Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay
Envoyer un courriel à l'auteur
Sara Belaid
Sara
Belaid

(Rédactrice)
Table des matières

5 conseils pour rendre votre chantier de rénovation plus écologique

Dernière modification: 2019/01/02 | Temps de lecture approximatif 4 mins

On entend souvent parler des maisons écologiques. Mais saviez-vous qu’il existe également des chantiers écologiques? Un chantier de construction ou de rénovation est source de pollution et les entrepreneurs peuvent réduire l’impact de leurs chantiers pour préserver l’environnement. Certaines personnes pensent à tort que l’écologie en construction représente davantage une perte d’argent et de temps, pourtant il s’agit surtout d’un choix stratégique.

Afin de décrocher de nouveaux contrats, les entrepreneurs sont soumis à un processus de sélection. Dépendamment de la demande du client, vous devrez soumissionner en faisant des propositions pour combler les besoins de votre clientèle (devis, échéancier, descriptif du travail à accomplir).

Étant donné que habitants sont de plus en plus sensibles au développement durable, vous pourriez bien réussir à vous démarquer parmi vos concurrents en mettant en avant vos capacités à gérer un chantier écologique!

Voici nos conseils pour rendre vos chantiers de rénovation plus écologiques

Chantier rénovation écologique planification

Photo: Deposit Photo

1. Planifier votre chantier de rénovation écologique

La planification est indispensable pour réussir à gérer un chantier de manière écologique. Il faut savoir que l’économie de l’eau et des ressources énergétiques représente un point central dans le processus. L’organisation devra se baser sur plusieurs aspects, notamment le phasage du chantier en tenant compte de l’impact du climat et de la météo sur les opérations.

Par exemple, il est préférable d’éviter le coulage du béton durant les jours de grande chaleur pour réduire la consommation de l’eau. Par ailleurs, il est conseillé d’adapter les horaires de travail de vos ouvriers de manière à optimiser l’apport de la lumière naturelle, tout en réduisant la consommation de l’éclairage artificiel.

Le zonage aura également une grande part d’importance dans la gestion écologique du chantier. Plusieurs éléments devront être pris en compte, notamment le regroupement des zones de même affectation (stockage des matériaux à trier, à recycler, etc). Aussi, veillez à optimiser les charges des grues pour diminuer les opérations de levage et évitez l’éclairage continu des zones qui n’ont pas besoin de l’être continuellement.

Chantier rénovation écologique gestion eau béton briques

Photo: Deposit Photo

2. Surveiller la consommation en eau et en électricité

Après avoir planifié votre chantier de manière méthodique, il est nécessaire de veiller à ce que les recommandations soient appliquées du début jusqu’à la fin du chantier. Vous pourriez ainsi créer un programme d’exigences écologiques de manière à définir les objectifs de consommation en eau et en électricité.  

Dans cette optique, il serait intéressant de choisir un responsable qui sera chargé d’évaluer les mesures mises en place, tout en observant leur efficacité. L’objectif consiste notamment à détecter les éventuels défauts dans un souci d’amélioration continue. Ainsi, il sera nécessaire d’effectuer un contrôle régulier des conduites d’eau provisoire et des compteurs du chantier pour chiffrer les résultats.

Un autre aspect à ne pas négliger réside dans la sensibilisation des ouvriers concernant votre engagement en faveur de l’environnement. Profitez des briefs d’équipe pour communiquer sur l’intérêt de gérer un chantier de manière écologique et n’hésitez pas à coller des affiches de rappel.

Chantier rénovation écologique équipements

Photo: Deposit Photo

3. Sélectionner les équipements des ouvriers

Il est clairement recommandé de mettre à disposition des ouvriers un large choix en termes d’équipements. De cette manière, chaque ouvrier pourra choisir un équipement parfaitement adapté à ses travaux. Et quand viendra le moment d’investir dans de nouveaux équipements de construction, optez pour des machines économiques en énergie, qui permettent une exécution rapide et efficace des différentes tâches. De la même manière, privilégiez toujours des appareils de production et d'émission à haut rendement pour le chauffage.

Pour ce qui est du choix de l’éclairage, optez pour des lumières à basse consommation. Certaines sont équipées d’un système de coupure contrôlé par horloge, ou peuvent être pilotées par des détecteurs de présence. Une solution pratique et économique pour réduire la consommation énergétique dans le chantier.

Afin de diminuer le gaspillage de l’eau, il est possible d’équiper les tuyaux de raccords rapides pour couper l’eau automatiquement après déconnexion. Par ailleurs, certains systèmes d’ouverture permettent de régler le débit de manière à utiliser seulement la quantité d’eau nécessaire. Vous pourriez investir dans des bacs de rétention pour récupérer les eaux de lavage des véhicules et des goulottes des toupies après décantation, ou même prévoir des citernes pour la récupération de l’eau de pluie.  

Chantier rénovation écologique récupération matériaux

Photo: Deposit Photo

4. Rénovation écologique : récupération, tri et recyclage des matériaux

Un chantier de rénovation écologique nécessite de récupérer, trier et recycler les matériaux de manière à les détourner des sites d’enfouissement. Il existe au Québec une cinquantaine de centres de tri de matériaux de construction et de démolition. Ces écocentres sont capables de recycler jusqu’à 70% des déchets de chantiers.

Il faut avouer que les possibilités de revalorisation sont multiples. Le bois est utilisé dans la fabrication des panneaux de mélamine. Les bardeaux d’asphalte sont recyclés pour reproduire ce même matériau. Et le gypse est utilisé dans la production d’engrais agricole. En recyclant les matériaux, vous minimisez l’impact de vos chantiers sur l’environnement. Pour en savoir plus, consultez ce document de Recyc-Québec.

Chantier rénovation écologique déconstruction

Photo: Deposit Photo

5- Privilégier la déconstruction à la démolition

La déconstruction consiste à démanteler les installations ou les structures en préservant l'état des matériaux. Ils sont alors récupérés puis redirigés vers des instances en charge de leur transformation, avant de retourner sur le marché sous d’autres formes. Malgré les bienfaits écologiques de la déconstruction, beaucoup d’entrepreneurs préfèrent la démolition.

Il est vrai que la déconstruction nécessite une plus grande main-d’œuvre. De ce fait, certains la considèrent comme étant non rentable. Pourtant Recyc-Québec tient à souligner que « la revente des matériaux retirés permet de réaliser un certain profit que n’ont pas les démolisseurs et qui compense les efforts de tri ».

Envie d’en savoir plus sur le sujet? Consultez notre article ''La déconstruction: une alternative écologique à la démolition''.

Obtenez des contrats pour votre compagnie de rénovation 

SoumissionRenovation.ca peut vous aider à obtenir des contrats. Nous obtenons des soumissions de la part de clients à la recherche de professionnels de la rénovation dignes de confiance comme vous.  Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir de l’information par rapport à l’obtention de nouveaux clients par l’intermédiaire de notre service.

Vous cherchez quelque chose d'autre?





COMMENT ÇA FONCTIONNE?
ÉTAPE 1

Vous nous décrivez votre projet

ÉTAPE 2

Nous vous trouvons 3 entrepreneurs qualifiés en 48 heures

ÉTAPE 3

Vous comparez les différentes estimations et sauvez du temps et de l'argent

SoumissionRenovation.ca dans les médias

Nombre de projets traités depuis 2014
101916
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
7385
Délai moyen de notre réponse
Une heure