blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Isolation

5 minutes de lecture

Les différentes méthodes de calcul pour l'isolation d'un mur

Isolation

5 minutes de lecture

Les différentes méthodes de calcul pour l'isolation d'un mur

IsolationLes différentes méthodes de calcul pour l'isolation d'un mur

Le calcul de l’isolation d’un mur permet d’apprécier les qualités d’isolation thermique des murs de n’importe quelle construction, qu’il s’agisse d’un condo ou d’une maison résidentielle. 

Si vous songez à construire une maison ou à refaire l’isolation chez vous, nul doute que vous avez entendu parler du coefficient thermique de résistivité: la valeur R. 

Mais savez-vous si sur les plans mis à votre disposition, ou dans vos lectures, vous avez lu la valeur R totale, ou la valeur R effective ? Car l’une est bien plus précise que l’autre. 

Apprenez à les différencier et à calculer le coefficient thermique de résistivité de vos murs.

Calcul pour l'isolation d'un mur: les valeurs R totale et R effective 

isolation d'un mur

Source : Canva

Deux méthodes de calcul co-existent, qui n’ont pas du tout le même résultat : 

  • La valeur R totale, 

  • La valeur R effective.

La valeur R Totale

La valeur R totale se base sur une méthode de calcul suivie par le code de construction du Québec. Elle a pour but de déterminer le coefficient de résistance thermique d’un mur là où celui-ci possède l’isolation la plus grande.

Sa formule ressemble à celle permettant de calculer la valeur R effective. Toutefois, elle fait non seulement l’économie des ponts thermiques, mais également des trajectoires de circulation de la chaleur. 

Elle est donc bien moins précise, mais aussi bien plus facile à calculer. Par conséquent, si des plans vous sont remis indiquant simplement une valeur R, demandez à l’entrepreneur s’il s’agit d’un coefficient thermique total ou effectif. 

Législation de la RBQ concernant l’isolation d’un mur

pose d'un isolant sur un mur

Source : Canva

Le code de construction du Québec impose le calcul de la résistance thermique totale. Pourquoi ? Parce qu’elle est plus facile à calculer. Vous pourrez le constater par la suite, lorsque nous allons nous intéresser au calcul du pont thermique. 

La partie 11 du Code de construction du Québec, intitulée “Efficacité énergétique” continue donc d’imposer dans son chapitre I, le respect de valeurs de résistance thermique totale. Celles-ci évoluent en fonction des municipalités et du nombre de degrés-jours de chauffage qu’y impose le climat. 

Toutefois, le législateur québécois a bien compris que la résistance thermique totale n’était pas le meilleur coefficient pour apprécier l’isolation du mur d’une construction. C’est pourquoi il a également prévu que des “valeurs de couverture des ponts thermiques” doivent également être indiquées sur les plans des bâtiments.

Leur but est de pondérer l’évaluation faite sur la partie de mur la mieux isolée, mais elle ne s’impose que pour certains types de murs bien précis : 

  • Les murs hors-sol, 

  • Les murs de sous-sol, 

  • Les planchers sol en porte-à-faux (uniquement au-dessus d’une pièce non chauffée).

Cette législation va à contre-courant du reste du pays, puisque toutes les provinces canadiennes ont aujourd’hui adopté le coefficient de résistance thermique effectif. Son calcul est d’ailleurs rendu plus facile par les tableaux du RNCan.

La valeur R effective

isoler un mur

Source : Canva

La valeur R effective, qui se base sur la méthode des plans thermiques, est celle suivie par le code national du bâtiment, à la lumière de la norme 2009 ASHRAE Handbook - Fundamentals. 

Elle vise à connaître la résistance thermique d’un mur en prenant en compte les ponts thermiques et les trajectoires de circulation de la chaleur. Elle est donc plus précise que la valeur R totale.

En effet, dans l’exemple d’un mur à colombage, les colombages, la lisse et la sablière ne sont pas pris en compte dans le calcul du R total, alors qu’ils représentent jusqu’à 25% de la surface du mur. C’est énorme. 

La méthode de calcul

La résistance thermique effective totale correspond à l’addition de 3 valeurs : 

  1. La somme des résistances des couches continues extérieures au composant ossature-cavité, 

  2. Le coefficient R effectif du composant ossature-cavité, 

  3. La somme des résistances des couches continues situées dans le composant ossature-cavité.

Des calculateurs existent sur internet. Ils vous permettent de calculer facilement le coefficient d’isolation d’un mur en bois ou de tout autre type de mur. 

Toutefois, comme le rappelle Valentin Lamoulie de DuraClim, “bien que les calculateurs d’isolation sur Internet soient fiables, [avec la visite d’un inspecteur, NDLR], le calcul d’isolation sera plus précis.”

Pour cela, il faut également savoir calculer le coefficient d’un pont thermique mais sa formule est assez complexe.

Tableaux de calcul de résistance thermique effective pour différents types de murs

calculer la valeur R d'un isolant à poser sur un mur

Source : Canva

Des tableaux sont disponibles sur le site du RNCan (Ressources naturelles Canada), qui prennent en compte la pondération des ponts thermiques, et indiquent : 

  1. Le coefficient R de l’élément ossature-cavité,

  2. Le coefficient R des couches continues.

Pourquoi ? Parce que votre manière d’agencer les matériaux est importante, et influe sur le calcul du pont thermique dont la formule est complexe

Qu’est-ce qu’un élément ossature-cavité ?

Il s’agit du type d’ossature utilisé dans une construction (ex. : mur en bois avec essences épinette-pin-sapin, etc.), et du matériau isolant qui se situe dans la cavité. 

Le mariage de ces deux éléments est appelé “élément ossature-cavité”. 

Les points qui entrent en ligne de compte dans le calcul de son R effectif sont : 

  • Son type (type d’ensemble et type d’ossature), 

  • Ses dimensions, 

  • Son entraxe par rapport aux montants.

Que sont les couches continues ? 

Ce sont les matériaux qui recouvrent l’élément ossature-cavité. Il peut tout autant s’agir d’un revêtement que de panneaux, comme des panneaux de gypse, de la fibre de roche, de la fibre de verre, etc. 

Vous l’avez compris, il est possible d’augmenter la Valeur R d’un mur grâce à l’isolant qui y est appliqué ou fixé. Valentin Lamoulie de DuraClim explique notamment que : “Pour augmenter la Valeur R d’un mur, une première couche de polyuréthane est appliquée suivie d’une couche de laine.”

Pourquoi du polyuréthane ? Parce que “pour le mur du sous-sol, le meilleur isolant est du polyuréthane”. On ne peut pas le démentir, c’est mathématique. 

 

Obtenir des soumissions pour votre projet d'isolation

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet d’isolation. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle.

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2024-03-05


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

7 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Tout savoir sur le calcul du poids de la neige sur une toiture

Il est parfois difficile de savoir à quel moment intervenir et retirer la neige de son toit. En effet, de nombreux facteurs entrent en compte dans le calcul du poids de la neige sur la toiture.

8 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 26 févr. 2024

Le travail méticuleux du sciage de béton

Le sciage du béton est un projet aux caractéristiques très techniques, qui demande l’intervention d’une entreprise spécialisée. De nombreuses sociétés présentes au Québec proposent divers services aux particuliers, dont du sciage, du forage ou encore de la démolition du béton. 

6 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 26 févr. 2024

Quelles sont les causes et solutions quand un drain français fonctionne mal?

Le drain français de votre maison est d'une importance capitale pour préserver l'intégrité de celle-ci, l'eau s'accumulant près des fondations pouvant grandement endommager une résidence et entraîner de dispendieux travaux de rénovation pour la remettre en bon état.

4 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Comment aménager son toit en terrasse?

Transformer un toit en terrasse permet de créer un espace de vie supplémentaire, original et convivial. Cependant, avant de vous lancer, il est indispensable de déterminer les contraintes règlementaires et techniques qui vont avec ce type de projet.

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 mai 2024

Créer un mur d'intimité pour votre patio ou votre terrasse

Lorsque l’on veut profiter d’un moment de relaxation dans sa cour extérieure, les regards indiscrets du voisinage peuvent très vite devenir gênants. Heureusement, il existe de nos jours de nombreuses solutions, comme le mur d’intimité pour patio ou terrasse. En plus de vous à la vue, il apporte une touche de décoration à l’espace. Découvrez dans les lignes qui suivent les meilleures solutions pour profiter de votre patio en toute intimité. 


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !