Goto main content
 
 
 

Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay

Table des matières
Obtenez 3 soumissions gratuites pour Votre projet de toiture écologique
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Le toit bleu : une nouvelle construction écologique

Dernière modification: 2022-09-07 | Temps de lecture approximatif 5 mins

Cynthia Laferrière

Si vous résidez dans une grande ville ou que vous êtes adeptes des nouvelles tendances en matière de préservation de l’environnement, vous connaissez probablement déjà les toits verts; une technique qui consiste à recouvrir le toit d’un bâtiment avec des plantes, des fleurs ou des légumes. Ce n’est plus un secret : végétaliser une structure permet une meilleure isolation et une réduction des émissions de carbone. Bref, d’améliorer la qualité de l’air tout en augmentant l’efficacité énergétique de la bâtisse.

Suivant le même principe, voici une version 2.0 qui servira à régler une problématique de plus en plus fréquente : les toits bleus. En effet, cette innovation pourrait bien aider les métropoles à gérer les eaux de pluies abondantes... une manière supplémentaire de s'adapter aux changements climatiques.

pluie sur toit_Le toit bleu : une nouvelle construction écologique

Source : Flickr

La toiture bleue : qu’est-ce que c’est?

Cette nouvelle technologie a vu le jour à Montréal, développée par la compagnie Hydrotech - vous pouvez d'ailleurs en admirer une au-dessus du pavillon des sciences de l’éducation de l’Université McGill. La beauté de leur concept est qu’il n’interfère en rien avec les autres aménagements de toiture. En combinaison, on pourra ainsi poser des panneaux solaires, fabriquer une terrasse, entretenir un potager, aménager des aires de jeux ou de repos, puis installer n’importe quel type de système de chauffage ou de climatisation. 

Le but principal d’une toiture bleue est d’emmagasiner l’eau des précipitations sur le toit afin de réduire les risques d’inondations causées, entre autres, par un réseau d’égouts qui ne fournit pas à la demande. L’eau est alors détenue entre les granulats ou dans un espace vide sous un pavé. Avec leur look de barrages miniatures, des valves posées à même les drains pluviaux contrôlent le débit et renvoient les accumulations vers les égouts de manière progressive. (L'excédent sera drainé avant que l’hiver ne frappe de plein fouet.) 

Il est également possible d’inclure des tuyaux pour permettre aux résidents et aux commerçants de récupérer cette eau, par exemple pour faire fonctionner des tours de refroidissement, des machines de lavage, des toilettes, pour nettoyer la voiture, arroser les plantes et ainsi de suite.

Ces toits sont généralement « intelligents ». Munis de détecteurs de fuites et de capteurs qui mesurent le niveau de l’eau, ils peuvent transmettre des données relatives aux économies d’énergie et aux conditions météorologiques. Ces gadgets sont utiles pour l’amélioration du rendement, la prévention des dommages et le contrôle à distance, notamment pour drainer une certaine quantité d’eau d’avance en cas de tempête annoncée.

toit _Le toit bleu : une nouvelle construction écologique

Source : Flickr

Les avantages du toit bleu

  • Moins dispendieux que les toits verts, les toits bleus coûtent jusqu’à 10 fois moins, soit entre 1$ et 2$ par pied carré, moyennant des frais supplémentaires pour rendre conforme une vieille toiture.
  • Ils offrent de meilleures performances d’isolation que les toits composés de goudron ou de gravier en régulant la température intérieure d’un bâtiment. Par ailleurs, ils prolongent la durée de vie des membranes imperméables ainsi que des systèmes de chauffage et de climatisation, puisque ces derniers fonctionnent moins souvent ou à moindre intensité.
  • Comparativement à un toit traditionnel, les risques de débordements des tuyaux ou de fuites requérant travaux onéreux et réclamations d’assurances sont considérablement réduits.
  • Dans un principe d’économie circulaire, de même que pour baisser les frais de vos factures d’énergie, l’eau retenue peut servir à autre chose.
  • Comme mentionné plus tôt, ils apportent une aide aux systèmes d’égouts des municipalités pour ne pas qu’ils débordent.
  • En installant un toit bleu, vous pourriez avoir accès à des compensations monétaires offertes par des programmes gouvernementaux qui encouragent la conservation de l’eau ainsi qu’à des frais municipaux crédités en lien avec les eaux pluviales.

Seuls petits bémols à l’horizon :

  • Puisque l’installation nécessite un ingénieur particulier et quelques défis de taille, il est plus rentable, voire commode, de construire un toit bleu sur une structure neuve plutôt que d’en convertir une ancienne. 
  • Il est préférable de l’installer sur des bâtiments commerciaux ou des tours à logements et non sur des maisons; question de superficie (grandeur et pente), d’efficience et de coûts.
  • Ils sont plus chers qu'un toit ordinaire lors de l'installation et il faut débourser pour l'entretien et la maintenance. Par contre, si vous aviez déjà l'intention de changer votre toit au complet, vous y trouverez votre compte avec les économies de frais d'énergie réalisées dans les années suivantes.
  • Son poids est plus lourd sur les structures. Heureusement, les bâtiments sont de nos jours construits en respectant des normes strictes, or ils ont la capacité de supporter une telle charge, surtout les commerces et grosses tours.

Vous cherchez des experts pour votre projet de rénovation écologique?

Remplissez le formulaire pour être mis en contact avec des entrepreneurs certifiés!

Installer un toit bleu

Normes environnementales, besoins particuliers, calculs précis… Un tel aménagement exige un travail d’équipe hors pair entre les représentant municipaux, les clients, les ingénieurs et les constructeurs. La compagnie qui l’installe verra aux entretiens et réparations futurs.

Ce projet débute évidemment par une étude de faisabilité : en cas d’installation d’un toit bleu sur un bâtiment existant, il faudra vérifier que la structure puisse le supporter. On recommande donc une structure de béton et non d’acier ou de bois. Ensuite, une inspection de la membrane d’étanchéité est requise; il faudra peut-être prévoir de la remplacer par une plus récente composée de bitume et de matières recyclées tels que des pneus et de la poudre de verre.

L’endroit où sera stocké l’eau peut, ou non, couvrir l’entièreté de la toiture, selon ce qui s’y trouve déjà. Cette toiture écologique n’est posée que sur un toit plat ou ayant une très faible pente. Néanmoins, il est possible, en cas de toit à double pente, d’installer un système similaire : des réservoirs de collecte de l’eau de pluie.

Une toiture avec terrasse demeure la manière la plus simple de procéder à l’implantation d’un toit bleu. En effet, l’espace vide entre le pavé et le toit peut être utilisé pour contenir de grandes quantités d’eau. Un pavé plus lourd et plus épais que d’ordinaire est par contre requis. Aussi, les socles qui supportent le pavé sont souvent ajustables, ce qui est pratique.

Il est intéressant, voire recommandé, de faire cohabiter deux systèmes écologiques, le toit bleu avec le toit vert, afin de maximiser l’utilisation et la gestion du stockage des eaux. Considéré comme la suite logique au toit vert, les bassins végétalisés utiliseront le nécessaire à leur survie et se verront pourvus de réservoirs qui serviront à détenir l’eau de pluie de façon temporaire. 

gratte ciel toits verts_Le toit bleu : une nouvelle construction écologique

Source : Alexa - Pixabay

En tant que constructeur ou entrepreneur, la pose d’un toit bleu contribuera à vos efforts en terme de durabilité et à votre désir d’implication sociale, en plus de vous faire économiser de l’argent tant grâce aux remises gouvernementales que sur vos factures d’électricité. En outre, vous attirerez peut-être une clientèle en surplus; celle qui a à cœur les contributions positives pour un avenir consciencieux, soucieux des générations humaines, animales et végétales à venir.

Obtenir des soumissions pour votre projet de toiture écologique

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour votre projet de toiture écologique. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle.

 

Vous cherchez autre chose? Faites une recherche ici!

Oui
Non

OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES

Vous avez un projet? laissez-nous vous aider.


Que se passe-t-il après l'envoi du formulaire?
1

Notre équipe s'occupe de bien paramétrer votre projet selon les informations que vous nous avez fournies.

2

À l'aide de notre expérience sur plus de 150 000 projets, notre algorithme vous met en contact avec des entrepreneurs certifiés situés près de chez vous.

3

Il ne vous reste plus qu'à rencontrer les entrepreneurs et à choisir celui qui répond le mieux à vos besoins!

Témoignage de nos clients
 
 
Nombre de projets traités depuis 2014
458766
Nombre d'entrepreneurs dans notre réseau
9982
Délai moyen de notre réponse
Une heure
*Lors des heures ouvrables
 
soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca soumissionrenovation.ca
 

Montréal — Québec — Gatineau — Sherbrooke — Trois-Rivières — Saguenay

© 2019 SoumissionRenovation.ca

 
 
 

Suivez-nous:

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sites partenaires: B2BQuotes.com XpertSource.com