blog-banner

Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux intérieurs

8 minutes de lecture

Une peinture sans COV est-elle toujours écologique?

Travaux intérieurs

8 minutes de lecture

Une peinture sans COV est-elle toujours écologique?

Travaux intérieursUne peinture sans COV est-elle toujours écologique?

Dans le but d’adopter un style de vie écoresponsable, nombreux sont les propriétaires qui se tournent vers les peintures dites sans COV, quand vient le moment de rénover les murs de leur habitat. Toutefois, ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’en réalité la plupart de ces peintures prétendument 100 % écologiques ne le sont pas totalement. Il faut donc être très attentif au moment de l’achat d’une peinture écologique. Vous trouverez dans notre article ce qu'il faut savoir pour faire votre choix.

La peinture sans COV, qu’est-ce que c’est ?

Peinture sans COV différents coloris

Source : Canva

La peinture sans COV est un produit conçu à base d’éléments naturels, non polluants pour l’environnement et sans danger pour la santé. Ce type de peinture ne dégage pas de Composés Organiques Volatils (COV) et est considéré comme une peinture de type bio. Elle est sans odeur et ne  contient pas de formaldéhyde. La peinture sans COV est donc idéale pour améliorer la qualité de l’air d’une maison ou d’un bâtiment. Tout comme les peintures classiques, elle se présente sous plusieurs teintes et coloris. Vous pourrez harmoniser les couleurs de vos murs intérieurs selon vos envies.

Les Composés Organiques Volatiles

Rappelons que les COV ou Composés Organiques Volatils sont des produits chimiques volatiles qu’on ajoute à la peinture pour prolonger la durée de conservation et améliorer la résistance au gel-dégel. Lorsque la peinture sèche, ils sont émis sous forme d’éléments gazeux toxiques qui se déplacent dans l’air pendant plusieurs semaines ou même plusieurs mois avant d’imprégner les tissus.

Il existe de nombreux COV, certains étant plus nocifs que d’autres. Ils sont dangereux pour la santé lorsqu’ils sont inhalés et peuvent détériorer la qualité de l’air. Il est donc préférable de les exclure le plus possible de votre environnement de vie.

Parmi les COV les plus courants, nous pouvons citer:

  • le formaldéhyde,

  • le benzène,

  • le toluène,

  • les gaz,

  • des combustibles,

  • des alcools

  • et des solvants organiques.

Ils peuvent causer des nausées, des étourdissements, des irritations au nez et à la gorge, la fatigue et bien d’autres symptômes. Les COV contribuent au réchauffement climatique et participent à la pollution de l’atmosphère. On les retrouve dans la peinture, mais aussi dans de plusieurs produits ménagers, les meubles, les panneaux agglomérés, les produits cosmétiques, les jouets, etc. Très souvent, ces produits sont composés de pigments issus de métaux lourds ce qui fait qu’ils représentent une source de pollution importante. 

Par contre, la peinture sans COV contient un taux de Composés Organiques Volatils très bas, car les solvants ne sont pas utilisés dans sa fabrication. À la place, l’on utilise plutôt des aromates, de l’eau ou des extraits végétaux. Bien entendu, il est difficile d’obtenir un produit à 100% naturel puisqu’au final certains dérivés du pétrole sont utilisés dans la fabrication de ces peintures, bien que leur densité soit beaucoup moins importante par rapport aux produits traditionnels. La peinture écologique est sans odeur ou du moins n’en dégage que très peu et donc elle est plus respectueuse de l’environnement. 

La peinture sans COV… Pas toujours dépourvu de COV

Depuis l’adoption en 2010 du règlement fixant les limites de la concentration en COV dans les peintures, nombreuses sont les marques qui indiquent la mention “sans COV” sur leurs pots. Toutefois, il ne faut pas se fier aux appellations telles que “peinture bio” ou “peinture écologique”. Beaucoup de ces indications et écolabels sont trompeuses. L’indication “sans COV” ne signifie pas que le produit ne contient aucun Composé Organique Volatil comme on pourrait le croire, mais que la peinture en contient moins qu’avant la réglementation.

On peut ainsi trouver sur le marché québécois des produits avec l’étiquette “sans COV” mais qui en contiennent. D’ailleurs très peu d’entre eux ont une teneur inférieure à 5 g/L. De plus, la plupart des fabricants déterminent la concentration en Composés Organiques Volatils des peintures sans tenir compte des émissions produites par les pigments ajoutés à la teinte de base. En général, plus le colorant est foncé et plus il contient des composés toxiques. Ainsi, les peintures sans COV ou avec une faible teneur en COV sont certes moins nocives, mais elles restent composées d’ingrédients issues de transformations pétrochimiques

L’association canadienne de l’industrie de la peinture et du revêtement stipule que le taux maximum de COV autorisé au Canada est de 150 g/L pour ce qui est de la peinture blanche intérieure et de 250 g/L pour les peintures de certains produits domestiques tels que : les revêtements de définition de plancher de béton, la peinture pour métal, etc.

Les produits sans COV existent, mais sont très rares. La majorité des pots de peinture affichant l’allégation “sans COV” en contiennent au moins 4 à 5 g/L

Au Canada, les règlements sur la teneur en Composé Organique et volatil des peintures sont encore très souples, ce qui permet à certains fabricants de les transgresser facilement. Environnement Canada ne contrôle pas l’utilisation de la mention “sans COV ” et de ses variantes. Chaque fabricant y va de son bon vouloir. En outre, les marques ne sont pas tenues d’indiquer la quantité de COV contenue dans la peinture, mais s’ils le font, ils doivent préciser que cela n’est valide que sur la base blanche, avant qu’on y ajoute du colorant. On retrouve généralement cette information dans le mode emploi du produit. Il n’est pas très utile de vérifier la liste des ingrédients utilisés, car elle est généralement incomplète et les Composés Organiques Volatiles sont tellement nombreux qu’il n’est pas aisé de tous les reconnaître.

Caractéristiques d’une peinture sans COV

Pour qu’un fabricant considère ses peintures comme naturelles, c’est-à-dire sans émission de COV, celles-ci doivent respecter un certain nombre d’exigences comme le souligne la Federal Trade Commission (FTC). Il doit avoir des preuves concrètes qui démontrent que ses peintures présentent des niveaux d’émission à l’état de trace au plus tard six heures après leur application. Il doit également fournir des preuves que les peintures ne contiennent aucun composé susceptible de causer des problèmes de santé à l’adulte moyen suite à une utilisation normale telle que prévue.

Quelques caractéristiques de la peinture sans COV 

  • Laisse passer l’eau et la vapeur 

  • Ne contient pas de solvant, aucun siccatif nocif, aucun dérivé de produit pétrolier

  • Est disponible en couleur blanche, mais peut se teinter de diverses couleurs

  • Est résistante et possède une bonne durée de vie

  • Est anti-statique

  • Ne s’applique pas en extérieur et est réservée uniquement à des pièces intérieures, car ne comportant aucun produit pétrolier ou de type alkyde.

  • Peut être diluée à l’eau 

  • Existe en diverses versions selon le type de support à recouvrir : ciment, bois, plâtre, fibre de verre, etc. 

En termes d’efficacité, les peintures écologiques offrent les mêmes performances que les peintures classiques. Elles ont un excellent pouvoir couvrant et sont résistantes à l’eau et à la moisissure. Elles résistent également bien aux chocs, mais si vous envisagez repeindre une surface ou un meuble que vous utilisez régulièrement, le mieux serait d’opter pour une peinture sans COV haut de gamme. Les produits d'entrée de gamme sont plus susceptibles d’être marqués par un impact. Il est important de préciser que certains produits, même en respectant la réglementation contiennent des quantités importantes de COV pour être efficaces et résistants. C’est le cas par exemple des revêtements pour les planchers de béton, des peintures antirouille d’extérieur pour acier ou encore des apprêts.

Les peintures écologiques coûtent plus chères que les peintures classiques. Leur production exige l’utilisation de résines de qualité supérieure et requiert des procédés de fabrication plus exigeants

Comment reconnaître une peinture écologique et limiter les COV dans la maison ?

Choisir une peinture sans COV pour les travaux intérieurs

Source : Canva

Au Canada, il est très compliqué de trouver de la peinture sans COV ou avec peu de COV. La pléthore de produits disponibles sur le marché peut prêter à confusion. Si de nombreuses marques proposent des produits inoffensifs pour la santé, elles sont très peu en réalité qui respectent cet argument marketing dans leurs compositions. Voici quelques petits conseils qui pourront vous aider à choisir la peinture la plus écologique possible et limiter les Composés Organiques Volatils dans la maison: 

  • Même si cela ne garantit rien, vérifiez tout de même l’étiquette du produit avant l’achat, cela vous permettra au moins de choisir la peinture avec la plus faible teneur en COV.

  • Posez des questions au vendeur, il pourra vous aider à faire le meilleur choix

  • Optez pour des produits en aggloméré dépourvus d’urée-formaldéhyde, tels que le contreplaqué, le MFD, etc. 

  • Veillez à choisir de la peinture et du vernis à faible émission de COV

  • Optez pour des scellants à base d’eau ayant une faible toxicité

  • Privilégiez les meubles usagés ou en bois plein car, ceux-ci ne contiennent plus de composés organiques volatils. Avec les années (environ 5 ans), les meubles auront déjà émis tous les COV qu’ils contentaient. Pour la rénovation de vos meubles anciens, faites attention au type de teinture ou vernis que vous utiliserez. 

  • Évitez les tapis composés de latex et privilégiez plutôt les modèles en coton ou en laine. Pour leur installation, évitez la colle et utilisez les clous à la place.

  • Privilégiez les produits sans solvants et veillez à choisir une peinture assainissant capable de capter les polluants de formaldéhyde et de dépolluer l’air ambiant.

  • Toujours respecter les consignes d’utilisation des fabricants : ne pas mélanger de façon non contrôlée avec un autre produit, ne pas inhaler les vapeurs, etc.

Exemples de peintures sans Composés Organiques Volatils disponibles au Canada

Ci-dessous une liste non-exhaustive de peintures sans Composés Organiques volatils que l’on retrouve sur le marché canadien:

  • La peinture Eco Spec de la marque Benjamin Moore : dépourvu de COV et sans émissions, ce produit est idéal lorsque vous recherchez une peinture intérieure écoresponsable. Elle est 100% acrylique et possède une excellente tenue. Les colorants Gennex brevetés sans COV lui garantissent une teneur nulle en COV, même après coloration. En plus, elle sèche très rapidement et est certifiée Green Seal. Il faut compter environ 68,18 $ pour un pot de 3,79 L.

  • La peinture Natura de Benjamin Moore : il s’agit d’une peinture haut de gamme qui ne dégage aucun COV. Elle est 100% acrylique et recommandée pour les chambres d’enfants. En outre, cette peinture est admissible au système de crédit LEED. Vous pouvez l’avoir à partir de 74,99 $ le gallon.

  • La peinture latex acrylique recyclée d’intérieur Boomerang : elle est très facile à appliquer et possède une excellente couvrante. Elle est certifiée LOW VOC, ce qui garantit sa faible teneur en COV. Elle émet jusqu’à quatre fois moins de gaz à effet de serre comparativement aux peintures classiques. Il coûte approximativement 23,99 $ pour un pot de 3,78 L.

  • La peinture LifeTime-Wood Treatment : il s’agit d’une teinture en poudre qui se mélange avec de l’eau. Il coûte à peu près 18, 95 $ les 20 g pour 4, 5 L de produit fini.

Peinture sans COV : quelques conseils d’utilisation 

Malgré la faible teneur en COV des peintures naturelles, nous vous conseillons de bien aérer la pièce pendant la pose de la peinture et même après, (2 à 3 jours). C’est pendant ce laps de temps que la peinture libère généralement le plus de Composés Organiques Volatils. Pensez également à porter un masque pendant l’application de la peinture.

Dans une maison nouvellement construite ou rénovée, les COV peuvent persister plusieurs mois, voire plusieurs années. Il est donc primordial de bien aérer les pièces au moins deux fois par jours

La version mate lavable de la peinture écologique est réservée aux pièces sèches de la maison, tandis que la version velouté et lessivable s’applique dans les pièces humides (murs, plafonds). Elle s’applique en deux couches et le temps de séchage entre les deux est généralement de 6 heures. Elle met au total 24 heures à sécher.

 

Obtenir des soumissions pour votre projet de peinture

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de peinture. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

3 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Rencontre avec un entrepreneur spécialisé en rénovation de sous-sol

SoumissionRénovation.ca a suivi Ali Nazar, un entrepreneur faisant partie de notre réseau, sur un chantier de rénovation du sous-sol d’un particulier de Montréal. Cette entrevue vous permettra d’en savoir un peu plus sur la rénovation du sous-sol.

5 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Les différents modèles de portes coulissantes

La porte coulissante présente un avantage de taille sur la porte à charnière : l’absence de battant. Cette caractéristique motive de plus en plus de propriétaires à vouloir l’intégrer dans leur intérieur. Au moment d’en faire l’achat, les options parmi lesquelles vous devrez faire votre choix seront nombreuses.

4 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Les travaux intérieurs pour lesquels vous devez engager un électricien

Certains propriétaires doués pour les travaux manuels peuvent se sentir à l'aise de s'attaquer eux-mêmes aux travaux d'électricité. Après tout, remplacer une ampoule ou un circuit électrique peut sembler une tâche simple. Cependant, faire appel à un électricien est tout à fait logique pour respecter votre budget et protéger votre famille tout en économisant du temps et de l'énergie.

6 minutes de lecture

Cynthia Laferrière • 07 nov. 2023

Tout savoir sur la construction modulaire

Progrès, innovation et écologie sont des concepts qui font partie de notre culture dans plusieurs domaines et le secteur de l’immobilier ne fait pas exception. En matière d'architecture, les possibilités n’ont maintenant d’égales que votre imagination.

7 minutes de lecture

Karine Dutemple • 07 nov. 2023

Les meilleurs projets de rénovation à faire soi-même

Que l'on soit en train de travailler, de prendre soin de nos enfants, de récupérer suite à une grippe ou toute autre raison de rester cloîtré à la maison, il y a des périodes où nous restons coincés à la maison pendant plusieurs jours sans savoir quand cela finira. 


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !