Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez notre formulaire rapide et obtenez des devis maintenant!

Table des matières

Travaux intérieurs

9 minutes de lecture

Le caille de chauffage : plusieurs choix pour vous accommoder

Travaux intérieurs

minutes de lecture

Le caille de chauffage : plusieurs choix pour vous accommoder

Travaux intérieursLe caille de chauffage : plusieurs choix pour vous accommoder

L’expression « caille électrique » ronronne à nos oreilles de la même manière que le fait « une petite laine ». C’est chaud, c’est confortable et c’est réconfortant dès que les premiers frissons de l'hiver se font sentir.

Ce n’est d’ailleurs pas d’hier qu’on fait confiance au fameux calorifère électrique pour nous tenir au chaud lorsque le froid frappe à nos portes. Si son petit grésillement en début de saison agace certains, pour d’autres, ce bruit familier est la promesse d’un cocon bien douillet qui leur permettra momentanément d’oublier les rigueurs de l’hiver.

Avec l’apparition sur le marché de systèmes de chauffage novateurs et performants, on pourrait croire que les plinthes électriques en prennent pour leur rhume. Ce n’est pourtant pas le cas. Encore aujourd’hui, elles représentent le mode de chauffage le plus répandu au Québec. Selon Statistique Canada, ce sont d’ailleurs les deux tiers des Québécois qui se chauffent ainsi. À croire que leur popularité n’est pas près de s’éteindre!

Les avantages des plinthes électriques

Plinthes électriques ou cailles électriques

Source: Canva

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les plinthes demeurent aussi populaires malgré l’arrivée sur le marché de systèmes de chauffage plus modernes. La première est bien simple: les fameuses plinthes électriques fonctionnent à merveille et offrent le rendement auquel on s’attend des années durant.
Voici d’autres raisons :

  • Elles sont économiques à l’achat. Attention cependant, à moins d’avoir une maison qui respecte des standards énergétiques très élevés, comme elles sont énergivores, les économies réalisées au moment de construire ou de rénover risquent de vous rattraper au fil des ans.

  • Elles sont faciles à mettre en place. Un électricien les installe en un tour de main, et qui dit vite fait, dit économie.

  • Elles offrent la possibilité d’ajuster la température de façon individuelle. Des thermostats permettent de régler facilement la température dans chaque pièce afin qu’elle soit toujours idéale.

  • Avec un entretien minimum, elles performent des années durant. En règle générale, elles ont une durée de vie de 25 ans et nécessitent très peu d’entretien.

  • Elles demandent tout compte fait peu d’espace. Votre salle mécanique est minuscule, pleine à craquer ou encore inexistante? Les plinthes électriques ne nécessitent que peu d’espace réparti à travers la maison. 

En prime, si on leur reprochait jadis d’être peu esthétiques, les nouveaux modèles aux lignes modernes et au design profilé sont offerts en plusieurs couleurs, de façon à s’intégrer dans tous les décors. Certains modèles sont également offerts en version étroite ou compacte, sans pour autant nuire à leur rendement.

Comment fonctionnent les plinthes électriques

Fils de plinthe électrique ou de caille électrique

Source: Canva

Il s’agit d’un système à convection dont le mode de fonctionnement est relativement simple. L'air circule entre des petites plaquettes métalliques auxquelles sont entrecroisées des résistances qui dégagent de la chaleur. Cette chaleur est absorbée par les plaquettes qui vont à leur tour la transmettre à l’air ambiant par principe de convection. 

Tout comme les autres systèmes à convection, les plinthes favorisent une circulation d’air dans la pièce. L’air chauffé au niveau du sol remontera naturellement vers le plafond, ce qui permettra de réchauffer la pièce. En remontant, l’air se refroidit, se densifie, et redescend pour se faire réchauffer à nouveau.

On installe généralement les plinthes électriques sous une fenêtre, puisqu’elles permettent de contrer les infiltrations d’air. Dans les maisons neuves construites selon des standards énergétiques très élevés, elles parviennent à compenser pour la quasi-totalité des pertes de chaleur. Dans cet environnement optimal, les plinthes distribuent leur chaleur uniformément pour un plus grand confort, et consomment beaucoup moins d’énergie.

Déterminer la puissance requise 

La puissance des plinthes électriques est importante. Si l’intensité est insuffisante pour chauffer la pièce, la température ambiante aura tendance à fluctuer. À l’inverse, le modèle « trop performant » pour les besoins de l’espace sera énergivore et augmentera inutilement le coût des factures d’électricité.
En règle générale, pour le chauffage électrique d’une maison normalement isolée, on calcule 10 watts par pied carré. Par exemple, un chauffage de 1000 watts chauffera une pièce de 100 pieds carrés (10’ x 10’ pi). Toutefois, de nombreux facteurs peuvent influencer ce calcul, comme par exemple la quantité et la qualité d’isolant, la hauteur des plafonds, le nombre, la dimension et la performance des fenêtres…

Ainsi, si le plafond a une hauteur supérieure à huit pieds, ou si une pièce laisse passer les courants d’air, on ajoutera 25 % au résultat obtenu.

Choisir l’emplacement idéal

Les plinthes s’installent généralement le long d'un mur « froid », soit un mur donnant sur l’extérieur, et la plupart du temps sous une fenêtre. Pour un rendement efficace, on prévoit un espace libre d’au moins six pouces à l’avant et au-dessus de l’appareil. Un meuble placé devant empêchera la chaleur de bien circuler.

Il ne faut jamais installer une plinthe sous une prise électrique et on doit toujours respecter la distance minimale de dégagement entre la plinthe et les rideaux, édredons, etc. 

Déterminer l’endroit optimal où installer le thermostat ou la plinthe électrique n’est pas toujours simple. Les conseils d’un électricien peuvent se révéler très utiles.

Besoin d’un électricien?

Même si l’installation d’une plinthe électrique peut sembler facile, celle-ci doit être raccordée à un thermostat situé à l’endroit approprié. Passer le filage dans les murs et raccorder des composantes électriques devrait toujours se faire par l’entremise d’un électricien qualifié.

Optez donc pour la tranquillité d’esprit avec une installation sécuritaire et fonctionnelle!

Pour en maximiser l’efficacité 

Selon les statistiques d’Hydro-Québec, le chauffage et la climatisation d’une maison comptent pour 54 % de la consommation en électricité d’un ménage. En adoptant certaines habitudes, on peut économiser sans pour autant compromettre notre confort.

Avant de remonter le thermostat, prenez le temps de lire ces conseils. Ils vous permettront de tirer le meilleur parti de votre système de chauffage.

  • Pour réchauffer une pièce plus rapidement, il est inutile de programmer une température plus élevée, puisque cela n’aura aucune incidence. Le chauffage vient à point à qui sait attendre! 

  • En hiver, diminuer la température d’un degré suffit à alléger la facture d’électricité. 

  • Les pièces inoccupées sont gardées fermées et on leur soustrait quelques degrés. Ce petit geste sensé n’affectera en rien votre confort au quotidien. 

  • Faites installer des thermostats électriques en priorisant ceux des pièces où les plinthes sont le plus sollicitées. Au bout d’une année, cela pourrait diminuer de 10 % vos coûts de chauffage. Votre électricien vous aidera à choisir ceux qui conviennent à vos appareils.

Faire taire les « plinthes » bruyantes

Alors que les grésillements sont généralement occasionnés par la présence de poussière dans ou sur l’appareil, les petits claquements et bourdonnements sont le fait du métal qui réagit aux brusques variations de température.  Ces bruits sont causés par la dilatation et la contraction du métal.

Pour ceux et celles qui ont l’oreille fine, voici quelques pistes de solutions pour faire en sorte que vos plinthes cessent de se plaindre. 

  • Coupez l’alimentation avant de desserrer les vis pour permettre au métal de se rétracter ou de se dilater sans bruit. Si le son que vous entendez est souvent attribuable à une mauvaise installation de l’élément chauffant, il peut également être occasionné par l’installation de la plinthe sur un mur déformé ou irrégulier. 

  • Coupez l’alimentation et vérifiez les ailettes métalliques. Si elles sont pliées, tordues ou coincées, ou encore si elles frottent les unes contre les autres, redressez-les.

  • Passez l’aspirateur à l’intérieur comme à l’extérieur, et nettoyez les éléments chauffants.

Rien de tout cela ne fonctionne? Si vos plinthes sont décidément trop bruyantes et si leur rendement n’est plus ce qu’il était, c’est peut-être le signe qu’il est temps de les changer. Consolez-vous en pensant que leur coût de remplacement est relativement peu élevé en comparaison à la plupart des appareils de chauffage.

Pratiques et économiques: les « cailles de chauffage » et leur thermostat

Thermomètre de plinthes électriques ou de cailles électriques

Source: Canva

Parmi les bonnes habitudes à adopter pour économiser, on retrouve évidemment le réglage optimal de la température. En abaissant la température lorsqu’on s’absente pour la journée ou pendant le weekend, on diminue sa consommation d’énergie sans même s’en rendre compte.

Autrement, Hydro-Québec suggère de garder la température entre 19°C et 21°C dans les pièces de vie, et entre 16°C et 18°C dans la chambre la nuit. Une température plus fraîche est d’ailleurs gage d’un sommeil réparateur.  Diminuer davantage le chauffage risquerait d’engendrer de la condensation et éventuellement, la formation de moisissures.

Il est fortement suggéré de remplacer le plus grand nombre de thermostats bimétalliques par des thermostats électroniques. Plus précis que ceux à molette, les thermostats électroniques, programmables ou non, permettent de choisir avec précision la température de chaque pièce.  Ils assurent un confort optimal tout en permettant de réaliser de belles économies.  

Selon Hydro-Québec, ces économies peuvent atteindre 100 $ chaque année, ou encore se traduire par une réduction de 10 % de la facture de chauffage.

Si vous ne pouvez remplacer la totalité de vos thermostats, changez d’abord ceux des pièces où le chauffage est le plus sollicité, notamment ceux des pièces à aire ouverte. Faites appel à un maître électricien pour installer les nouveaux thermostats.

Également à considérer, les thermostats intelligents sont connectés au Wi-Fi. En plus d’optimiser les réglages de température, ils peuvent détecter différents problèmes et envoyer des alertes: monoxyde de carbone, fumée, problèmes dans les systèmes ou appareils de chauffage, etc. Un thermostat intelligent coûte entre 150 $ et 250 $ et doit être installé par un professionnel.

*Attention aux problèmes de compatibilité entre certaines plinthes et certains thermostats électroniques: pour éviter de retourner en quincaillerie, il est conseillé de vérifier auprès du fabricant ou de consulter un électricien.

Découvrez toutes les caractéristiques des plinthes électriques modernes

Éléments parfaitement dissimulés dans un boîtier aux lignes modernes et épurées, panneau frontal amovible permettant un entretien facile, matériau résistant aux chocs, modèle compact à rendement supérieur, ouverture vers le haut pour réchauffer le vitrage de la fenêtre, vaste choix de couleurs… La liste des nouvelles caractéristiques de la plinthe électrique a tout pour séduire.

Sur les tablettes de la quincaillerie, le modèle traditionnel, économique, simple et rapide à installer, propose en prime une convection naturelle silencieuse et un fini ultra durable.  Dans la même rangée, la plinthe électrique intelligente Éclipse fait bonne figure avec ses caractéristiques recherchées: un profil compact élégant et une longueur pratiquement réduite de moitié. Grâce à sa sortie d’air vers le haut, elle chauffe plus rapidement pour un confort accru. Munie d’un thermostat électronique ultra précis, elle maintient une température constante et promet des économies du coût de chauffage allant jusqu’à 33 %.

Au magasin spécialisé, la série ODL de Ouellet se targue de marier élégance et performance. Puisque la plinthe électrique demeure un incontournable, l’entreprise québécoise a fait en sorte de lui redonner ses lettres de noblesse. Se déclinant dans une variété de nuances et présentant des lignes épurées, la plinthe électrique moderne répond aux exigences des décors les plus raffinés. Avec sa façade sans vis et son boîtier qui s’ouvre au moyen d’un loquet, elle se veut aussi sécuritaire pour les petits doigts.

La plinthe électrique d’aujourd’hui a décidément beaucoup à offrir. Il faut souligner que les prix varient considérablement d’un appareil à l’autre, comme c’est le cas d’un système à l’autre. Il est important de se fixer un budget et de prendre le temps de magasiner. Faites soumissionner différents fournisseurs, et demandez leurs tarifs à plusieurs électriciens. Vous pourriez être surpris des économies qu’il est possible de réaliser.

Quelques prix de plinthes électriques, pour comparer!

Systèmes de chauffage à plinthes électriques ou cailles électriques

Le système de chauffage au moyen de plinthes électriques est encore aujourd’hui le plus courant. Puisque l’électricité provient d’une source renouvelable, son prix demeure relativement stable. Au Québec, depuis 1960, l’augmentation des tarifs suit l’inflation, alors que les prix du mazout et du gaz augmentent de façon imprévisible et subissent d’importantes fluctuations.  

En quelques chiffres…

  • Le coût d’une plinthe varie entre 50 $ et 300 $; on doit ainsi prévoir entre 700 $ à 2000 $ pour alimenter toute la maison (maison de dimension moyenne, soit environ 2400 pi²).

  • Les frais d’installation des plinthes électriques par un électricien sont estimés à 1800 $ (le tarif horaire d’un électricien varie entre 90 $ et 130 $).

  • Le coût d’un convecteur varie entre 350 $ et 400 $; on doit compter entre 2500 $ et 4000 $ pour l’ensemble d’une maison identique (2400 pi²).

  • En 2021, le coût annuel moyen lié au chauffage (pour tous les systèmes 100 % électriques) était de 1473 $ selon Ressources naturelles Canada, pour une maison de taille moyenne (les frais d’énergie liés au gaz naturel, pour la même période, s’élevaient à 1448 $).

  • Le coût à l’achat d’une fournaise électrique oscille entre 2400 $ et 3600 $, et la facture d’électricité sera probablement assez semblable à celle que vous auriez si vous chauffiez uniquement avec des plinthes.

  • Le coût d’installation d’un système au gaz, appareils et raccordement inclus, varie entre 4000 $ et 7000 $.

  • Le coût de chauffage, avec une thermopompe (toujours pour une maison de 2400 pi²), tournera autour de 950 $ annuellement. Il faut toutefois considérer que le coût initial n’est pas le même, puisque pour se procurer une thermopompe murale, on doit débourser entre 2500 $ et 3500 $. Il faut également prévoir des montants substantiels pour l’installation. Enfin, rappelez-vous que, lorsque les températures extérieures chutent drastiquement, la thermopompe nécessite la plupart du temps l’ajout d’un chauffage d’appoint.

*Prix moyen au Québec en 2021

D’autres chiffres dignes d’intérêt…   

Selon Hydro-Québec, la facture mensuelle moyenne au Québec pour une consommation de 1000 kWh/mois est de 73 $. En comparaison, le même 1000 kWh/mois coûte 139 $ à Toronto, 306 $ à New York et 334 $ à Boston (Source : Journal de Montréal, décembre 2022).

Renseignez-vous à propos des subventions offertes!

Afin d’encourager la population à se tourner vers une énergie plus verte, le gouvernement provincial offre le programme de subvention Chauffez-Vert, via Transition Énergétique Québec. La subvention s’adresse aux particuliers et permet d’économiser jusqu’à 1275 $ en remplaçant un système de chauffage central au mazout par une énergie verte comme l'électricité. Si on calcule qu’il faut en moyenne six plinthes électriques pour chauffer un logement, une subvention comme celle-ci couvrirait jusqu’à 70 % des coûts d’installation.

En résumé, il suffit de jeter un coup d’œil rapide à l'évolution des coûts de chauffage au cours des dernières décennies pour s’apercevoir que seul le prix de l'électricité a augmenté de manière stable, selon l’inflation. En plus d’être écologique, l’électricité est une ressource fiable avec laquelle il est plus facile de se projeter dans le futur!

Obtenir des soumissions pour votre projet de plinthes électriques

SoumissionRenovation.ca peut vous aider dans vos démarches pour obtenir des soumissions pour un projet de plinthes électriques. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en contact avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez recevoir des soumissions d’entreprises spécialisées.

Composez le 1 855 239-7836 pour parler avec un de nos représentants au service à la clientèle.

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!


Dernière modification 2023-11-07

Liste des références


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Vous cherchez autre chose?


Table des matières


Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Soumettez un projet et obtenez gratuitement 3 soumissions!

Êtes-vous entrepreneur?

Rejoignez notre réseau et attirez de vrais clients!

Téléchargez le guide de prix en rénovation

Saisissez un courriel pour recevoir le guide des derniers prix de rénovation du marché.



Articles similaires

Actualités du secteur, témoignages, technologies et autres ressources.

6 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Quel type de lavabo devriez-vous installer dans votre salle de bain?

Le lavabo est en quelque sorte la pièce maîtresse de la salle de bain, donnant le ton à l’aménagement de l’espace. Vous n’y avez peut-être pas trop pensé à ce jour, mais sachez que l’évier que vous choisissez pour votre salle de bain doit être sélectionné en fonction de votre style de vie.

5 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

Quoi faire lorsque votre escalier en bois grince

Quand vous rentrez tard la nuit, vous essayez de faire un minimum de bruit pour ne pas réveiller les personnes qui dorment. Cette mission peut cependant être gâchée par un escalier en bois qui grince et qui va sérieusement vous compliquer la tâche. Même pendant la journée, il n’y a rien de plus agaçant que le bruit incessant d’un escalier qui craque à chaque fois que quelqu’un l’emprunte.

5 minutes de lecture

Léa Plourde-Archer • 07 nov. 2023

Inspiration réno: 10 exemples de planchers en céramique

La céramique est un revêtement de plancher facile d'entretien, résistant et versatile. En Amérique du Nord, on l'utilise surtout dans les pièces humides comme la cuisine, l'entrée et la salle de bain, mais pas autant dans les chambres à coucher et le salon. Pourtant, c'est un matériau qui peut s'adapter à toutes sortes de décors et d'environnements. 

6 minutes de lecture

Karine Dutemple • 11 déc. 2023

Le nettoyage du pavé uni étape par étape

Les pierres de pavé uni s’agencent soigneusement en place, ajoutant un élément décoratif magnifique à l’aménagement paysager ou au stationnement de n’importe quelle maison. Les pavés sont fabriqués spécialement pour éliminer l’eau de ruissellement lors des tempêtes survenant dans tous les climats, alors non seulement ils sont beaux, mais ils jouent également un rôle important.

7 minutes de lecture

SoumissionRenovation.ca • 07 nov. 2023

5 ressources pour accompagner les femmes en construction

Aujourd’hui encore, les femmes sont sous-représentées dans l’industrie québécoise de la construction. Pourtant, bon nombre d’entre elles n’hésitent pas à se former dans le but de se frayer une place dans ce domaine majoritairement masculin.


Vous cherchez un entrepreneur?

Soumettez un projet et recevez 3 soumissions gratuites maintenant !