmentation de la pression qui en résulte expulse ensuite l’air vicié.  Étant donné que l'air rejeté est préchauffé, la ventilation par insufflation permet donc de réduire le recours au chauffage. 

Même si cette solution peut s’avérer utile pour l’ensemble de la maison, elle est davantage recommandée pour la ventilation des sous-sols, sa plus grande force étant de contrôler le taux d’humidité. Son coût reste relativement plus élevé que les VMC simple flux et double flux, mais il peut être amorti par les économies en chauffage qui en découlent.  

Les mauvaises pratiques en termes de ventilation de sous-sols

ventilateur aération sous sol

Photo : Pixabay

La création de trous dans les murs d’une demeure est définitivement une pratique à ne jamais utiliser. En effet, ces entrées d’air ne seront pas en elles-mêmes suffisantes pour ventiler un sous-sol, en plus de fragiliser grandement la structure de cette partie de la maison.

Autre technique à proscrire pour l’aération des sous-sols, l’emploi d’un absorbeur d’humidité utilisant des sachets de sel. Cette manière de faire ne permet pas d’expulser l’humidité, mais seulement de la conserver à l’intérieur du dispositif. Le manque de contrôle inhérent du système empêche de contrôler le degré d’humidité retiré du sous-sol, ce qui peut engendrer un assèchement excessif de l’air.

Bien que l’emphase soit souvent mise sur la nécessité de ventiler suffisamment le sous-sol, il faut mentionner qu’une trop grande ventilation de cette pièce peut également avoir des conséquences néfastes. À ce propos, il est impératif de préciser qu’une ventilation de trop grande intensité peut entraîner un assèchement des matériaux et de compromettre leur conservation.

Obtenir des soumissions pour la ventilation de votre sous-sol

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour faire installer un dispositif de ventilation. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n'avez qu'à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d'entreprises spécialisés en ventilation.

Vous voulez être mis en relation avec des entrepreneurs et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 855 239-7836



OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? Laissez nous vous aider!

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre ventilation de sous-sol
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
74124
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
6611
Délai moyen de notre réponse
Une heure